Le Lagon bleu a sa sortie a connu un certain succès et d'une certaine manière on peut comprendre pourquoi. Le récit s'empare d'une imagerie et d'un sujet romantique et exotique, avec cette histoire de deux petits "Robinson Crusoë" laissés à eux-mêmes sur une île déserte du Pacifique. Le film mélange bien les genres, celui de l'aventures, celui de la comédie et enfin de la romance, le scénario ménage du temps pour chacun d'entre eux. Bon le film est d'une grande naïveté car les deux interprètes ne subissent pas tant que ça les aléas de la nature, ils sont beaux en santé, propres sur eux et ... amoureux ! La mise en scène de Kleiser (Grease) joue sur le champ lexical enfin esthétique de l'exotisme insulaire, le lagon magnifique, la végétation luxuriante et même les "sauvages" au tambour et soirée rituelle, pas grand-chose d'exceptionnel dans la manière de filmer.

YgorParizel
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les plus belles poitrines vues dans un film.

Créée

le 15 juin 2023

Critique lue 64 fois

Ygor Parizel

Écrit par

Critique lue 64 fois

D'autres avis sur Le Lagon bleu

Le Lagon bleu
SchmityKing
7

Critique de Le Lagon bleu par SchmityKing

Je l'ai vu assez jeune. Je n'avais alors pas ce "senscritique" d'adulte que j'ai aujourd'hui. J'étais Christopher Atkins, sans doute parcequ'il se comporte comme un enfant ( que j'étais) même devenu...

le 5 juin 2012

4 j'aime

1

Le Lagon bleu
Roland_Comte
8

Critique de Le Lagon bleu par Roland Comte

Le Lagon bleu (The Blue Lagoon) est un film d'aventure romantique américain produit et réalisé par Randal Kleiser, sorti en 1980. Il s’agit de la troisième adaptation au cinéma du roman britannique...

le 30 mai 2020

2 j'aime

Le Lagon bleu
Alexis_Kanvaxatvcz
7

Fall asleep forever

(GRANDS DIEUX que cette affiche est cringe.) Alors bon, Blue Lagoon, c’est monté à la hache, y’a des plans d’oiseaux en mode docu entre chaque séquence, et y’a à peu près tout ce qu’il faut pour...

le 12 déc. 2023

Du même critique

L'Enfant du diable
YgorParizel
9

Critique de L'Enfant du diable par Ygor Parizel

Voilà une belle réussite en matière de maison hantée, un genre codifié et pas évident. La première moitié du film est clairement axée sur des scènes de frissons qui sont simples mais particulièrement...

le 27 oct. 2014

10 j'aime

4

La Nuit américaine
YgorParizel
9

Critique de La Nuit américaine par Ygor Parizel

François Truffaut démontre si le fallait encore l'amour qu'il porte au cinéma (détail drôle c'est qu'il parle d'un film tourné en studio). Les coulisses de cet univers avait rarement été filmé de...

le 22 nov. 2023

9 j'aime

2

Mustang
YgorParizel
10

Critique de Mustang par Ygor Parizel

Il y a vraiment quelque chose dans ce film, c'est non seulement un très bon drame mais également une oeuvre qui devrait être un symbole pour de nombreuses femmes. Le sujet principal n'est pas...

le 28 juil. 2016

8 j'aime