Remplissage

Avis sur Assassin's Creed: Brotherhood sur PC

Avatar Lazar Baruk
Test publié par le
Version PC

Difficile de passer après AC2. Certes, on retrouve avec plaisir Ezio et une Rome superbe mais la narration a cédé la place à un faux bac à sable où l'on est censé retaper la ville dégradée par l'influence des Borgia. Faute d'argument autre que dégager les méchants de la cité, on se retrouve noyé sous les missions optionnelles et les actions anecdotiques censées améliorer le sort de Rome, mais à quelle fin ? Je ne vois pas vraiment la gratification de recruter des assassins (ok, ils font le boulot à notre place quand c'est tendu), de réparer des quartiers, de faire semblant de faire du commerce, sans tension ni enjeu si ce n'est faire grimper les jauges d'achievement.
Je n'ai pas même pas trouvé la motivation de me fader les puzzles censés éclairer le scénario.
Enfin, les scènes complémentaires (bateau, charette) sont un peu indignes.
Donc, il y a du remplissage, mais Rome est belle et quand on attend Revelations et AC3, il fait bien en passer par là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 371 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Lazar Baruk Assassin's Creed: Brotherhood