C'est beau sur le fond, mais la forme...

Avis sur GRIS sur Nintendo Switch

Avatar Ota
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Quand GRIS est sorti, je n'en ai quasiment jamais entendu parler. Peut-être la faute au fait que le seul jeu indé auquel j'accordais de l'intérêt à l'époque était Shovel Knight mais passons. Quand je l'ai vu en promo je suis allé demander à une amie si c'était bien et elle n'avait pas tort. Mais pourquoi 6 ? Eh bien lisez tudieu.

GRIS est un jeu se reposant sur le principe d'un monde gris devenant coloré. Vous contrôlez une fille (je sais plus son nom mdr) qui rêve ou déprime ou quelque chose du genre de toute façon c'est pas dit. Le but du jeu sera d'avancer à travers de multiples mondes pour atteindre... la fin je suppose.

Parlons déjà de ce jeu : c'est beau. Et quand je dis c'est beau c'est genre vraiment beau. Les couleurs pastel sont absolument magnifiques et donnent un charme au jeu qui le démarque des autres. Le passage du rouge au bleu, au vert, au jaune, et la richesse des décors sont un atout dont ce jeu peut être fier. Ajoutez à cela une OST sublime qui donne l'impression d'être dans une sorte d'amphithéâtre à écouter non pas un morceau mais une œuvre.

Hélas je vais devoir passer à ce qui m'a fait mettre un 6 : le jeu en lui-même. Votre but sera d'avancer puis... d'avancer puis... d'avancer... et encore avancer. C'est un jeu terriblement linéaire, vous devrez seulement maintenir le stick dans une direction, parfois sauter et c'est tout. Et c'est dommage, car le jeu donne accès à des pouvoirs parfois nécessaires pour pour pouvoir avancer. Mais il ne le exploite pas bien. En 3 heures, vous aurez fini le jeu, la seule rejouabilité est la récolte de sorte de fragments, mais vous aurez tellement mal au pouce que vous en serez certainement découragé.

Et c'est vraiment dommage, car GRIS est également beau émotionnellement : le parcours d'une fille dans sa déprime (ou son envie de suicide, c'est sujet à beaucoup d'interprétations) était pourtant un sujet que le jeu pouvait totalement utiliser : cependant les développeurs n'ont pas pu faire une forme suffisamment convenable pour pouvoir me plaire.

GRIS reste néanmoins un jeu indépendant très unique. Si vous pensez qu'un jeu peut seulement se focaliser sur un message, une interprétation, et êtes prêts à jeter le gameplay ou la durée de vie pour y assister, je vous conseille vivement ce jeu. Sinon, passez votre chemin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 143 fois
Aucun vote pour le moment

Ota a ajouté ce jeu à 3 listes GRIS

Autres actions de Ota GRIS