Avis sur

Borderlands 2 sur Xbox 360 par castormalin

Avatar castormalin
Test publié par le
Version Xbox 360

Alors celui-là, je ne sais pas si je dois l'adorer ou le détester. Et forcément mon avis se situe entre les deux. D'abord, j'ai toujours adoré cet espèce de cell shading, ça a énormément de pesonnalité, c'est un monde à peu près ouvert (à peu près car séparé en sous zones) avec un tas de missions à faire, l'univers est assez sympa et c'est plein d'humour grâce notamment aux hilarants et maladroits claptrap.

Par contre, ce qui me fâche, c'est le gameplay, c'est du coup assez gênant vu que c'est pour un jeu un élément légèrement central. J'suis pas familier avec le genre hack and slash donc, je ne saurais dire si les éléments que je vais décrire comme défauts sont inhérents aux réglages de ce jeu ou des éléments fondateurs du genre. Je passe sur tout le système de loot, je n'aime pas ce système, je préfère les éléments constants, mais il ne m'a pas gêné, je change mon matos de temps en temps, la valeur marchande des armes et matériels aide bien à évaluer leur intérêt.

Tout d'abord le système de nivellement, "t'en prends plein laggle, tu gagnes un niveau et paf t'es invincible". Ce jugement est très caricatural, mais c'est parfois un peu le malheureux constat que j'en tire. Il est certes déjà un peu présent dans le 1, je me souviens du redoutable bonehead mais pour le reste, la progression m'avait paru assez fluide. Pas dans le 2. Et ce qui est gênant, c'est que du coup, ça induit une sorte de linéarité vu que ça oblige à faire les missions du plus facile au plus dur. Je me souviens dans le 1 ne pas être allé chercher les récompenses pour maintenir un jeu plus difficile mais plus rentable grâce aux xp gagnés en tuant les ennemis. Les passages de niveaux étant assez rares, si l'on bloque quelque part c'est assez difficile de leveller ce qui m'est arrivé, mon salut étant venu des dlc dans lesquels j'ai pu améliorer mon personnage. Et après ces apartés la quête principale n'étant plus vraiment intéressante mon personnage y étant devenu trop puissant. Je trouve que ce système d'xp pose vraiment problème quant à la difficulté du jeu, trop dur, c'est impossible, trop facile, on s'amuse pas. Qu'est-ce que j'enviais celui de darksouls avec son nivellement sur je sais plus combien, mais beaucoup de niveaux, la montée en puissance ne se fait pas vite, un niveau est un avantage appréciable mais pas crucial, bloquer sur un boss, aller faire un petit tour pour gagner un niveau le retenter. Le système darksouls laisse une grande part à l'habileté du joueur, ce n'est pas le cas de celui de borderlands qui de plus propose un gameplay assez simple, pas vraiment de patterns, il y a les points faibles et les armes élémentaires (pas mal), c'est tout.

Deuxième gros défaut : le gain en xp sur les ennemis. La façon dont on est récompensé influe énormément sur la façon dont on va jouer. J'ai deux exemple en tête : final fantasy 12 et la série disgaea. Dans final fantasy 12, plus on devient fort, plus on tue les ennemis facilement, normal. Mais les ennemis donnent autant d'xp, du coup, en tuant plein d'ennemis faibles, on avait un gain d'xp par rapport au temps bien plus grand que les xp acquis en tuant des monstres forts et dangereux. Au contraire dans disgaea, un ennemi ayant un niveau plus élevé que soi rapportera bien plus d'xp qu'un ennemi faible, incitant au risque, incitant même à créer ses propres ennemis haut niveau. Le deuxième système me paraît plus logique et c'est celui qui a été choisi par les développeurs de borderlands. Alors pourquoi je me plains ? Ben parce que c'est pas équilibré voyons. En fait, dans borderlands, les missions rapportent beaucoup, et les ennemis, pas des masses. Alors soit ils sont trop faibles et ne rapportent rien, c'est donc une perte de temps et de munitions d'essayer de les tuer, soit ils sont trop forts et c'est une perte de temps par rapport aux gains. Pour donner un ordre d'idée, dans mon run new game +, pour passer au niveau 50, il me fallait à peu près 200 000 xp, une mission de la quête principale m'en donnait 20 000, un ennemi qui donne pas mal d'xp, c'est 200, un ennemi quelques niveaux en dessous du mien et pour lequel il faut un chargeur, c'est 10. Ce n'est jamais équilibré disons rarement, dans quelques endroit notamment deux des quatre dlc, j'ai trouvé la récompense à la hauteur de l'effort. Au final, j'ai trouvé qu'il était souvent fructueux de foncer en évitant les ennemis, au pire, on peut ressusciter grâce au second wind, phase pendant laquelle, on est invincible (?). De temps en temps, la barre descendait quasi direct, jamais compris pourquoi ? Je trouvais que c'était un élément de gameplay très sympa dont l'utilisation peut se révéler stratégique dans le premier borderlands, là j'en ai abusé.

Les dernières missions offrent un challenge plutôt corsé, il s'agit d'occire des boss ultimes. Pas grave, je continue en new game + pour booster mon perso et j'y reviendrai. Or, une fois le level 50 dépassé, les gains en xp sont drastiquement diminués (divisés par 4 d'après mes estimations), jolie surprise. Là j'ai fait appel à des amis costauds (encore merci à eux). Ils m'ont littéralement one shoté les redoutables boss ultimes. Le jeu en multi offre en effet des possibilités intéressantes, en dehors du côté social, où on discute et rigole avec ses potes, on peut se ressusciter et les ennemis ne gagnent plus leur énergie lorsqu'un joueur meurt, on gagne les xp des autres, etc. On pourrait dire que c'est un jeu pensé pour le multi. Je dirais plutôt que c'est un jeu au mieux non pensé pour le solo au pire sanctionnant le solo. Souvenez vous rush and attack sur NES, à un joueur quand on meurt, on recommence au début ou milieu du niveau, en duo, on recommence où on est mort, je démarrais ainsi le jeu à deux échangeant une vie contre la possibilité de respawner sur le lieu de ma mort. Borderlands me rappelle ce type de jeu sanctionnant le joueur qui ne sera pas aidé par ses camarades par un jeu plus difficile, une multi peine quoi (ha ha). Ce n'est pas un jeu où le multi est meilleur c'est un jeu où le joueur solo est sanctionné. Jadis, on savait déjà faire un jeu aussi bon en solo qu'en multi. Dans street of rage, par exemple, on avait plus d'ennemis, les boss étaient doublés. Dans Z-out, superbe shmup amiga, le module inspiré de R-type n'est dispo qu'en solo. Plus récemment gears of wars 3, le jeu en solo était tout à fait agréable grâce aux alliés contrôlés par IA et qui avaient certains avantages compensant la communication réduite et la limitation de possiblité de synchroniser ses stratégies. En fait, le jeu en multi offre des tas d'avantages, on se fait faire ses missions, on gagne plein d'xp, le joueur fort pouvant tuer facilement des ennemis de niveaux largement supérieur facilement, mais petit souci, c'est qu'on ne joue pas. Et dans la mesure où il est quasi impossible d'aller aux 100% en solo, on aura quasi obligatoirement recours à des camarades plus forts. Du coup, ce jeu est une jeu de parrainage, on se fait aider, et une fois, devenu assez fort grâce à nos parrains, on pourra aller aider éventuellement d'autres joueurs plus faibles.

Possédant la version GOTY, j'ai bénéficié des 4 dlc sortis. Déjà le jeu propose un contenu assez important, les DLC le doublent tranquillement. Ils offrent des lieux inédits et missions inédites et se font en parallèle de la quête principale et sont accessibles à tout moment. C'est plutôt sympa, des minis borderlands bis quoi. Le quatrième DLC est par contre génial. Dans l'ambiance jeu de rôle papier joué par les héros de borderlands, il joue avec les codes de ces jeux, sur les personnalités des personnages de borderlands, il y a une narration sympa grâce à la maîtresse de jeu et aux personnages joueurs, plein de clins d'oeil aux jeux video et à l'internet et une grosse durée de vie. C'est drôle jusqu'à la dernière réplique du dlc.

En conclusion, mes impressions finales sont plutôt en demi teinte, sur le papier ce jeu devrait correspondre à toutes mes attentes, mais dans les faits, à cause de son système rpg/xp, j'ai eu rarement l'impression de jouer à un jeu. En tout cas, il m'a vacciné contre les jeux à xp pendant quelques temps. Toutefois, je pense que je serais partant pour un épisode 3. Mais j'attendrais une GOTY.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1141 fois
2 apprécient

Autres actions de castormalin Borderlands 2