Essentiellement pour les nostalgiques de FF7

Avis sur Crisis Core : Final Fantasy VII sur PSP

Avatar roifingolfin
Test publié par le
Version PSP

Crisis Core : Final Fantasy VII était bien parti pour être un très bon jeu. Mais, à cause de certains mauvais choix de gameplay, la tant attendue retrouvaille avec l'univers de FF7 devient énervante et peu agréable après la 1è moitié du jeu passé. Au final, ce Final Fantasy est un jeu moyen... dommage.

J'étais très enthousiaste en commençant Crisis Core. Les premières heures de jeu étaient très prometteuses et j'avais du mal à décrocher. A ce moment-là, le contrat semblait rempli.

On ré-explore avec plaisir l'univers de FF VII, avec certains personnages que l'on retrouve (plus jeunes), des lieux bien connus que l'on parcourt et des musiques souvent cultes aujourd'hui, qui rythment l'aventure. L'utilisation de cet univers est le plus gros atout du jeu, à n'en pas douter. Et rien que pour ça, tout fan de FF7 se doit d'y jouer et sera dans tous les cas ravi de l'avoir fait, malgré les défauts dont je parle plus bas.
Le gameplay remis au goût du jour est plutôt réussi, agréable et facile à prendre en main ; déplacements, combats, caméra, tout fonctionne. Côté technique, la PSP remplit bien son travail, même si les environnements sont extrêmement vides (difficile de le reprocher, ce n'est qu'une PSP). En revanche, je trouve la direction artistique assez moyenne et on a tendance à traverser des environnements un peu ternes, sans intérêt esthétique.
Les combats en temps réel sont bien pensés, assez faciles à prendre en main et on s'y améliore rapidement au fur et à mesure des heures de jeu. Il y a un vrai dynamisme dans ces combats, qui les rend intéressants dès lors que la difficulté est au rendez-vous (ce qui n'est, il faut le dire, pas souvent le cas, sauf pour certains boss).

Mais dans ce système de combat réside aussi l'un des plus gros défauts du jeu : l'OCN. Ce système de roues casse complètement le rythme des combats, comme si les développeurs n'avaient pas osé se lancer pleinement dans le temps réel, en ajoutant des actions en cinématique - sur lesquelles le joueur n'a aucune prise - en plein milieu des combats. Chaque fois que l'OCN se lance (et ça arrive quasiment à tous les combats et même souvent 2 fois par combat), il faut compter 25 à 40 secondes pendant lesquelles on ne fait rien, attendant que les roues tournent, que les visages et les chiffres s'affichent et qu'une compétence, quelle qu'elle soit, se lance en vidéo. Sur tout cela, reprécisons-le, le joueur n'a aucune prise, ne peut pas passer ou raccourcir la séquence et, surtout, ne peut pas choisir la compétence qui va se déclencher. On se retrouve donc souvent à lancer le vent guérisseur alors qu'on a déjà toute sa vie et qu'on est contre 2 pauvres petites bestioles qu'on aurait exterminé en 2 coups d'épée. Mais à cause de l'OCN, non seulement le combat va prendre 1 minute au lieu de 20 secondes, et tout ça pour déclencher une compétence inutile ! Et je peux vous dire que lorsqu'on enchaîne les combats (qui sont aléatoires et qui s'enchaîneront donc, que vous le vouliez ou non) ça devient vite extrêmement énervant !

La quête principale est intéressante et nous permet de mieux cerner le background de FF VII. Mention spéciale à la fin du jeu, qui marque un point d'orgue dans l'histoire et la mise en scène. On redécouvre des personnages bien connus et on a l'impression, au terme de l'aventure, de mieux les connaître.
En revanche, les quêtes secondaires et autres missions annexes et mini-jeux sont clairement en-dessous du reste. Au mieux sans intérêt et au pire carrément ennuyeuses et ratées, toutes ces séquences sont plus qu'oubliables. Environnements étroits, vides et génériques, intérêt scénaristique nul, gameplay souvent inadapté, les développeurs auraient du laisser tomber ces séquences plutôt que de nous donner quelque chose d'aussi médiocre voire mauvais. Mais heureusement, toutes ces missions et mini-jeux sont facultatifs et/ou de courte durée et on reprend rapidement le cours de l'histoire.

Dernier point, les musiques : La reprise des thèmes originaux est réussie et les nouveaux thèmes oscillent entre le bon et le moins bon. Certains thèmes, notamment pour les combats, sont bruyants et désagréables à écouter (selon mes goûts en tout cas), ce qui est dommage. D'autres, en revanche, sont tout à fait sympathiques sans être non plus inoubliables.

Mon opinion sur le jeu a oscillé tout au long de ma partir comme un navire en haute-mer. Si la fin excellente m'a réconcilié avec lui, les points négatifs cités plus haut deviennent vraiment irritants au bout d'un moment, notamment dans le dernier chapitre Et c'est dommage parce que CC FF7 n'en reste pas moins un bon jeu, avec une âme et une partie de la magie propre aux Final Fantasy. Comme je le disais au début de ma critique, tout fan de FF7 devrait l'essayer, mais ceux qui n'ont pas d'affinité avec cet univers n'y trouveront sans doute qu'un intérêt très limité. Ce jeu est fait pour réveiller la nostalgie des joueurs, il ne se suffit pas à lui-même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 314 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

roifingolfin a ajouté ce jeu vidéo à 2 listes Crisis Core : Final Fantasy VII

  • Jeux vidéo
    Cover Ma vie-déoludique

    Ma vie-déoludique

    Plutôt que de faire un fichier word ou excel, j'ai décidé d'utiliser senscritique pour référencer la totalité des jeux auxquels...

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs jeux Final Fantasy

    Les meilleurs jeux Final Fantasy

    Avec : Final Fantasy VIII, Final Fantasy VII, Final Fantasy X, Final Fantasy XII,

Autres actions de roifingolfin Crisis Core : Final Fantasy VII