Avatar Jean Dorel

Critiques de Jean Dorel

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.7

Buflon et Polichinelle

La très belle et très originale idée de Bella e perduta est de faire du bufflon vu dès le début du film le personnage principal, le narrateur. On entend sa voix (celle de l'acteur Elio Germano), on adopte son point de vue (caméra subjective dans les dédales de l'abattoir) et on prend fait et cause pour ce bel animal, ce bovin aux yeux si doux. Et il a un petit nom : Sarchiapone. «... Lire la critique de Bella e Perduta

1
Avatar Jean Dorel
7
Jean Dorel ·
Bande-annonce
6.7

Elle a les yeux Verhoeven

Le plaisir que j'ai pris à regarder Elle tient, dans sa première heure, à présenter tous ces personnages névrosés par petite touche, à la manière d'un impressionniste. Paul Verhoeven distille les renseignements sur chacun, les fait jouer au jeu du chat et de la souris avec Michèle (d'où sans doute la présence du félin comme témoin muet mais consentant, comme le spectateur du film),... Lire l'avis à propos de Elle

1
Avatar Jean Dorel
8
Jean Dorel ·
Bande-annonce
6.7

Ecrire

Les frères Coen avaient traité à leur manière, légère et ironique, la chasse aux sorcières à Hollywood dans Ave César, Jay Roach, l'auteur des 3 Austin Powers évoque cette sinistre période de l'industrie du cinéma au premier degré et avec passion. Il faut d'abord s'habituer au fait que des acteurs inconnus jouent des acteurs très connus (Edward G. Robinson, John Wayne, Kirk Douglas), d'où... Lire l'avis à propos de Dalton Trumbo

Avatar Jean Dorel
7
Jean Dorel ·
Bande-annonce
-

Une combattante

Ces 10949 femmes en question dans le documentaire de Nassima Guessoum (fait en solo, avec une toute petite caméra), ce sont les moudjahidettes qui ont combattu pour l’indépendance de l'Algérie. La toute première d'entre elles était Nassyma Hablal, décédée en 2013, qui intègre le FLN dès 1955. Née en 1928, Nassyma est d'abord une femme qui a adopté le mode de vie français, avant de rejoindre... Lire la critique de 10949 femmes

Avatar Jean Dorel
6
Jean Dorel ·
Bande-annonce
7.2

Autobiographie d'outre-tombe

Manoel de Oliveira assis devant sa machine à écrire tape le découpage de son « prochain film » Non, ou la vaine gloire de commander (qui ne sortira finalement que 10 ans plus tard), il réfléchit à Angelica (qu'il ne fera que trente ans plus tard). Puis le cinéaste s'interrompt, tourne la tête et s'adresse directement au spectateur présent dans la salle. L'effet est troublant de voir... Lire l'avis à propos de Visite ou Mémoires et Confessions

Avatar Jean Dorel
6
Jean Dorel ·
Bande-annonce
7.4

Excellent, Monsieur Burns

Merci patron ! n'est pas un film documentaire comme les autres, certes, il ne convaincra que les convaincus du point de vue social, oui, LVMH méprise ses salariés, ses petits actionnaires (faut être sacrément con pour devenir petit porteur) et la presse. Ruffin va questionner, avec la même ironie, des anciens employés de la Samaritaine, puis se réjouit de la transformation de ce magasin... Lire l'avis à propos de Merci Patron !

1
Avatar Jean Dorel
7
Jean Dorel ·
Bande-annonce
6.6

Sarcasme Man

Deadpool est en trois temps. Un prologue plutôt comique où le héros vilain se déplace en taxi, comme tout bon Américain, avec son costume rouge (pour cacher le sang qui lui giclera dessus) afin d'aller attaquer Francis alias Ajax. Tiens, Deadpool a fait un dessin enfantin de lui qui bastonne Francis, il ressemble à ceux que fait Philippe Valette (Georges Clooney une histoire vraie,... Lire la critique de Deadpool

Avatar Jean Dorel
7
Jean Dorel ·
Bande-annonce
7.2

Sourcils et poils au pied

Il n'est pas simple de résumer Le Roi Singe. Le film part dans tous les sens et le récit devient plus complexe au fur et à mesure. Le scénario plein de coups de théâtre, de personnages, de batailles. Stephen Chow est bien entendu la star de son film. Il y est ce roi singe arrogant qui défie une déesse. Au lieu d’aller chercher les racines du bouddhisme, c'est-à-dire en Inde, il s’est amusé à... Lire la critique de Le Roi Singe : La boîte de Pandore

Avatar Jean Dorel
7
Jean Dorel ·
Bande-annonce
6.9

Le Roi Stephen Chow

Pour faire rire avec ses gros gags, Stephen Chow est accompagné par son fidèle Ng Man-tat qui sera l’homme cochon de la légende initiale. Il a aussi oublié son passé, mais un miroir magique révèle la personnalité première de nos héros. L’humour dans Le Roi Singe se décline sur différents niveaux. Bien sûr Stephen et Ng Man-tat en font des tonnes, comme dans la scène où ils apparaissent à... Lire la critique de Le Roi Singe 2 : Cendrillon

2
Avatar Jean Dorel
7
Jean Dorel ·
Bande-annonce
7.2

Les quatre fantastiques

Avec un sujet pareil, je craignais le pire. Le sujet : des journalistes d'investigation qui enquêtent sur un prêtre pédophile à Boston, ville la plus catholique des Etats-Unis. Tout se passe en 2001 et cette poignée de reporters a bien du mal à trouver des éléments tant la censure à la fois de la Justice, de la Police et de l'Eglise leur met des bâtons dans les roues. La minutie du... Lire la critique de Spotlight

1 2
Avatar Jean Dorel
7
Jean Dorel ·