Avis sur

Angry Video Game Nerd Adventures sur PC par castormalin

Avatar castormalin
Test publié par le
Version PC

AVGN the game est un jeu d'action plateforme, en scrolling horizontal. Plutôt plateforme qu'action d'ailleurs, car à part les boss, les ennemis n'ont pas de patterns particuliers, ni de points faibles alors que le côté plateforme est renforcé par les blocs à éviter qui tuent instantanément, on pourra même pas profiter des frames d'invincibilité des dégâts d'un ennemi, le bloc tête de mort, il tue, point barre. Ainsi, les ennemis peuvent pousser dans les blocs tête de mort, c'est la double peine. Le jeu reste assez simple dans sa progession, pas d'upgrade ni d'évolution, on pourra d'ailleurs choisir le niveau que l'on veut faire depuis un hub.

Allergiques aux pixels passez votre chemin car AVGN adopte un style tout en gros pixels, sans imiter la technique d'une console en particulier. ça ressemblerait à de la NES/SNES, sauf un niveau façon atari 2600, très réussi. Je ne pense pas que le jeu ne s'adresse qu'aux amateurs et connaisseurs de l'AVGN, certes, ils ne reconnaîtront pas les bouteilles de bière de la marque fétiche de l'AVGN ou la NES grille pain en guise de checkpoint, mais ils reconnaîtront certainement les nombreux clins d'oeil aux jeux bons ou mauvais. Heureusement qu'il ne ressemble pas aux jeux testés par l'avgn : scrolling correct, pas de respawn nawak des ennemis, les ennemis mal placés sont là exprès, pour solliciter la ruse du joueur. Je trouve le jeu beau avec des passages bien dynamiques et des musiques très agréables.

En mode normal, on a 3 bières (carrés d'énergie), 30 vies et une infinité de "continue" (j'utilise le mot en anglais d'où le e final). Une fois les 30 vies épuisées, on doit refaire le niveau. Sachant que comme dit plus tôt, il y a pas mal de morts instantanées, mais que les checkpoints sont assez nombreux, l'aspect die and retry est assez prononcé. Je trouve les morts assez punitives. Parce que les vies sont comptées, parce qu'on se fait pousser dans le vide ou dans un piège, d'où injustice ou parce que l'anim de mort est une explosion... Chaque niveau se termine par un boss à pattern, il faudra quelques vies pour le comprendre et en venir à bout. En général, il me fallait un continue pour faire le niveau et arriver au boss et un autre pour venir à bout du boss. En normal, j'ai pas trouvé le jeu trop difficile, mis à part le boss final. Il faudra mourir, c'est sûr, peut-être refaire le monde en cours mais ça passe. Pour situer je trouve les niveaux peut-être plus difficiles que ceux d'un megaman parce qu'il y a moins de marge de manoeuvre, mais les boss plus simples, sûrement par le nombre de vies. Quand on connaît le niveau et qu'on arrive devant le boss avec 20 vies, ça permet plus de tentatives que dans un megaman.

Jusque là, on est presque dans le sans faute, c'est vraiment à la fin que je me suis aperçu de quelques défauts (ou choix que je trouve bizarre) de maniabilité. Si en l'air, les commandes sont sans inertie, donc ressemblant à du megaman, au sol, je trouve que l'AVGN a un contrôle un peu bizarre. Il glisse pas au sol comme Mario, c'est plutôt quand il est arrêté, un petit coup de stick et il va trop loin, un coup de stick en arrière pareil, il se retourne pas sur place, il doit faire facile un pas. Et dans le jeu, oui ça compte, on peut pas vraiment se placer au pixel près, ce qui pourrait aider dans certains passages à timing. Je parle de pixel dans les graphisme du jeu, pas de pixel de mon écran. J'ai fait quelques screens pour illustrer le phénomène. Là, j'avance d'un petit coup de stick, j'ai mis en transparence le screen après. Dans AVGN, il avance de presque un demi perso là où dans duck tales, on s'avance à peine d'un quart de perso :
[une capture]
Quand je veux me retourner, AVGN recule en faisant un pas en arrière là où l'oncle picsou se retourne sur place. En bord de plateforme, dans AVGN, je suis mort :
[une autre capture]
En l'air, l'AVGN a un peu de mal à se retourner, par exemple, j'avance, saute, appuie vite sur gauche et tir et en général rien, il faudrait appuyer sur gauche un peu plus longtemps là où megaman peut pratiquement avancer en sautant et en tirant en arrière.

En post game, les achievements proposent, à part les collectibles de terminer le jeu dans tous les niveaux de difficulté. On aura moins de bières voire pas, moins de "continues" voire pas, ainsi le redoutable mode YOLO demande de terminer le jeu sans bière ni "continue".

J'ai plutôt bien aimé cet AVGN, l'univers, les boss, le gameplay plateforme. A la fin, le jeu m'annonce 29:32, 29 minutes et 32 secondes, je pense, du coup, leur compteur ne compte pas les fails, car celui de steam m'annonce 8 heures de jeu. Par contre, le côté punitif et la maniabilité ne vont pas m'inciter à aller chercher les niveaux de difficulté supérieurs. Je ne cracherai pas en revanche sur une petite partie en normal de temps en temps. Dernier mot, les réglages sont assez chiches, la manette 360 est reconnue d'entrée et configurée, mais pas d'options graphiques, j'ai même dû mettre le mode plein écran à la main.

Pour terminer, j'ajoute quelques screens que je mets en spoiler pour ceux qui aimeraient découvrir tout le jeu :
[des captures]

PS : J'ai posté à l'origine posté ce CR sur un forum fardware.fr d'où la disparition des captures dans sens critique. Vous pouvez retrouver le test complet dans l'url associée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 362 fois
1 apprécie

Autres actions de castormalin Angry Video Game Nerd Adventures