Cette "suite" (on peut clairement parler de remake, c'est pas parce-que ça se déroule en 2004 qu'on peut appeler ça une suite) de la trilogie américaine remake "The Grudge", réalisée cette fois par Nicolas Pesce et sortie en 2020, est mauvaise, tout simplement. Bon, sans réelles surprises non plus hein, je veux dire, ce genre de projet (déjà remake d'un remake), on sent que c'est toujours un peu fumeux dès l'annonce de ce dernier. Et ce fut effectivement le cas, malgré quand même quelques scènes réussies (qui se font très rares !). C'est donc ici l'histoire, en gros, d'une flic qui enquête sur une série de meurtres ayant eu lieu dans un pavillon de banlieue pavillonnaire mais, une fois rentrée dans la maison, elle se fait à son tour poursuivre par la fameuse malédiction japonaise. Mais ici, on dit au revoir à la petite fille aux cheveux longs (enfin, on la retrouve quand même à quelques reprises) car c'est chaque nouvelle personne (ou famille) qui meurt dans cette fameuse maison qui hante la suivante. C'est pas forcément une mauvaise idée mais c'est très mal exploité ! Et c'est également ainsi qu'on se retrouve avec trois ou quatre temporalités qui nous racontent en gros la petite histoire de la maison et les différents propriétaires qui se sont fait "avoir" par la malédiction. Bon déjà, c'est un peu casse-gueule pour un film de seulement une heure et demie car trois temporalités, ça prend du temps à mettre en place et il faut surtout savoir les gérer. Ici, ce n'est pas vraiment le problème car, si c'est un peu perturbant au début, on s'y fait assez facilement. Non, c'est surtout que c'est un procédé qui ne sert strictement à rien ! Une fois que l'on a compris le schéma (notamment avec la scène d'introduction), ça ne sert à rien de nous le resservir trois fois, c'est un peu comme si le film nous prenait pour des débiles en nous expliquant trois fois une malédiction pourtant simple à comprendre. Ainsi, malgré ces trois temporalités, le film ne raconte rien et on s'ennuie finalement énormément ! Dans les scènes d'angoisse, ou visant en tout cas à faire peur, le film se foire également car il suit le même schéma que les grosses productions américaines horrifiques de ces dernières années, à savoir jongler entre jump-scares prévisibles et effets datés. Ainsi, c'est rare que l'un de ces effets arrive réellement à nous effrayer et, la plupart du temps, ces scènes angoissantes sont finalement lassantes ! Le réalisateur tente quelques idées à travers sa mise en scène et on voit très clairement qu'il a été bridé par moments afin de plus coller au cahier des charges. Ce qui est bien dommage et la seule chose vraiment effrayante et dérangeante que nous retiendrons du film est finalement le générique de fin qui, en laissant tourner la caméra sur ce pavillon tranquille de banlieue, sans musique, est porteur de beaucoup plus de choses que durant la précédent heure et demie. Concernant les acteurs, c'est cliché, c'est plat, c'est stéréotypé, rien d'intéressant non plus à ce niveau-là ! Cette dernière version en date de "The Grudge" n'a donc rien d'intéressant à offrir !

Shawn777
3
Écrit par

Créée

le 12 déc. 2021

Critique lue 80 fois

Shawn777

Écrit par

Critique lue 80 fois

D'autres avis sur The Grudge

The Grudge
RedArrow
4

La malédiction en balade

Après avoir vu Samara se prendre méchamment les cheveux sales dans le tapis avec la pitoyable tentative de ressusciter la saga "The Ring" américaine en 2017, on pensait que les spectres nippons (et...

le 15 janv. 2020

8 j'aime

1

The Grudge
FloYuki
3

Les remakes de film d'horreur n'ont jamais de chance. Un remake qu'il vaut mieux (encore) oublier.

Ma critique de The Grudge J'ai donné ma chance aux remakes de Evil Dead, de Blair Witch et de Ring. Je n'allais pas me faire avoir une quatrième fois, j'y suis allé uniquement parce qu'il me fallait...

le 15 janv. 2020

5 j'aime

9

The Grudge
Fatpooper
3

Mais coupe toi les cheveux bordel !

Je suis un peu perdu avec ces films de fantômes en provenance d'Asie : c'était pas dans un film de cette saga qu'on découvrait que des trucs bizarres via un appareil photo (un peu comme dans The...

le 24 juil. 2020

3 j'aime

Du même critique

Scream
Shawn777
3

"It's insulting" disait Sidney dans le premier film...

Ce cinquième opus de la franchise "Scream", le premier réalisé par quelqu'un d'autre que Wes Craven et ici en l’occurrence Tyler Gillett et Matt Bettinelli-Oplin, est très mauvais, tout simplement ...

le 13 janv. 2022

32 j'aime

11

Enola Holmes
Shawn777
5

Réunion de famille

Ce film, réalisé par Harry Bradbeer et sorti tout récemment sur Netflix, qui devait d'ailleurs à la base sortir en salles (enfin d'après ce que j'ai compris) est franchement assez moyen. Il est rare...

le 24 sept. 2020

24 j'aime

Knock at the Cabin
Shawn777
4

La cabane dans les bois

Après un retour avec "The Visit" et "Split", M. Night Shyamalan est une nouvelle fois sur la pente descendante depuis "Glass" (enfin surtout pour ma part étant donné qu'il a eu globalement de bonnes...

le 2 févr. 2023

23 j'aime

2