👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un petit jeu bien sympa sur la première Playstation. Une jouabilité un peu limite mais un scénario adulte et efficace.
Un vrai film d'action sur PSone.
Kabuto
6
Écrit par

il y a 11 ans

1 j'aime

Fear Effect
_Akiletour_
5
Fear Effect

80 % de frustration pour 20 % de plaisir

Vous savez, le jeux vidéo est ma plus grande passion depuis l'enfance et ce pour diverses raisons et parmi toutes ses diverses raisons, l'une d'entre elle se situe dans l'appelation meme de cette...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime

1

Fear Effect
Kabuto
6
Fear Effect

Critique de Fear Effect par Kabuto

Un petit jeu bien sympa sur la première Playstation. Une jouabilité un peu limite mais un scénario adulte et efficace. Un vrai film d'action sur PSone.

Lire la critique

il y a 11 ans

1 j'aime

Fear Effect
diegowar
6
Fear Effect

Critique de Fear Effect par diegowar

Voilà un jeu dont je me souviens parfaitement du début... Et pour cause je n'étais jamais allé bien loin à l'époque (peut-être au deuxième CD (sur 4), mais même pas sûr). Du coup là en me refaisant...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

Gosford Park
Kabuto
7
Gosford Park

Chroniques de la bonne société anglaise

Une parfaite évocation de la société anglaise des années trente avec les aristocrates d'un coté et les serviteurs de l'autre. Un monde fascinant fait d'hypocrisie, de mensonge et d'apparence. Alors...

Lire la critique

il y a 11 ans

17 j'aime

3

Maus : L'Intégrale
Kabuto
8

Critique de Maus : L'Intégrale par Kabuto

Encore une BD que je n'avais pas franchement envie de lire. Un sujet lourd et tellement exploité que malheureusement j'ai l'impression qu'on en a fait depuis longtemps le tour et qu'à part le devoir...

Lire la critique

il y a 10 ans

11 j'aime

Pale Rider, le cavalier solitaire
Kabuto
4

Critique de Pale Rider, le cavalier solitaire par Kabuto

Un cow-boy solitaire débarque dans un bled perdu ou comme par hasard, les pauvres prospecteurs se font voler leurs concessions par un gros méchant. Alors le gentil cow-boy solitaire (même pas peur)...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime