Un jeu raté, mais pourtant...

Avis sur Avalon Code sur Nintendo DS

Avatar Brume_Ondeblois
Test publié par le
Version Nintendo DS

Avalon code c'est une drôle d'histoire. Le synopsis ne peux qu'intriguer car passé l'annonce de la fin du monde imminente, l'on apprend que nous pauvre joueur devrons choisir ce qui sera ou ce qui ne sera pas dans la prochaine incarnation de la terre grâce à un tome magique qui nous tombe dessus d'une manière aussi brusque que l'introduction.

Le principe sera donc de traverser bois, plaines et forêts pour y scanner tout ce qui passe à notre portée et l'inscrire sur les pages du livres. Livre qu'il sera possible de modifier au loisir. En effet la grande forces d'avalon code et de pouvoir modifier les propriétés des ennemis en appliquant sur la page du livre qui leur est associé divers statut : Fragilité, maladie ou bien sur pour les amateurs de challenge armes renforcées et/ou peau de pierre. Cette étrange capacité qui marche même sur les boss est sans doute la seule chose qui donne au jeu un intérêt.

Le système fonctionne via un damier de 3x3 cases disponibles sur chacune des pages de monstres et de pnj toujours disponible via l'écran tactile de la ds et sur lequel l'on applique les divers effets, chaque altération prenant un nombre différents de case selon sa puissance.

Pour le reste Avalon code est un A rpg des plus classique. On se balade dans des environnements libres avec comme possibilité de scanner les éléments du décors à grand coups de livre ou de balancer des coups d'épées et d'utiliser une technique d'arme particulière. Sachant qu'il n'y a en tout que quatre armes différentes. Il est à noter que l'on peut modifier bien entendu les propriété de ses armes avec son livre histoire d'avoir une épée géante ou enflammée voir les deux pour les plus gros bill d'entre vous.

Le jeu tournera aussi autour de l'exploration de donjon, et c'est là que le bât blesse. En effet eux ci sont constitué de suites de salles ou une énigme devra être systématiquement résolue pour avancer à la suivante. Et cela deviens vite long, d'autant plus que les énigmes sont répétitives, lassantes et... chronométrées, l'on s'ennuie vite à devoir trouver le moyen de tuer dix monstres en 45 secondes surtout au vu des limites du gameplay.

L'autre immense défaut du jeu est de ne pas avoir de stockage pour les différentes altération disponible dans le livre ( En fait si une mais elle est ridicule 4 slots ). Ainsi l'on passe souvent le plus clair de son temps à feuilleter son bouquin pendant des dizaines de minutes avant de trouver la formule souhaitée, alors certes ça fait vraiment sorcier plongé dans son étude mais c'est très vite agaçant. Surtout qu'il n'existe aucun moyen de sauvegarder les formules ! Si vous avez trouvé une composition qui permet d'obtenir une arme très puissant retenez là bien, car vous n'aurez aucun moyen de la retrouver si elle disparaît.
Le seul grand intérêt du jeu est ainsi complètement sous exploité, ce qui est fort dommage car incarner un héros quasi démiurge était une sensation plutôt étonnante et agréable pour ce simple jeu ds.

Il est à noter que le livre permet aussi d'influer sur la personnalité des pnj du jeu, que vous pourrez rendre plus disposé à votre égard grâce à des modifications de personnalité et des cadeaux, ce n'est pas forcément utile mais ça rajoute un peu de chose à faire dans cet univers au final un peu vide.

En effet ne comptez pas sur le scénario pour vous entraîner dans une aventure épique. La quête principale tourne autour de la recherche de quatre esprits élémentaires, et celles ci ne présente guère de rebondissements digne d'intérêt. On oubliera vite la géopolitique simpliste des deux pays qui se tapent dessus sans trop que l'on sache pourquoi et l'on en viendra vite à rechercher cette fameuse fin du monde histoire de créer un univers moins terne.

Sur l'aspect purement graphique, les détracteurs de la 3d niveau Ds pourront s'en donner à cœur joie, même si pour ma part je trouve le rendu très propret sans être visuellement très impressionnant, les monstres ont des trognes correctes, et certains boss ont même de la gueule alors certes on est loin d'un chef d’œuvre, mais rappelons nous que l'on joue sur ds alors ma foi, mention honorable pour ceux ci.
Au contraire, l'aspect très éthéré des différents artworks donne une patte graphique très agréable à l'univers, un côté léger et enchanteur qui tranche d'une manière brutale avec l'apocalypse à venir.

L'ost quand à elle n'est pas désagréable du tout. Les thèmes savent être adapté à la situation et si aucun d’eux n'est particulièrement mémorable, ils arrivent à apporter à ce jeu un peu d'ambiance et d'immersion.

Avalon code ne restera pas dans les mémoires, un peu normal pour un jeu dont le but est finalement de se faire sauter lui même, pourtant avec son gameplay atypique même si mal exploité il avait le potentiel d'être un rpg vraiment intéressant, un de ces jeux dont on se prendrait à rêver d'une suite un jour ou l'autre qui permettrait de lui donner une envergure à laquelle il aurait pu prétendre.

Alors on l'aime malgré tout.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1062 fois
2 apprécient

Autres actions de Brume_Ondeblois Avalon Code