Un coup de coeur immédiat, que je ne me lasse pas de revoir encore et encore. Sublime, grandiose. "V pour Vendetta" fait parti de ces films pour lesquels je voue une admiration sans bornes, malgré peut-être quelques imperfections.

Le propos révolutionnaire peut paraître manichéen pour certains (notamment en ce qui concerne la dictature, que certains considère comme trop simple), mais c'est justement un aspect qui m'a plu. Cela renforce la symbolique du film. En rendant extrême cette dictature, le message s'en retrouve plus fort.

Les Wachowski ont fait un formidable travail d'écriture. La narration est rondement mené, les rebondissements palpitants, les personnages fort intéressants. Les répartis de V sont d'un style auquel j'adhère complètement, élégant et bien senti. Les Wachowski confient la réalisation à James McTeigue, qui s'avère un très bon metteur en scène. À noter aussi la bande originale de Dario Marianelli, superbe.

Hugo Weaving, l'interprète de V, a une incroyable prestance. Une performance remarquable car on voit jamais son visage... Il est le porte-parole d'un message universel, un message de liberté contre l'oppression, certes peut-être classique, mais qui n'en reste pas moins fort. Les autres acteurs sont également excellent, notamment Natalie Portman, transformée, dans un de ses meilleurs rôles, si ce n'est le meilleur. Mention particulière aussi à Stephen Rea en honnête inspecteur, Stephen Fry en humaniste convaincu, John Hurt en Big Brother terrifiant et Tim Pigott-Smith en horrible ministre avide de pouvoir. Tous excellents.

Il nous est délivré un portrait pertinent d'une société dans un futur proche et dénonce une dictature oppressante, la dérive d'une politique ultra-sécuritaire. Ce film montre la puissance d'une idée, une idée de liberté et d'égalité pour tous, unis...
Darms
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à ses listes Les meilleurs films de super-héros, Les meilleurs films de vengeance et Les meilleurs films des années 2000

Créée

le 13 mars 2014

Modifiée

le 26 juin 2014

Critique lue 400 fois

3 j'aime

Darms

Écrit par

Critique lue 400 fois

3

D'autres avis sur V pour Vendetta

V pour Vendetta
Hypérion
8

Critique comparée film & Comic : Bon film, mauvaise adaptation.

Attention, longue critique. Si vous n'arrivez plus à lire des scribouillis de plus de 140 caractères agrémentés de #, passez votre chemin. J'ai découvert le V pour Vendetta avant le comics. J'ai revu...

le 11 juin 2011

180 j'aime

53

V pour Vendetta
Chuck_Carrey
9

"J'ose en homme. Qui ose plus n'en est point un."

"En revanche, cette vieille vexation se voit vivifiée et se voue à vaincre la vénale et virulente vermine visant vice et la vorace violation de la volonté ! Seul verdict valable : la vengeance. Une...

le 25 oct. 2014

111 j'aime

21

V pour Vendetta
Sergent_Pepper
7

Utopia for the devil

Il faut parfois mettre de côté certains facteurs pour laisser sa chance à une œuvre. Nul doute que la comparaison entre le roman graphique et son adaptation le fera basculer dans du côté obscur de la...

le 24 oct. 2015

55 j'aime

7

Du même critique

Le Marginal
Darms
4

Bébel arrête les trafiquants.

Dans les années 1970/1980, on a pu voir de nombreux films avec Bébel, notre héros national, cumulant poursuites invraisemblables, action à profusion et faisant à chaque fois un carton au box office...

le 16 juil. 2014

10 j'aime

L'Armée des ombres
Darms
8

Le silence pour seul refuge.

Comme beaucoup l'ont dit, "L'armée des ombres" est sûrement un des meilleurs films sur la Résistance. Ce qui nous frappe dès le début, c'est cette ambiance, réaliste et sombre, qui nous plonge dans...

le 11 juil. 2014

6 j'aime

Forrest Gump
Darms
7

Témoin d'une nation.

"Forrest Gump" est un conte. Un conte moderne, résolument optimiste. Forrest Gump est un homme simple qui, lors d'heureux hasards, va croiser la route d'hommes symboliques, représentatifs d'une...

le 25 juin 2014

4 j'aime