Avis sur

Alan Wake sur Xbox 360 par Guillaume Natas

Avatar Guillaume Natas
Test publié par le
Version Xbox 360

Alan Wake est un jeu spécial, d'ailleurs, ce n'est presque pas un jeu dans la mesure ou le gameplay se résume à avancer, reculer, sauter, utiliser une lamp de poche et... 3 armes différentes !... Maintenant, pour un titre présenté comme une "série TV interactive avec tout plein de suspens dedans et une ambiance qui fait très très peur, si bien que quand vous aurez commencé, ben bonne chance pour dormir l'ami...", ça peut passer, si c'est réussi.

Mais tu l'auras compris, Alan Wake est raté... Parce que si ce jeu était une série TV, elle serait incroyablement chiante. Je n'ai pas fini le jeu, mais j'en suis au chapitre 4 (enfin à l'épisode 4, beaucoup de lol) et jusqu'ici tous les chapitres se sont articulés de la même manière :
- Une phase "scénario" dans laquelle Alan Wake va parler à différents protagonistes pour faire avancer l'histoire. Le joueur doit simplement déplacer le personnage et ouvrir des portes, parfois. Cela dure environ 10 minutes.
- Une phase "dans la nuit" ou "dans le noir" ou Alan doit avancer et tuer des sortes de fantomes en brandissant sa lampe torce Energizer (oui oui... Il y a même de la pub dans le jeu, tu vois...) sur eux avant de leur tirer deux fois dessus avec son revolver ou son fusil de chasse. Il arrive qu'il croise des "méchants" plus fort... il faudra alors leur tirer dessus jusqu'à 6 fois ! Oulala. C'est très long, très linéaire et parfois il faut rallumer des groupes électrogène. C'est tout... et cela pendant une heure environ, à chaque fois...

Maintenant, il est claire que le jeu ne se vend que pour son scénario... un hommage à Stephen King paraît-il... D'accord les enfants, c'est très bien de citer des grands auteurs (le jeu commence d'ailleurs sur une citation de celui-ci), mais juste NON.
Le scénario de Alan Wake est une énième histoire à base d'auteur en manque d'inspiration, d'amnésie chelou et de fantôme, absolument rien de nouveau et pour peu que l'on ai lu deux ou trois bouquin du genre, on ne sera ni passionné, ni surpris par ce qui sert de fil conducteur à ce jeu résolument* chiant...

Bilan : Des phases de 10 min. toutes les heures (où heure et demi...) de jeu qui font avancer un scénario chiant, entrecoupées par des phases répétitives et sans intérêt ou il ne se passe rien... Bienvenue dans Alan Wake...

Vos nuits vont devenir des cauchemars... Boulalalalala !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 247 fois
5 apprécient · 7 n'apprécient pas

Guillaume Natas a ajouté ce jeu à 1 liste Alan Wake

Autres actions de Guillaume Natas Alan Wake