Evidemment, on attendait Le Baltringue dans ce registre : la comédie pourrie aux vannes lourdes et la vulgarité toute assumée.

Ce dont on se doutait moins, c'est de la sincérité de Lagaf' dans sa démarche, bien loin du cynisme d'un Onteniente, pour ne citer que la crème.

Car Lagaf' sait qu'on ne lui donnera pas deux chances de faire du cinéma. Alors il se donne à fond, il enchaîne les cascades, les gags, et surtout, il s'essaye à des registres bien plus sérieux : un acteur total on vous dit. Il s'est ainsi attribué les plus belles scènes du film, tel l'inoubliable passage à la Vincent Cassel imitant De Niro ("you tauking to me ?"). Grandiose.

Grandiose car Vincent(*) ne sait décidément pas jouer, même pas un instant, même de loin... même de dos ! Tout autant que Cyril Sebas ne sait pas réaliser (Gomez VS Tavarès, c'est moitié lui), que le cadreur ne sait pas cadrer, et que le chef-op découvre son métier sur le tas. Sans parler du montage juste hallucinant de maladresse et d'incohérences.

De cette somme de toutes les peurs, Il en résulte un film évidemment honteux, et surtout embarrassant.
Le genre de film qu'on regarde en frémissant de honte et en se frottant les yeux. Notamment les premières vingt minutes tant la surprise est totale, et ce malgré tous les a priori négatifs qu'on pouvait avoir. Une belle performance en somme. Lagaf' FTW.


(*) Permettez-moi cette familiarité, j'ai vu son film au cinéma comme 300 autres personnes en France, je peux me le permettre.

Le 7 décembre 2010

128 j'aime

11 commentaires

Le Baltringue
Boba
1

Je n'étais pas prêt

Je savais que c'était un mauvais film. Un TRES mauvais film. Un navet comme on en voit rarement. Et pourtant, j'y suis allé, insouciant, sans trop me poser de question, en me disant naïvement qu'il...

Lire la critique

il y a 10 ans

146 j'aime

5

Le Baltringue
krawal
1

Critique de Le Baltringue par krawal

Evidemment, on attendait Le Baltringue dans ce registre : la comédie pourrie aux vannes lourdes et la vulgarité toute assumée. Ce dont on se doutait moins, c'est de la sincérité de Lagaf' dans sa...

Lire la critique

il y a 11 ans

128 j'aime

11

Le Baltringue
FonkyFresh
10

C'est qui ? C'est Guy !!

Le Baltringue est un cas d'école. Un sans faute dans le mauvais goût, repoussant les limites du pire. Une perfection du flop ! Tout y est misérable, de la réal (l'intégralité de la scène du golf,...

Lire la critique

il y a 11 ans

71 j'aime

1

Foon
krawal
1
Foon

Critique de Foon par krawal

Le cinéma français, c'est surtout une histoire de copinage, bien avant d'être une affaire de talent. La troupe des Ouiches en est l'exemple le plus flagrant puisqu'après un passage lamentable sur...

Lire la critique

il y a 12 ans

179 j'aime

25

Le Baltringue
krawal
1

Critique de Le Baltringue par krawal

Evidemment, on attendait Le Baltringue dans ce registre : la comédie pourrie aux vannes lourdes et la vulgarité toute assumée. Ce dont on se doutait moins, c'est de la sincérité de Lagaf' dans sa...

Lire la critique

il y a 11 ans

128 j'aime

11

Rayman Origins
krawal
8

Mais quel talent !

Rayman, tu sais que je t'ai toujours chié à la gueule. Depuis ton premier titre j'ai détesté ta dégaine de chiffon, ton level-design sans intérêt, tes cinématiques ringardes et globalement tes jeux...

Lire la critique

il y a 10 ans

99 j'aime

29