👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Est-il nécessaire de présenter encore les men in black les plus célèbres du cinéma ? Même les nouvelles générations connaissent les frères Jake et Elwood Blues ; ils sont en mission pour le Seigneur et se lancent dans une action humanitaire pour sauver leur orphelinat. Mais comme ils s'y prennent mal, ils ont un tas de poursuivants au cul, même une ancienne petite amie (excellente Carrie Fisher) qui cherche à se venger...
John Landis aligne une bande-son accordée au rythme d'enfer du film (notamment le célèbrissime blues "Peter Gunn Theme") , avec des guest-stars musicales de poids comme le légendaire Cab Calloway et sa "Minnie the moocher", Aretha Franklin et son incontournable "Think", Ray Charles ou James Brown... Landis soigne des chorégraphies au cordeau, enchaîne les dialogues irrésistibles, les gags énormes et les tribulations excentriques de ses 2 abrutis sympathiques, en multipliant les scènes d'anthologie (la scène dans la vieille Dodge au début, la scène du restaurant, la scène du bar country, la scène de casse du centre commercial...) et surtout en réglant des séquences de poursuites inoubliables aux cascades délirantes, tel le carambolage des voitures de flics dans Chicago... Un des grands moments est le "Everybody need somebody to love" punchy scandé par le Blues Brothers Band et les 2 frangins, sans oublier l'étonnant "Rawhide" du bar country.
Landis bénéficie aussi de cameos sympas de ses potes qui ne se rendent pas compte encore qu'ils participent à un film spécial (Frank Oz en gardien de prison, Spielberg en receveur des impots..) et rameute tout un tas d'acteurs marrants pour des petits rôles (John Candy en chef de la police, Henry Gibson en chef de néo-nazis, Twiggy en belle inconnue, Charles Napier en leader des Good Ol'Boys, Kathleen Freeman en sister Mary....).
Toute cette énergie euphorisante a fortement marqué durant les années 80, et a hissé ce film culte au rang de chef-d'oeuvre qui 37 ans après dégage toujours autant de joie indescriptible, de bonne humeur et de plaisir pur, ça devrait même être reconnu d'utilité publique. A voir absolument !

Les Blues Brothers
socrate
8

Du tonnerre de Dieu !

Voilà un film qui met de bonne humeur ! Le scenario n'a rien d'extraordinaire, mais l'histoire est sympa et le film est agrémenté d'ironie, de scènes de bagnoles d'enfer, de plein de petites...

Lire la critique

il y a 10 ans

62 j'aime

2

Les Blues Brothers
Docteur_Jivago
10

En Mission pour le Seigneur

Tout commence lorsque deux potes passionnés de rythm'n blues, John Belushi et Dan Aykroyd, créent les personnages de Jake et Elwood Blues pour l'émission Saturday Night Live. Peu à peu ils ont du...

Lire la critique

il y a 7 ans

60 j'aime

9

Les Blues Brothers
Ugly
10

Un live aid pour l'orphelinat

Est-il nécessaire de présenter encore les men in black les plus célèbres du cinéma ? Même les nouvelles générations connaissent les frères Jake et Elwood Blues ; ils sont en mission pour le Seigneur...

Lire la critique

il y a 5 ans

36 j'aime

22

Mourir peut attendre
Ugly
5

Au fond, ce n'est qu'un numéro

Le voila enfin ce dernier Bond de Craig ! Après s'être fait attendre plus d'un an pour cause de covid, sans cesse repoussé, mon attente était énorme, il fallait que cet arc Dan Craig finisse en...

Lire la critique

il y a 9 mois

108 j'aime

156

Gladiator
Ugly
9
Gladiator

La Rome antique ressuscitée avec brio

On croyait le péplum enterré et désuet, voici l'éblouissante preuve du contraire avec un Ridley Scott inspiré qui renouvelle un genre ayant eu de beaux jours à Hollywood dans le passé. Il utilise les...

Lire la critique

il y a 5 ans

87 j'aime

31

Les Douze Travaux d'Astérix
Ugly
8

Le laissez-passer A-38

Ce troisième dessin animé Astérix est souvent reconnu comme le meilleur, je le confirme, et ce pour plusieurs raisons, la première étant que ce n'est pas l'adaptation d'un album existant, les...

Lire la critique

il y a 4 ans

77 j'aime

65