Le fantomatique

Avis sur Ghost Trick : Détective Fantôme sur Nintendo DS

Avatar Squall
Test publié par le
Version Nintendo DS

Pourquoi ce titre ? Tout d'abord parce que ça rime avec "Ghost Trick". Ensuite parce que l'adjectif est bien choisi pour ce jeu. Et enfin (et surtout pour cette raison), le jeu passera
malheureusement inaperçu à cause de l'arrivée de la 3DS que tout fanboy Nintendo adule pour ses capacités techniques (première fois qu'une console portable de chez Nintendo utilise ce genre d'arguments). On peut également remercier la campagne marketing absolument désastreuse, si vous voulez acheter ce jeu, il faudra le demander au revendeur (qui a sûrement laissé les stocks dans un coin paumé du magasin) qui en aura visiblement rien à foutre.

Et pourtant, Ghost Trick n'est sûrement pas l'un de ces jeux que l'on trouve à vingt euros au Carrefour et qui sont développés par des personnes incompétentes, bien au contraire. Ceux qui ont suivis un minimum l'actualité du titre savent qu'un certain Shu Takumi est aux commandes. Vous n'avez aucune idée de qui est-ce ? Et si je vous dis que cette même personne est derrière la cultissime saga qu'est Ace Attorney, vous êtes rassuré (Si vous n'avez jamais touché à un Ace Attorney, cliquez sur la croix en haut à droite et allez torcher la trilogie Phoenix Wright) ? Vous avez raison, car il s'agit sûrement de l'un des meilleurs titres DS (et dieu sait que cette console est bourrée de hits).

Le concept s'avère assez original puisque le personnage que vous incarnez vient tout juste de... mourir et donc au lieu de le contrôler vivant comme à l'accoutumée, vous le contrôlerez en tant que fantôme. Sissel (l'héros en question) se voit doter de pouvoirs spéciaux avec lesquels il tentera de résoudre avant l'aube tous les mystères qui entourent sa mort. Vous avez par exemple, la possibilité de vous déplacer d'objets en objets et de s'en servir pour atteindre une destination. Par exemple, déplier un lit permettra d'allonger votre portée ou faire sonner une cloche attirera des personnes possédant peut-être quelques objets que vous pouvez atteindre. Un autre pouvoir vous permet de remonter le temps quatre minutes avant la mort de quelqu'un afin de le sauver de son funeste destin. Bref, le gameplay propose quelque chose de très rafraîchissant sachant qu'il est maîtrisé avec brio et se renouvelle continuellement tout en proposant un challenge de plus en plus relevé. Un petit bémol : Le manque de liberté, les énigmes sont conçus de manière à ce qu'il n'y ait qu'une seule solution, dommage.

Mais ce n'est pas qu'au niveau du gameplay que Ghost Trick se démarque. Le style graphique du jeu se rapproche fortement de Project Rub au niveau des personnages (c'est heureusement bien plus coloré et détaillé), en ce qui concerne les décors, ils sont réalisés avec une 2D de très bonne facture, ce qui donne un délicieux mélange. Mais ce n'est pas tout, en plus d'une modélisation des personnages et des décors plus que corrects, le soft s'offre une animation EX-TRA-OR-DI-NAIRE ! A contrario des Ace Attorney (où les personnages étaient limités en animation), l'animation de Ghost Trick est bluffante, je sais, je me répète mais il faut le voir pour le croire, on pourrait même avoir l'impression de voir un dessin animé. Habituellement, je ne fais pas attention à ce genre de prouesses techniques qui me laissent de marbre, mais là, impossible de rester indifférent, chapeau ! Les personnages déjà hauts en couleurs le sont encore plus avec leurs mimiques que l'on reconnaîtrait entre mille (n'est-ce pas les gardiens de prisons ?).

Justement les personnages sont uns des gros points forts du jeu comme je l'ai déjà dit (Les Ace Attorney ayant déjà eu droit à de nombreux cas marquants, cela n'a donc rien de surprenant). Cela donne lieu à des dialogues savoureux et bourrés d'humour (encore une fois, on sent le côté Ace Attorney). Toutefois, le scénario, malgré un humour omniprésent (y a des persos qui croient que la mort c'est drôle, c'est dire...), est garni de nombreux mystères, de passés tragiques et de rebondissements qui vous laisseront scotcher à votre DS jusqu'à déboucher à d'incroyables révélations et à une fin qui l'est encore plus. Le scénario de Ghost Trick, c'est comme la météo, imprévisible.

Conclusion : Ghost Trick est une réussite presque parfaite, on pourrait lui reprocher quelques petits défauts tels que le manque de liberté ou encore une durée de vie légèrement trop courte mais ces faibles lacunes seront rapidement oubliés au profit de la panoplie imposante que possède ce titre décidément atypique et géniallissime. Ne faites surtout pas l'erreur d'ignorer ce jeu sous prétexte que la 3DS arrive. La ludothèque DS est tellement bourrée de hits qu'elle mériterait bien plus d'attention avant de lui tourner le dos (au passage, l'année 2011 a l'air plus rempli sur DS que sur Wii).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2660 fois
50 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Squall Ghost Trick : Détective Fantôme