Jeu de Ubisoft Montréal et Ubisoft · Nintendo Switch, PC, PlayStation 4 et 5 autres · 29 avril 2014

Genres : Action, Plateforme, RPG

Groupe :

Child of Light
Toutes les informations

Jeu de rôle inspiré par les JRPG classiques avec des combats au tour par tour développé par le studio à l'origine du FPS Far Cry 3.

NeeKoh

NeeKoh

il y a 8 ans

8 j'aime

3

DuffMan

DuffMan

Ce trailer vient de faire l'amour à mes yeux ! http://www.youtube.com/watch?v=eV96QLCYC3E <3

il y a 9 ans

8 j'aime

JuliusBelmont

Overhype en vue mon capitaine.

il y a 8 ans

5 j'aime

3

Florian_Guerin
8
Nahe mi

Critique positive la plus appréciée

Un univers onirique!

Child of Light a réussi à me charmer dès sa première heure de jeu. Son univers singulier et sa direction artistique sont de ceux qu’on ne voit jamais assez, à l’instar de la narration qui, même si...

il y a 8 ans

Fry3000
3
Wykydtron IV

Critique négative la plus appréciée

Turn off the light

J'ai découvert Child of light dans le top SensCritique des jeux les plus esthétiques, après avoir joué à Journey. Ça avait tout l'air d'un jeu indé, mais développé en réalité par Ubisoft. Peu...

il y a 6 ans

GagReathle
8
GagReathle

L'âme Aurora

Il était une fois, dans un palais royal, Un roi dévasté par un chagrin sans égal, Il ne cessait de pleurer sa fille décédée, Qu'une cruelle agonie avait emporté. Mais le roi ignorait que sa belle...

il y a 8 ans

Brume_Ondeblois
7

L'enfance de l'art.

Les rpg font souvent la part belle à l'enfance et aux contes de fées. Prophéties, magie et créatures fantastiques y sont souvent liés Sur cet aspect là Child of light n'a point innové. Néanmoins son...

il y a 8 ans

IIILazarusIII
6

Le syndrome Ubisoft

Je l'ai dit et je le répéterai : le syndrome Ubisoft est une malédiction. Pour le studio et pour les joueurs. Je ne sais pas comment ils s'y prennent, mais c'est toujours la même chose. De superbes...

il y a 8 ans

Ray
8
Ray

Un conte de fée pour les grands enfants

Ce dont j’avais principalement peur avant de commencer Child of Light, c’était d’avoir en face de moi un jeu qui se surestimait. Un jeu qui, conscient de sa poésie et de son univers onirique en...

il y a 8 ans