Critiques de Le Journal de Bridget Jones

Torpenn
5

L'embarras déchoit

D'abord, franchement entre Hugh Grant en gentil salace qui a l'air relativement imaginatif sexuellement et l'infâme Colin Firth qui semble avoir avalé son parapluie par le mauvais bout de son...

le 26 sept. 2011

46 j'aime

24

Karrie
5

Je suis une garce aigrie, Bridget est une gentille conne. Help.

Je suis un peu en deuil là. Ca m'énerve. Et pour cause, je rigole plus devant Bridget Jones. Bridget Jones ! L'icône suprême des femmes du XXIème siècle, avec ses clopes, sa vodka, ses mecs, son...

le 2 sept. 2012

29 j'aime

7

Gand-Alf
7

It's Raining Men.

Publié en 1996, le best-seller de Helen Fielding se devait forcément d'atterrir sur grand écran, le roman ayant un fort potentiel de comédie romantique. Ce sera chose faite en 2001, l'héroïne peu sûr...

le 1 juin 2016

24 j'aime

Anna
5

Critique de par Anna

Le bouquin a fait passer les femmes des Harlequin à la chicklit. Le film aura fait passer Renée Zellweger du statut de sombre (et grosse) inconnue à celui de LA pauvre anglaise vieille fille next...

Par

le 4 oct. 2010

16 j'aime

Millie
8

Bridget vs. le monde

Bridget Jones est la nouvelle Jeanne d'Arc: au début on l'adore parce qu'elle est drôle, pétillante et on aime bien son côté godiche. En 2010, on a envie d'y mettre le feu parce que finalement à part...

le 24 oct. 2010

14 j'aime

Hypérion
4

Damoiselles, vous méritez mieux.

Je n'ai jamais compris le succès de ce film. Je ne suis pourtant pas réfractaire aux comédies sentimentales calibrées public secrétant de l'oestrogène. Vous pouvez sans souci me mettre devant Working...

le 15 sept. 2011

12 j'aime

9

Plume231
6

Plaisir coupable quand tu nous tiens...!!!

Voilà l'exemple parfait du plaisir coupable, on est parfaitement conscient des défauts du machin mais pourtant on le regarde avec beaucoup de plaisir. On a le stéréotype de la gonzesse trentenaire...

le 21 nov. 2014

11 j'aime

2

pierrick_D_
7

Critique de par pierrick_D_

Bridget Jones,trentenaire anglaise boulotte,est assistante de direction dans une maison d'édition londonienne.Elle souffre de son célibat,d'autant qu'elle voit son horloge biologique tourner...

le 6 oct. 2023

10 j'aime

8

Elisa__Beth_
8

Critique de par Elisa__Beth_

Quelle fille peut se vanter de n'avoir jamais errer en pyjama chez elle telle une loque ? Quelle fille n'a jamais pleuré en écoutant de la guimauve ? Quelle fille ne s'est jamais volontairement...

le 28 déc. 2010

8 j'aime

JeanG55
5

Ne jamais laisser trainer son journal intime

Resituons ce fameux "journal" dans la liste des critiques de ces "fameuses" comédies britanniques déjà rédigées.Dans l'ordre de sortie des films "Un poisson nommé Wanda"(1988) qui ne m'a pas...

le 30 juin 2024

6 j'aime

10