Les chroniques de Jodie et Aiden

Avis sur Beyond: Two Souls sur PlayStation 4

Avatar Sofian DeRochdi
Test publié par le
Version PlayStation 4

Histoire/Scénario : Nous voilà face à une longue histoire passionnante, celle de Jodie mais aussi d’Aiden. On va la suivre de son enfance à l’âge en passant par l’adolescence. L’exploration de plusieurs moments de sa vie de manière non chronologique permet une narration plus élaborée. Toutes les parties de sa vie évoquées sont si différentes, si variées. Chaque événement permet de révéler plusieurs traits de personnalité de Jodie, de nous montrer l’évolution de sa relation avec Aiden et d’autres personnages. Il y a de nombreux choix exposés, permettant de modifier quelque peu l’histoire, afin de la modifier un peu à notre goût. La palette d’émotions transmises est grande, nuancée et bâtie avec soin. On a tout de même droit à une petite critique de la société et l’armée américaine. On plonge complétement dans cet univers SF bien construit, dépaysant, c’est très cinématographique.

Musique/Son : De très bonnes musiques qui accompagnent parfaitement le jeu et qui savent se faire discrètes lors de moments importants.

Visuel/Réalisation : Visuellement c’est très beau, très diversifié, très réaliste, on s’y croirait. Les environnements et les personnages sont remplis de détails. La modélisation des visages est bluffante.

Acteur/Doublage : C’est lorsque l’on prend de réels acteurs que l’on voit la différence dans l’acting. Ici, Ellen Page et Willem Dafoe font un travail incroyable. Il ne faut pas non plus oublier le reste du casting qui fait du très bon travail, comme Kadeem Hardison.

Gameplay/Maniabilité : C’est bien le genre de titre qui oscille entre jeu et film, ce qui pourrait donner un nouveau genre de film interactif. Toutes les séquences ne se ressemblent pas. Il faudra bouger son personnage, ici Jodie, à travers les environnements et interagir avec eux ou avec des objets. Lors de certaines phases (comme les combats), il faudra exécuter des QTE, où il faut appuyer sur le bon bouton au bon moment, ou même faire un geste particulier. Lorsque l’on contrôle Aiden, la liberté de mouvement est moindre, il flotte de point en point et peut interagir avec des objets, tuer des ennemis, ou posséder des personnes. Le fait de pouvoir jouer à 2 permet de bien dissocier les 2 personnages et ainsi accroitre l’immersion. La notion de choix est importante et permet de varier un peu le déroulement et la fin.

Avis : Un très bon jeu, une réelle aventure à partager.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 276 fois
4 apprécient

Sofian DeRochdi a ajouté ce jeu à 3 listes Beyond: Two Souls

Autres actions de Sofian DeRochdi Beyond: Two Souls