👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Le Chaos envahit peu à peu le monde de Ever Oasis. Les oasis sont les seuls havres de paix où le Chaos n'a normalement pas le droit de cité. Celle de votre frère vient d'être réduite à néant. A vous d'en construire une encore plus puissante.

Pour accroitre la puissance de votre oasis, et par là même sa taille, il suffit que des voyageurs s'y installent... pour vendre des articles dans des boutifleurs ou se rendre disponibles pour des virées à l'extérieur.

Au début, ces virées peuvent vite virer au Game Over, tant les PV de votre personnage sont faibles. Plus tard, le bonheur généré par les habitants de l'oasis permettra de les augmenter dramatiquement.

Agrandir son oasis est sympathique, même si cela ne requiert pas une gestion de fou, sauf peut-être pour les matières premières (c'est vous qui devez en fournir aux boutifleurs) rares, qu'il faudra acquérir en déléguant la culture du jardin par exemple.

L'extérieur est varié, avec différents types de déserts. Les monstres changent de forme et de niveau. Certains alliés sont plus forts que d'autres, surtout quand ils peuvent eux aussi augmenter de niveau.

Les combats sont simples mais réussis, même si parfois corsés. Mais vous ne serez normalement jamais mis à mal au vu des items de guérison et... d'une résurrection de toute l'équipe (maximum de trois larrons vous compris) à l'endroit même de la défaite, voire plusieurs... compteur remis à zéro en retournant à l'oasis ou sur un point de sauvegarde.

D'ailleurs, les déplacements ne sont jamais fastidieux grâce à un pouvoir de téléportation instantannée vers l'oasis, et la possibilité de faire le chemin inverse, sauf lors de quêtes spéciales. Pas trop contraignant.

La réalisation est un délice, des personnages mignons et tous uniques par leur accoutrement, une bonne résolution de l'image, et des couleurs chatoyantes ; à ce titre le cycle jour/nuit assez rapide est assez classe. Les musiques sont dans le ton, gaies, inquiétantes ou neutres.

Le jeu est Pegi 7, c'est-à-dire qu'à partir du moment où l'on sait bien lire (et que l'on ne zappe pas les textes comme mon neveu de 8 ans, grrrr), tout est fait pour une progression en douceur, d'ailleurs au début vous n'aurez même pas besoin de sortir de l'oasis.

Il y a un scénario principal, qui entraîne une quête de cristaux repoussant le Chaos (à chaque fois que votre oasis est envahie), et j'ai pour l'instant récupéré deux d'entre eux. La place de l'oasis semble encore largement assez grande pour attirer le double de personnages, et mon oasis en est déjà au niveau 10.

Jeu bien sympathique, mêlant aventure et combats doucement imposés, pour la fierté des plus petits. Oh wait... moi aussi j'ai l'impression que ces battues dans le désert me dépaysent, et pourtant j'ai presque 40 ans ! Un jeu tout public donc, bien fait, bien réalisé, sans bug et avec même une mise à jour, des fois que.

Une réussite sur tous les plans.

HorsebackRevenge
8

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 4 ans

7 j'aime

6 commentaires

Ever Oasis
Sofian_DeRochdi
8
Ever Oasis

Oasis of shops

Histoire/Scénario : L’histoire de ce jeu n’est pas très poussée. L’univers du jeu est une espèce d’immense désert avec côté oriental voir égyptien. On démarre avec un personnage de notre choix (fille...

Lire la critique

il y a plus d’un an

2 j'aime

Parasite
HorsebackRevenge
5
Parasite

La fête de la petite culotte.

Parasite ne mérite certes pas tous les éloges qu'on a pu lui faire : l'accroche du film est confuse et loin d'être évidente, même si on la comprend par la suite, mais elle est mal faite et ne remplit...

Lire la critique

il y a 3 ans

14 j'aime

20

Under the Silver Lake
HorsebackRevenge
4

Critique de Under the Silver Lake par HorsebackRevenge

Film complètement foutraque que cet Under the Silver Lake, avec un (anti-)héros antipathique auquel on ne veut pas s'identifier, une quête des plus futiles et qui reflète juste une curiosité morbide...

Lire la critique

il y a 4 ans

10 j'aime

3

Ever Oasis
HorsebackRevenge
8
Ever Oasis

De 7 à 77 ans.

Le Chaos envahit peu à peu le monde de Ever Oasis. Les oasis sont les seuls havres de paix où le Chaos n'a normalement pas le droit de cité. Celle de votre frère vient d'être réduite à néant. A vous...

Lire la critique

il y a 4 ans

7 j'aime

6