Série noire pour une nuit blanche

Into the Night

1985

741

558

34

6.2

Film de John Landis · 1 h 55 min · 22 mai 1985 (France)

Genres : Comédie, Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Jeff Goldblum, Michelle Pfeiffer, Stacey Pickren, Carmen Argenziano, Dan Aykroyd, Bruce McGill, Richard Farnsworth, Vera Miles

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

Ed souffre d'insomnie et mène une vie terne avec une épouse qui le trompe. Une nuit, une femme poursuivie par des hommes se réfugie dans sa voiture.

AMCHI

AMCHI

A l'origine Godard devait jouer le rôle de Roger Vadim mais il l'a planté car il demandait plus d'argent et Landis regretta de ne pas savoir dire...

il y a 6 ans

1 j'aime

3

Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago

Critique positive la plus appréciée

After Hours

C'est un peu n'importe quoi ! Mais, lorsque c'est John Landis derrière la caméra, il y a toujours moyen que ce soit génial. Ici, c'est un Jeff Goldblum insomniaque et cocu qui va se retrouver...

Lire la critique

il y a 3 ans

doc_ki
10
doc_ki

LA NUIT TOUS LES CHATS SONT AIGRIS

Bonjour et bienvenue sur ma critique de serie noire pour une nuit blanche, le film préféré des insomniaques de 40 piges qui n'ont plus de jus dans leur vie. Ouille la nouille part en couille ! Un...

Lire la critique

il y a 2 ans

Ugly
7
Ugly

A la poursuite du diamant vert

Cette course-poursuite comico-policière est un peu dans l'esprit des Blues Brothers du même Landis, sans en avoir l'esprit fumant ni le ton blues, mais elle est sacrément mouvementée, bourrée...

Lire la critique

il y a 4 ans

Torpenn
6
Torpenn

Cinéastes d'un autre temps

Du grand n'importe quoi à conseiller uniquement aux inconditionnels de John Landis. Un insomniaque se retrouve embrigadé dans une improbable histoire d'émeraudes perses de contrebande à cause d'une...

Lire la critique

il y a 11 ans

AMCHI
7
AMCHI

Critique de par AMCHI

Je n'avais pas revu Série noire pour une nuit blanche depuis de nombreuses années et si cette comédie policière n'est pas aussi bonne que dans mon souvenir elle reste néanmoins un agréable film des...

Lire la critique

il y a 6 ans