Bande-annonce
Jaquette Double Dragon

Double Dragon

(1987)

Daburu Dragon

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 0
  2. 6
  3. 19
  4. 37
  5. 113
  6. 365
  7. 625
  8. 365
  9. 92
  10. 47
  • 1.7K
  • 57
  • 90
  • 4
Match des critiques
les meilleurs avis
Double Dragon
VS
Critique de Double Dragon par Lonewolf

Sur : Oui, oui, je sais, ça a vieilli, c'est basique, ça mérite pas autant, bla bla bla... Mais voilà, j'ai (très bientôt) 25 balais, ce jeu est sorti l'année suivant celle de ma naissance, et la série Double Dragon a bercé mon enfance. Parce que Double Dragon, c'était un scénario sur un ticket de métro (un peu plus étoffé au Japon), mais c'était surtout un beat them all de grande classe et, osons, le véritable créateur du genre. Coups de poing et coups de pied ? Voyons, c'est pas assez. Et si on...

4 2
Avatar Godefroy Vandepoele
5
Godefroy Vandepoele
Jimmy and Bimmy

Sur : Je peux tout à fait supporter un gameplay basique, surtout quand de telles musiques accompagnent une succession de niveaux variés, composante essentielle des Beat' em all. Mais ici, nous ne sommes plus dans le basique, mais dans l'approximatif. Les coups portent parfois avant ceux de vos adversaires, et parfois pas. Un combo ne sera en général pas interrompu par votre ennemi, mais parfois si... Et je ne vous parle pas des rixes contre les ennemis plus "compliqués", qui requièrent surtout... Lire le test Double Dragon sur

Critiques : avis d'internautes (19)

Double Dragon
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les bases sont bien ici, le fun peut être pas encore...

Sur Arcade : Double Dragon a le mérite de nous faire apercevoir que le beat'em all 2D a très bien évolué, qu'avant Streets of Rage et Golden Axe, le genre s'est construit en 1987 sur des bases solides. Aujourd’hui, Double Dragon ne me semble pas être très fun à jouer comme un bon vieux SoR2, il est plutôt lent, imprécis, peu maniable… Pourtant, les éléments sont déjà en place : On peut se déplacer dans... Lire le test Double Dragon sur Arcade

9 19
Avatar Adriou
6
Adriou ·
Double dragon ou l'éveil aux joies de la baston

Sur Arcade : Double Dragon, c'était des dizaines de parties endiablées dans le ferry entre Calais et Douvres (et inversement). Double Dragon, c'était la possibilité pour un petit gamin de 10 ans de se prendre pour un "bad ass" et de péter la gueule à tout le monde. Double Dragon, c'était des engueulades à gogo en jeu à 2 parce que chacun en profitait pour tabasser l'autre en clamant bien fort "c'était un... Lire le test Double Dragon sur Arcade

9 4
Avatar Palplathune
7
Palplathune ·
Pouah!

Sur NES : En 1988, 2 systèmes de jeu (Beat'em all & Duel), 2 joueurs coop (avec possibilité de s'affronter), profondeur dans le champ, armes à disposition, coups variés (tête coudes genoux choppes specials tricks), sur fond de SF post-apo, un scénar qui te retourne à la fin (trop puissant le coup de la confrontation finale)... Jeu culte, normal quoi :p PS: OMG "The Entrance of Abobo" cf. OST Lire le test Double Dragon sur NES

2 1
Avatar KaosPorthis
8
KaosPorthis ·
Dodécuple Dragon

Sur NES : Double Dragon a été adapté sur moults supports. Ayant joué à six de ces différentes versions, je vais faire un truc de folie et les critiquer toutes en même temps dans une super review 6 en 1 !! Les lauréates sont : la NES, la Master System, la Megadrive, la 7800, la Lynx…et la... Lire le test Double Dragon sur NES

3 4
Avatar Wyzargo
7
Wyzargo ·
Découverte
Critique de Double Dragon par cyborgjeff

Sur Arcade : Il n'est jamais trop tard pour découvrir la version arcade de Double Dragon grâce aux "Arcade Archives" de la PS4. Autant j'avais vraiment apprécié les déclinaison de ce jeu sur mon C64, sur PC et sur Gameboy à la fin des années 80 et début des années 90, autant la version originale Arcade me semble bien fade en 2017. Certes, le gameplay est assez similaire qu'à l'époque et plus élaboré que... Lire le test Double Dragon sur Arcade

Avatar cyborgjeff
7
cyborgjeff ·
Toutes les critiques du jeu Double Dragon (19)
Bande-annonce
Double Dragon
Vous pourriez également aimer...