👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

We Feed the World : Le Marché de la faim par l'homme grenouille

Construit autour d’un postulat dénonciateur assez facile, ce "We Feed The World" ne parvient jamais à construire son propos de manière cohérente et ne va jamais au-delà ce qu'on pourrait s'imaginer. Ajoutez à cela une réalisation calamiteuse, sans inspiration et parfois grossière, et vous comprendrez qu’un détour par ce film est bien loin de s’imposer. Un documentaire inutile qui n'apporte rien.

lhommegrenouille
2

il y a 4 ans

1 j'aime

We Feed the World : Le Marché de la faim
koffe
9

L'inquiétante étrangeté de notre assiette

Un documentaire, très bon, sur notre industrie alimentaire, très mauvaise. Ce doc est super bon au niveau information: pour les gens qui s'intéressent au sujet de la surconsommation et aux rapports...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime

5

We Feed the World : Le Marché de la faim
SoiM
7

Faisons oeuvre de pédagogie...

Les méfaits de la politique agricole de l'Union Européenne. Il ne traite donc pas des Etats Unis, comme la plupart des autres documentaires... Ca nous touche de près et on y contribue. Pour peu...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

We Feed the World : Le Marché de la faim
lhommegrenouille
2

Critique de We Feed the World : Le Marché de la faim par l'homme grenouille

Construit autour d’un postulat dénonciateur assez facile, ce "We Feed The World" ne parvient jamais à construire son propos de manière cohérente et ne va jamais au-delà ce qu'on pourrait s'imaginer...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

Tenet
lhommegrenouille
4
Tenet

L’histoire de l’homme qui avançait en reculant…

Il y a quelques semaines de cela je revoyais « Inception » et j’écrivais ceci : « A bien tout prendre, pour moi, il n’y a qu’un seul vrai problème à cet « Inception » (mais de taille) : c’est la...

Lire la critique

il y a 2 ans

211 j'aime

71

Ad Astra
lhommegrenouille
5
Ad Astra

Fade Astra

Et en voilà un de plus. Un auteur supplémentaire qui se risque à explorer l’espace… L’air de rien, en se lançant sur cette voie, James Gray se glisse dans le sillage de grands noms du cinéma tels que...

Lire la critique

il y a 3 ans

189 j'aime

11

J'accuse
lhommegrenouille
4
J'accuse

Il y a les faits. Et puis il y a l’interprétation.

Étonnamment j’étais pas mal attiré par ce projet et cela malgré le fait que je ne sois pas trop fan du cinéma de Roman Polanski. L’Affaire Dreyfus au cinéma. Mais quelle évidence… Ils sont rares ces...

Lire la critique

il y a 2 ans

138 j'aime

50