Avis sur

Dark Souls II sur PC par Quentin Hervault

Avatar Quentin Hervault
Test publié par le
Version PC

Joué avec Scholar of the First Sin pour précision.

Probablement un peu plus de 40h au compteur, 80% du temps c'est un très bon jeu. Des graphismes qui tiennent encore bien la route, de nombreuses zones, des boss variés, du challenge, des mécaniques intéressantes. En bref, ce qui aurait pu être une suite cohérente de la série, tant dans l'histoire que dans la "philosophie souls".
Qu'est-ce qui fait alors le score aussi faible que je lui ai attribué et, plus globalement, le rejet de ce jeu par les afficionados et les fans du premier Dark Soul, ou de la série de Miyazaki en général ?
Ce n'est pas grand chose, deux-trois zones tout au plus, mais c'est suffisant pour plomber un avis initialement très favorable. Les zones dont je parle, ceux qui y ont joué les reconnaîtront. Il s'agit essentiellement de boss (optionnels certes) bourrés de vie, avec des hitboxs foireuses et, summum de la médiocrité, nécessitant à chaque try une course longue, difficile, et bourrée d'ennemis.
Ceux qui ne l'ont pas expérimenté me rétorque raient bien que "c'est le principe des Souls, de la difficulté à la pelle et des morts en chaîne". De la difficulté, oui, des morts en chaîne, oui, mais tout cela dans une optique de progression. Sur un Souls, on rage beaucoup mais lorsque l'on vainc on explose de joie, comprennant que nous avons progressé, que nous l'avons mérité, c'est un grand sentiment de satisfaction. Lorsque j'ai enfin pu battre le Smelter Demon (oups, surprise) je n'ai pas ressenti cela, si ce n'est plutôt un grand ressentiment et une haine accrue pour les véritables démons à l'initiative de cette partie du jeu.
Décidant cependant de leur laisser une chance, toute mon empathie s'est effondrée lorsqu'une zone similaire fut ajoutée, avec l'exact même boss repris à la fin de celles-ci, mais en plus difficile encore. J'en ai donc déduit que les développeurs n'avaient tiré aucune leçon de cette expérience sinon un "eh regardez les joueurs détestent cette zone, on en remet une identique ? Ouais, carrément, c'est Dark Souls ça doit être difficile !" Difficile oui, mais surtout challenging, ce doit être punitif, et non excessivement dur.
Cet avis n'engage bien évidemment que moi, je n'ai pas passé 40 mauvaises heures de jeu, mais je n'y rejouerai probablement pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 168 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Quentin Hervault Dark Souls II