Loading...

Avis sur Grand Theft Auto V sur PC

Avatar XanK
Test publié par le
Version PC

Gardant les nouveautés apportées par son prédécesseur et suivant son évolution, GTA revient avec une qualité graphique encore plus incroyable et une optimisation parfaite ! Ce titre repousse une fois de plus les limites du genre en proposant un environnement plus vivant grâce à une population bien plus dense, pour la première fois l'ajout d'animaux et des fonds marins ainsi que tout ce qui fait un bon open-world à savoir une liberté d'action totale, un fourmillement de détails en tous genre et une ambiance sonore totalement réussie dans laquelle absolument rien n'est laissé au hasard (j'adore le bruit des pneus lorsque l'on roule sur des grilles !).

Ici le joueur est de retour à Los Santos (superbe retranscription de Los Angeles), l'une des villes découvertes avec GTA San Andreas. Bien que la map soit immense (deux fois plus grande que son ancienne version alors que toutes les villes n'y soient pas présentes), proposant plages, montagnes, forêts, déserts, petites villes et grande métropole, sa profondeur de champ est tellement grande que l'on y distingue ses limites malgré sa taille gigantesque !

Et pour la première fois dans un GTA vous pourrez jouer en vue à la première personne !
Cela donne une immersion plus accrue et une plus grande difficulté tout en étant une expérience vraiment plaisante !
Le seul problème rencontré en jouant ainsi c'est la caméra qui se bloque durant une seconde après une chute ou une roulade.

L'histoire met en scène trois protagonistes. Cela n'est pas sans rappeler GTAIV et ses extensions Episodes from Liberty City qui offraient trois personnages principaux dont les destins s'entrecroisaient tout le temps...
Sauf que dorénavant vous pourrez à tout moment passer d'un bonhomme à l'autre, en ou hors mission, et ce peu importe son emplacement sur la map.

Tout d'abord nous rencontrons Franklin, jeune homme du ghetto vivant jusque-là de vols de véhicules. Sa route croise alors celle de Michael, un quarantenaire anciennement braqueur de banques réputé désormais à la "retraite". Marié à une femme infidèle et père de deux enfants qui ne le respectent pas, son ancienne vie va revenir à lui...
Mais renouer avec le passé est rarement de tout repos et un démon de Michael refait alors surface : Trevor, son ancien partenaire sociopathe.
Ce dernier va découvrir que Michael n'est pas mort et va avoir soif de réponses...
Leur route croisera alors de nombreux personnages aux caractères bien trempés dont R* a le secret. Entre engueulades & entourloupes ils vont ensemble devoir commettre une série de braquages et de délits afin de se sortir de la merde dans laquelle ils se sont doucement installés...

Une nouveauté du jeu est que chacun des protagonistes possède une compétence spéciale. Ayant chacun une jauge qui se remplit en faisant des actions précises ils pourront alors activer leur compétence lorsque cette dernière est pleine.
Michael pourra ralentir le temps durant les gunfights pour une précision accrue, Franklin lui peut ralentir le temps pendant qu'il conduit lui permettant une facilité extrême lors de ses déplacements puis Trevor lui enrage, il encaisse alors énormément de dégâts sans mourir.
Lorsqu'elles sont utilisées, ces compétences facilitent grandement le jeu... Mais elles ne sont absolument pas obligatoires, rien ne vous empêche de vous la faire old-school !
Est-ce un ajout vraiment intéressant ? Là est la question. Peut-être que le système sera approfondi pour le prochain titre ou au contraire, mis à la trappe.

Aussi vous le devinerez aisément, le jeu propose énormément de contenus secondaires.
Entre les épreuves du stand de tir, les courses de rue et tout-terrain mais aussi nautiques, les triathlons, les missions secondaires, l'école de pilotage, les sauts en parachute ainsi que tous les petits trucs en plus comme les fléchettes, le golf, le tennis, le yoga ou encore la chasse vous aurez à faire un jeu vraiment chronophage. N'oublions pas non plus les objets à récupérer (et ils sont TRES nombreux) !
Avec en plus un ajout sympathique : les évènements "aléatoires".
Ce sont des scripts qui s'activeront si vous êtes au bon endroit au bon moment et qui vous feront vivre des situations plus ou moins cocasses...
Ah et un conseil, prenez le temps de parcourir les programmes de télévision ou encore les différents sites internet... Car il y a de quoi se fendre la gueule !

Niveau combat vous aurez l'occasion de vous battre avec un grand nombre d'armes à feu, d'explosifs et d'armes au corps-à-corps que vous pourrez désormais customiser. Rien de bien flagrant cependant, il s'agira simplement de pouvoir mettre des accessoires comme des lunettes de précision ou des chargeurs plus gros et d'avoir le choix entre quelques couleurs prédéfinies. Notamment le rose, enjoy.
De plus une option furtive est dorénavant possible. Celle-ci consistera à permettre à votre personnage d'avancer certes plus lentement mais de faire moins de bruit lors de ses déplacements et d'attaquer un ennemi par derrière afin de le mettre au tapis de façon systématique et discrète.
Par contre, attention, les PNJ visent très bien. Il n'est pas rare de s'en prendre une en pleine tête !

Révolution depuis GTAIV déjà, lorsque-vous retournez un véhicule ce dernier ne prend plus feu bêtement, rendant son contrôle technique dépassé suite à une erreur idiote.
Mais R* va encore plus loin car maintenant quand cette galère vous arrivera vous pourrez carrément remettre votre véhicule sur ses roues !
Un ajout peut-être discutable mais son existence se révèle être absolument nécessaire pour GTA Online tout comme la conduite qui se révèle être plutôt arcade mais idéale pour les courses en ligne.
Les dégâts des véhicules sont aussi moins réalistes maintenant... Il faudra vraiment y mettre la dose si vous espérez plier votre véhicule. Par contre en ce qui concerne les rayures là on parle ! Les conséquences des frottements et des poussettes (dédicace CPC) se verront grandement sur votre bagnole. Pas d'inquiétude, le Pay'n'spray existe toujours (sous le nom "LS Customs") et permettra de réparer vos jouets mais aussi et surtout de les customiser entièrement ! Puissance, blindage, éléments d'apparences et couleurs !
Et comme la coutume le veut, vous avez encore et toujours accès à un très large choix de véhicules terrestres, nautiques et aériens (le retour de l'avion de chasse !).

Pas avare en contenu la partie online est aujourd'hui encore abreuvée en ajouts gratuits, le choix de l'amusement est pour le coup plutôt vaste.
Après la création de votre personnage vous aurez le plaisir de découvrir énormément d'activités comme les matchs à mort, les courses, les "rivalités" qui ont des objectifs divers ou les braquages !
Vous pouvez sinon vous contentez de jouer en mode libre dans une session accueillant jusqu'à trente joueurs. La totalité de la map est alors à vous et vous aurez tout le loisir de vous lancer dans différents trafics...

On regrettera cependant que les sessions soient très souvent gênées par des tricheurs. Ils y font n'importe quoi et vous serez tôt ou tard la victime d'une de ces petites merdes qui se nomment parfois hacker alors qu'ils ont juste acheté un logiciel de triche comme des pigeons. Ils peuvent vous éjecter d'une session, faire crasher votre jeu, faire exploser tous les joueurs de la map en même temps et j'en passe ! C'est rageant, c'est chiant.
Mais il y a une chose pour laquelle ils sont utiles... Ils font pleuvoir du pognon !
S'en mettre plein les poches est l'objectif numéro un dans GTA Online mais même si certaines activités rapportent pas mal les prix des biens à avoir (comme les véhicules et les garages) sont très élevés, vous obligeant à farmer encore et encore...
R* propose donc une solution, la case cash shop : pour plus de 70€ profitez de huit millions de dollars en jeu. Mais comme cette offre est une arnaque complète, on préférera attendre qu'un tricheur généreux passe par là...

Sinon vous aurez le plaisir de découvrir l'éditeur Rockstar qui permettra d'enregistrer votre partie puis d'accéder aux séquences afin de faire des montages vidéos et d'envoyer le résultat sur YouTube, tout ça sans un seul retour bureau !
Par rapport à un logiciel de montage il est évident que les options sont moindres mais vous avez malgré tout largement la possibilité de faire de superbes choses.
Et il y a aussi l'éditeur d'activités pour le mode online qui vous permettra de créer vos propres activités puis de les partager avec toute la communauté afin que n'importe qui s'amuse ou rage dessus !
La création n'est par contre pas très intuitive et le placement des éléments est souvent pénible...

En 2015, année de sortie de la version PC, mon compte Steam n'a connu que ce jeu et il est fort probable que je ne quitte pas les rues de Los Santos avant GTAVI. Il est aujourd'hui encore et très certainement jusqu'au prochain bébé du studio le maitre incontesté en son genre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 922 fois
7 apprécient

XanK a ajouté ce jeu à 7 listes Grand Theft Auto V

Autres actions de XanK Grand Theft Auto V