Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Ghost conjugué à l'imparfait du destructif (BETA)

Avis sur Ghost Recon : Wildlands sur PlayStation 4

Avatar mouton-electrik
Test publié par le
Version PlayStation 4

Ghost est un jeu de shooter RPG tactique (mais pas trop), qui se joue en solo + 3 coéquipiers contrôlés par l'IA (parfois aux fraises) ou en coopération jusqu'à 4 avec les copains.

A savoir que le jeu n'ajoute pas de bot lorsque vous jouez en coop, il faut 3 potes pour avoir une team complète.
Le jeu vous emmène en Bolivie nettoyer le pays du plus gros cartel de drogue au monde.
Vous serez plongé dans un monde totalement ouvert, aux panoramas de folie, levés de soleil sur les montages, les lacs, les étendues désertiques... La distance d'affichage déboite et le tout est plutot très joli pour un jeu de cette envergure. Je n'ai vu que deux régions dans la Beta mais les gars ont fait le boulot c'est top.

Ubi nous a épargné le syndrome Far Cry, à savoir vider tous les camps d'une zone pour avancer. Les activités sont plutot diversifiées, Personnes à éliminer, à exfiltrer, à interroger, convois à arraisonner, véhicules à voler, etc...
Le truc c'est que vous pouvez remplir les objectifs comme vous l'entendez. Exemple, 3 instructeurs à éliminer dans un camp d'entrainement (50 soldats). Soit à la bourrin vous tuez tout le monde soit en pure infiltration vous n'éliminez que les 3 guignols.

Vous pouvez faire le jeu dans le sens que vous voulez, les zones sont différenciées par un niveau de crânes, 1 crâne facile, 5 crânes, difficile. Bon difficile, tout est relatif, personnelement je conseille de relever le niveau de difficulté. Ce sera bien plus interressant et obligera les bourrins de votre escouade à se discipliner. C'est dommage d'attaquer ce jeu en gros bourrin, faire tomber 4 ennemis en snipe coordoné, vider un camp sans se faire repérer c'est le top.
Selon moi ce jeu se joue comme ceci, les copains se positionnent autour du camp, on sort les drônes, on marque les cibles et objectifs. Tout le monde snipe de façon coordonnée les cibles les plus évidentes (tour de guet, ennemis solitaires, alarmes, lumières le soir). Ensuite on envoit en incursion deux gars que l'on couvre au snipe et drone. Si ça dérape (et ça arrive) il est toujours temps de faire péter le feu, le fusil d'assaut et son lance grenades, les mines, et le C4. Les renforts ne sont jamais longs à débarquer. Vous disposez également de vos propres renforts, en effet il est possible de faire appel à la guerilla locale avec laquelle vous travaillez et qui fait parfois de bonnes diversions, cela peut vous sauvez en situation critique.

Dans les camps il y a bien sur les objectifs à réaliser mais également du crafting à effectuer. A savoir marquer des ressources, récupérer des documents, du matériel et des points d'expériences. Qui dit points d'expérience dit évolution. Il est donc possible de monter votre personnage en compétences, améliorer l'armement (lance patate, C4, mines...), le drone (vitesse, batterie, portée, marquage...), le physique (temps de course, résistance, discretion...) et l'escouade (marquage, réanimation, tirs synchro....). Pour améliorer tout ça il faudra récupérer des points d'expériences mais également de la ressource ce qui oblige à faire les quètes secondaires(très sympa) et a bien fouiller les camps.
Truc stupide lorsqu'on ramasse de la ressource c'est uniquement pour notre pomme.... On marque les ressources avec une balise mais ça ne fonctionne pas pour les coéquipers ! c'est débile, ça obliqe les autres joueurs à venir baliser la même ressource... Surtout lorsque l'on veut la jouer discret et que les snipers ne sont pas censés rentrer dans le camp. Ce n'est pas cohérent avec la dynamique du jeu.

Autre truc à améliorer, les armes, on trouvera un peu partout sur la carte des flingues et des pièces d'équipement. Ils sont répartis un peu partout et on peut y accéder n'importe quand même sans faire les missions ou objectifs de la zone. Le meilleur fusil de snipe de la Beta, je suis allé le chercher dans une mine bien gardée. C'est à la fin de la Beta que je me suis rendu compte que c'était en fait le camp du boss de zone. Bref tous les flingues et chacunes de leurs pièces sont interchangeables (lunettes, poignées, silencieux, canons, gachettes crosses...) sauf exception de certaines armes spéciales gagnées en fin de mission.

Techniquement ce n'est pas le plus beau jeu auquel j'ai pu joué mais c'est vraiment pas mal, on prend régulièrement de grosses gifles. Le reproche, c'est que ça aurait pu être beaucoup mieux. La faute à une optimisation pourrie (comme d'habitude avec Ubi). En Effet avec mon Core i7 6700K et ma GTX1070 je suis en très élevé partout mais je n'ai presque rien en ultra. Décevant. Passez le jeu en 4K et vous perdez les 60 images secondes. Le jeu est presque aussi joli sur PS4 PRO et en 4K il tourne mieux. Alors qu'un Gear tourne au top en 4K sous peine de sacrifier un ou deux paramètres ultra. Encore un jeu clairement développé pour les consoles...

Autre (GROS) reproche, la conduite. Vous pouvez piloter des motos, voitures, chars, avions, hélicos, bateaux, mais c'est vraiment (vraiment) de la (grosse) daube. La physique des véhicules terrestres c'est n'importe quoi, trop léger sans aucune sensation (les vibreurs jamais??). Le studio de The Crew à encore frappé, Ubi est nul pour la conduite.... Vous pouvez grimper une montagne (pente à 70°) avec un monospace, quant à la descente attention aux tonneaux, c'est ingérable. Sur la route ça va (à peu près).
Les véhicules aériens ce n'est pas mieux, si vous prenez un hélico prenez le plus gros, c'est le moins pire.

L'IA est très aléatoire elle aussi, vos coéquipiers controlés par l'IA approtent un bon soutien mais sont parfois à côté de leurs pompes incapables de voir le gars à un mètre derrière le muret. L'IA ennemie vous pourchasse et vous encercle comme une morte de fin une fois qu'elle vous a repéré. En revanche elle peut passer devant un cadavre d'un gars bien vivant la seconde d'avant sans s'en émouvoir... Dans cette Bolivie fictive il y a des cadavres partout c'est normal mais là quand même, c'est déconner.

Donc ce qu'il faut retenir c'est que nous avons là un jeu très imparfait mais qui a suffisamment de qualités pour qui aime jouer avec ses potes dans de grands espaces. Personnellement je passe sur tous ces défaut pour me concentrer sur le jeu à plusieurs et les grosses rigolades, le choix d'attaquer les missions comme on l'entend, les possibilités d'améliorations et de craft.

Pour finir j'ai mis 9h pour poncer (tout finir/récupérer) la Beta et ses deux zones.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1127 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

mouton-electrik a ajouté ce jeu vidéo à 3 listes Ghost Recon : Wildlands

Autres actions de mouton-electrik Ghost Recon : Wildlands