👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On retrouve avec plaisir notre nouveau sorcier préféré, ami des bêtes Norbert Dragonneau dans ce nouvel opus des Animaux fantastiques. Eddie Redmayne continue d’incarner ce personnage avec délicatesse et folie. 
Le nouveau spin-off d’Harry Potter continue à nous faire voyager dans ce monde qu’on aime tant, passant de New York à Paris en un coup de baguette magique. Le cimetière le plus connue de cette dernière - le Père-Lachaise - accueille la scène la plus épique du film, annonçant une guerre magique imminente que l’on suppose sur fond de Seconde Guerre Mondiale, détail sans doute majeur pour la suite de l’histoire. 
Mais l’histoire est là, nos repères sont plus ou moins établis, pourtant on reste à la surface du sujet pouvant peut être tremper nos pieds, sans pouvoir vraiment y plonger. La mise en situation continue pour mieux appréhender les prochains films comme le montre l’apparition de Nagini sous sa forme humaine, futur serpent de Voldemore. 
Alors que le premier film mettait en place tous les éléments nécessaires à l’histoire ; le cadre, les personnages et les énigmes, on attendait du celui-ci qu’il entre dans le coeur du sujet. Cependant, on voit peu à peu un fil rouge émerger et nous mener tout droit vers ce charismatique méchant qu’incarne le fantastique Johnny Depp. A dieu ses mimiques et bonjour à un personnage haut en noirceur, calme et enivrant. Comme Voldemore, il apparaît un peu plus longtemps à chaque film, assez pour nous satisfaire mais pas pour nous combler ! Ce deuxième volet de la saga, mettant en scène l’arrivée des mages noirs, nous laisse entendre que l’on pourra cette fois, plonger dans la magie du prochain film Les Animaux Fantastiques.

katell-lm
5
Écrit par

il y a 2 ans

Les Animaux fantastiques - Les Crimes de Grindelwald
Sergent_Pepper
4

Passerelles au-dessus du vide

L’ambition peut s’avérer l’ennemi de la réussite : à trop vouloir en dire, en faire, en poser, on délaisse le charme d’une œuvre. Alors que le premier volet des Animaux Fantastiques initiait avec un...

Lire la critique

il y a 3 ans

139 j'aime

3

Les Animaux fantastiques - Les Crimes de Grindelwald
JorikVesperhaven
5

Formellement irréprochable, une suite confuse qui nous perd à force de sous-intrigues inachevées.

Le premier épisode était une franchement bonne surprise qui étendait l’univers du sorcier à lunettes avec intelligence et de manière plutôt jubilatoire. Une espèce de grand huit plein de nouveautés,...

Lire la critique

il y a 3 ans

93 j'aime

10

Portrait de la jeune fille en feu
katell-lm
9

Portrait de la jeune fille en feu ; l'un des plus grands tableaux du cinéma

Portrait de la jeune fille en feu s’ouvre sur le portrait de son peintre, regard noir et profond qui semble marqué, quelque peu désemparé par la présence de ce tableau raviveur de souvenirs, dans sa...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime

Wedding Nightmare
katell-lm
7

Quand une mariée se met en colère

Habitués les uns des autres depuis leur premier film V/H/S sorti en 2012, le collectif Radio Silence s’attelle à la réalisation d’un film de genre à la fois familier et inédit dans leur...

Lire la critique

il y a 11 mois

Deux moi
katell-lm
6
Deux moi

Le voyage du soi qui mène au nous

« Car pour que deux "moi" fassent un "nous", il faut que ces deux "moi" fasse un "soi" ». Voilà le fil rouge du nouveau film de Cédric Klapisch Deux moi, que l’on suit au travers de deux personnages,...

Lire la critique

il y a 2 ans