Court-métrage de Justine Triet · 31 min · 2011 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Laetitia Dosch, Thomas Lévy-Lasne, Serge Riaboukine, Éric Bouroukhoff, André Dieuaide, Chloé Lagrenade, Guillaume Saurrel, Virgil Vernier

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

La nuit survoltée d'un jeune peintre fauché et d'une comédienne déjantée. Dans l'impossibilité de se retrouver seuls, Laetitia et Thomas traversent chaque situation entre drame et légèreté jusqu'à ce qu'un événement violent marque leur rencontre d'une étrange complicité...

LucienS

LucienS

Il passe au ciné club Louis Lumière au Grand action, rue des Écoles à Paris, le 4 décembre 2013 à 20h. Faut y aller.

il y a 9 ans

Crayonbic
8
Crayonbic

Critique positive la plus appréciée

Critique de par Crayonbic

J'ai découvert ce court métrage par pur hasard et j'avoue avoir été agréablement surprise. Je n'avais pas trouvé des personnages de cinéma aussi crédibles depuis bien longtemps. Justine Triet...

il y a 9 ans

6 j'aime

1

takeshi29
5
takeshi29

Critique négative la plus appréciée

Peut-on aimer un film quand les personnages sont insupportables ?

Peut-on aimer un film quand les personnages sont insupportables ? Cette question mérite à mon avis d'être posée et ce film de Justine Triet en est un parfait exemple. Dès le titre, les choses sont...

il y a 10 ans

9 j'aime

1

Kevin_Bantsimba
8

Jeux de lendemains, jeux de vilains

Les relations hommes-femmes constituent un sujet aussi vaste que classique. Justine Triet, accompagnée de Thomas Lévy-Lasne et Laetitia Dosch, touche à celles qui n'ont pas de lendemain. Et même,...

il y a 6 ans

3 j'aime

1

Dieu_Incroyable
6

Critique de par Dieu_Incroyable

Belle expérience cinématographique d'une grande intensité qui joue avec les émotions de ses personnages et du spectateur. Beau, drôle, gênant, fort, plus réel que la réalité. Un court-métrage qui...

il y a 3 ans

Yasujiro_Rilke
4

Critique de par Yasujirô Rilke

Bercée par une musique minimale à deux temps, cette croisée de freaks dans les petites fêtes d'appart' charme par sa modestie. Clairement héritier d'un style Nouvelle Vague, la truculence des perso...

il y a 7 ans

1 j'aime