👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On va tous finir dans notre merde en pétant et en se décomposant dans d'autres merdes

J'hésite. Est-ce que je mets 10 parce qu'on ose mettre à l'écran des choses qui n'y ont d'habitude par leur place ? Est-ce que je mets 0 parce que je me sens pas bien tout le long du film ? ou est-ce que justement c'est ça qui mérite un 10 parce que les réalisateurs sont capables de nous faire ressentir des nouvelles sensations au cinéma ? Est-ce que je mets 10 parce que le premier pet, fort et dégueulasse, m'a fait mourir de rire ? Ou est-ce que je mets 0 parce que trop de pets tue le pet ? Est-ce que je mets 10 parce qu'il ne faut jamais arrêter l'absurde une fois qu'on l'a commencé ? Ou est-ce que je mets 0 parce que justement la fin n'est pas assez absurde et entre en contradiction avec le reste du film ?
Ils auraient dû s'arrêter à l'ours.
Hank et le cadavre. Le cadavre. Un cadavre. Un fou qui croit que le cadavre lui parle. Un fou qui se fait aider par un cadavre pour retrouver sa maison. Un cadavre multi-tâche. Du coup est-ce qu'on voit à travers les yeux de Hank et en fait en vrai il se démerde tout seul et c'est juste que le cadavre, seule présence humaine (lol), le motive à rester en vie ?
SPOIL A la fin, on ne sait même plus quels éléments sont vrais. On se demande seulement si un seul d'entre eux l'était. Est-ce que Hank a été sur une île déserte ou tout ce temps à côté de la maison de la femme rousse ? Parce que en soi on l'a jamais vu se scratcher sur une île. Bref je crois que mon cerveau rationnel cherche des explications et des indices pour donner un tant soit peu de sens à tout ça, mais tout est absurde. Et dégeu. Mais en même temps philosophique. Putain merde quoi ! On va tous finir dans notre merde en pétant et en se décomposant dans d'autres merdes alors autant se sortir les doigts -ou le bouchon- du cul pour profiter d'ici et maintenant avant qu'on soit un putain de cadavre.

Tico
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les films vus dans la Fanta 8 et/ou avec des fantas 8

il y a 5 ans

88 j'aime

8 commentaires

Swiss Army Man
Tico
5

On va tous finir dans notre merde en pétant et en se décomposant dans d'autres merdes

J'hésite. Est-ce que je mets 10 parce qu'on ose mettre à l'écran des choses qui n'y ont d'habitude par leur place ? Est-ce que je mets 0 parce que je me sens pas bien tout le long du film ? ou...

Lire la critique

il y a 5 ans

88 j'aime

8

Swiss Army Man
lordwraith
9

Harry Péteur et la croupe de feu (vous comprendrez)

Ce film...Le terme de claque cinématographique semble avoir été inventé pour ce film. L'idée de départ est génial, et le cheminement de nos héros, pour le moins original. On suit avec le plus grand...

Lire la critique

il y a 6 ans

64 j'aime

6

Swiss Army Man
vic-cobb
8

♪♫ Maybe I'm crazy! Maybe you're crazy! Maybe we're crazy! ♫♪

Bon allez, je franchis le cap des 100 critiques avec un film des plus original, j'ai nommé : Swiss Army Man ! C'est l'histoire de deux mecs... ou plutôt d'un gars qui se retrouvent tout seul sur...

Lire la critique

il y a 6 ans

37 j'aime

1

Loin de la foule déchaînée
Tico
5

Tout montrer mais rien approfondir !

Je suis allée voir le film « Loin de la foule déchaînée » avec une amie qui a lu le livre. Elle a apprécié le film car il est fidèle au livre et parle de tout. Mais voilà. Moi, je n’ai pas lu le...

Lire la critique

il y a 7 ans

14 j'aime

2

Goodbye Berlin
Tico
9

Ne pas vouloir ce qui ne nous veut pas.

Film vu le 14.10.2016 avec ma coloc Leah. Leah a direct voulu aller voir ce film. Je croyais que c'était une histoire d'amour neuneu en voyant l'affiche (pas celle-ci à gauche mais une autre), ce qui...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

Le Teckel
Tico
5
Le Teckel

Ne pensez pas que ça mène quelque part.

29.07.2016: Film vu avec ma coloc Leah en Allemagne. Bon, Leah était vraiment pas concentrée. Elle a perdu sa bouteille au milieu du film sans se rendre compte qu'une bouteille, ça roule et que par...

Lire la critique

il y a 6 ans

3 j'aime

2