Un autre Journey ?

Avis sur GRIS sur Nintendo Switch

Avatar Raphael  M
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Alors non, ce n'est pas un autre Journey. Et pourtant, c'est bel et bien une expérience contemplative, où il est impossible de perdre, aucun dialogue et une bande-son qui sublime notre parcours, ce qui ressemble pas mal à Journey, on se l'accorde. Mais c'est bien plus que ça, c'est bien loin de n'être qu'un Journey/Abzu bis.

Pas exempt de tout reproche MAIS là où certains pourraient voir des défauts, je vois plutôt des différences, des partis pris. Alors oui, ce jeu est facile, mais la vocation du jeu n'est pas de challenger le joueur. Le durée de vie est courte, oui, mais encore une fois, ils ont fait le choix d'un jeu qui ne tourne pas en rond, un gameplay simple et varié qui est là juste pour nous faire voyager à travers ce monde MAGNIFIQUE. --Un petit défaut sur Switch: ayant fait le jeu pour la première fois sur grand écran, je ne m'en étais pas rendu compte, mais le petit écran de la switch est de temps à autres assez inadapté, notamment quand la caméra est loin de notre personnage (m’empêchera pas de mettre la note maximale)--

Maintenant passons aux points positifs :
- Le gameplay est assez basique, on comprend les mécanismes assez vite. En plus d'être basique, c'est intuitif ; on ne reste jamais bloqué bien longtemps et tant mieux, ça risquerait de freiner la narration de l'histoire et aussi de nous empêcher de nous immerger complètement. Ces petites énigmes sont toujours bien amenées, on comprend vers où on doit aller, elles sont assez diversifiées et de temps en temps elle rajoute un petit quelque chose à notre aventure

(comme le fait de faire éclore des bourgeons grâce à la voix que nous avions perdu mais enfin retrouvée)

  • La durée de vie du jeu est assez courte. Comptez 4 ou 5 heures si vous prenez un peu votre temps. Ni trop long, ni trop court, nous l'avons fini avec un ami un dimanche, ça nous a suffit pour rester sur le cul !

    • La direction artistique est dingue. Chaque plan est un fond d'écran potentiel, chaque passage a son charme, son univers, sa signification. De plus dans ce jeu, les couleurs sont extrêmement symboliques et renvoie à une émotion, un état d'âme qui ne manquera pas de nous toucher, de nous troubler ou encore de nous émerveiller.
    • La musique ! En parfaite harmonie avec le gameplay et la DA. Elle nous accompagne du début à la fin. Rien que le son a une symbolique très forte, on cherche à retrouver sa voix au travers de l'histoire, on en vient même à trouver un sens aux silences qui jonchent l'expérience de jeu.
    • La symbolique, le sens du jeu : On comprend assez facilement que notre personnage connaît un évènement tragique au début du jeu mais à partir de là, l'interprétation est très libre. J'ai vu plusieurs théories qui se valaient pour expliquer le jeu, bien évidemment j'ai la mienne, mais ce que je trouve incroyable c'est qu'on est libre de l’interpréter comme on le souhaite et c'est ce qui fait la puissance d'une telle œuvre.

Payé 16euros, je n'ai pas regretté une seule seconde même s'il ne s'agit que de 4heures de jeu. Pour moi, c'est une pépite incontournable, une claque visuelle ou bien encore une balade lyrique ; dans tous les cas un must-have-played à la Journey (ce qui est leur point commun principal) car ils dénotent de tout ce qui se fait de nos jours.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 35 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Raphael M GRIS