Le faucheur fauché

Avis sur Grim Fandango Remastered sur PC

Avatar Tiflorg
Test publié par le
Version PC

Grim Fandango Remastered, culte et reculte ?

HISTOIRE

L'un des points fondamentaux de Grim Fandango est bien évidemment son scénario. Il prend place dans un hypothétique pays des morts. Un endroit qui ressemble fortement au nôtre, mais avec quelques subtilités antithétiques. Par exemple, dans ce monde-ci, on ne peut pas faire mourir quelqu'un à proprement parler (puisqu'ils sont censés être déjà morts je le rappelle), mais les créateurs ont trouvé une astuce, ils peuvent être germés. Il y a plein de petites idées comme ça, ce qui rend le contexte vraiment original. On a aussi tout un tas de jeu de mot avec les morts, les os, etc. Ce qui rend les dialogues assez amusants. Mais même si le début semble prometteur, la suite du jeu reste finalement assez peu intéressante, d'après mon humble avis, je trouve que l’histoire tourne parfois en rond, qu’elle avance difficilement. Quant aux répliques cultes, je n’en ai pas relevé tant que ça. Mais je comprends que beaucoup l'apprécie, il reste très agréable à suivre, et les dialogues sont très plaisants.

DOUBLAGE

J'ai fait le jeu deux fois, et toujours en VF (car même si on peut changer la langue, elle sera toujours la même pour le doublage et les sous-titres). Et le doublage est particulièrement réussi, et ça a l'air d'être le cas dans toutes les langues disponibles d'après les retours que j'ai pu voir, mais je vais uniquement parler de la VF, même si j'ai légèrement tâté la VO. La voix de Calavera est véritablement réussie, ses interludes espagnols également, j'aurais envie de dire plus réussi qu'en VO, où l'accent est un peu moins prononcé. On trouve d'ailleurs des comédiens géniaux dans le casting, même s'ils ne sont pas si nombreux que cela, vu que certains doublent 7 ou 8 personnages. On y trouve par exemple la voix du Capitaine Haddock pour Glottis, ou même la voix du Capitaine Qwark pour la VO de Hector LeMans. Le doublage est toujours dans l'excessif, et c'est un parti-pris qui marche plutôt bien.

GAMEPLAY

Passons au gameplaie, qui n'est pas sans faille, bien qu'amélioré dans ce remastered, avec l'ajout d'un système de pointer cliquer sur PC (car non, Grim Fandango n'est pas un Point & Click à la base). Si vous jouez avec les commandes originales, Calavera tournera sa tête vers l'objet pour montrer qu'il peut interagir avec, une idée ingénieuse qui permet de se passer d'interface. Un bon concept sur le papier, mais qui se révèle parfois imprécis et assez archaïque manette/clavier en main. Une pas si bonne idée au final, d'après Tim himself. Une autre chose à savoir, c'est qu'il y a 3 différentes façons d'interagir avec un objet, on peut soit le prendre, soit l’examiner, soit l'utiliser. Avec les commandes Point & Click, il est très simple de choisir entre les trois, mais avec les commandes originales, il est totalement implicite de choisir entre ces 3 choix, et on a moins le réflexe de tous les utiliser, car ils ne sont pas explicitement marqués à l'écran. L'inventaire est par ailleurs encore une fois assez original, le parcours de celui-ci se fait dans la veste de Calavera. Mais encore une fois, cela s'avère légèrement rébarbatif à la longue, mais rien de bien méchant. Il n'est d'ailleurs pas toujours évident de savoir si on a un objet ou pas dans les mains, ce qui fausse parfois les interactions voulus.

DEROULEMENT

Le jeu est relativement peu dirigiste, nous n'avons pas de missions à proprement parler, c'est pour ça qu'il faut bien écouter les dialogues pour comprendre les objectifs à accomplir, car ça peut être vite compliqué de s'y retrouver. J'ai refait le jeu une deuxième fois, et j'ai encore réussi à sécher sur certaines énigmes. Même si en soit le jeu est très rapide à refaire, quelques énigmes sont bien trop capillotractés, et utilisent une logique qui n’est pas destinée au commun des mortels. Pendant ma traversée de l’aventure, j’ai été voir 23 fois la soluce. Alors certes, quelques-unes étaient peut-être faisables après quelques recherches plus intensives, mais quand tu t’es déjà tapé un tas d’énigmes improbables, tu n’as même plus envie de chercher. On a aussi tout un tas d’actions complètement imprécises (le coup des boulons sur la porte) où ça se joue au poil de cul près, ou encore des éléments de décors à peine visible ou difficilement interragissables… Bref, au bout d’un moment, notre patience a des limites.

TECHNIQUE

Techniquement, j'ai été étonné de ne pas voir de mode plein écran, il y a uniquement un mode fenêtré dit "muet" (donc sans bordure). D'habitude c'est plutôt le contraire, mais tant mieux, car je n'aime pas le mode plein écran. Visuellement, les décors sont les mêmes qu'au siècle dernier, mais restent de toute façon très jolis et n'ont qu'à peine vieilli, donc ça n'est pas bien grave. Ce qui a été amélioré par contre, ce sont les modèles 3D, des personnages notamment, et ça rend beaucoup mieux. Avant ils étaient hautement pixellisés et aliasés, et se fondaient très mal dans le décor, ce qui n'est plus le cas, même s'ils sont tout de même assez polygonés, mais ça leur donne un charme, et ce n'est pas du tout gênant (sauf pour le crocodile, qui est véritablement très laid).
Autre chose, les chargements et sauvegardes se font très rapidement, sauf sur PS4, ou les sauvegardes sont indubitablement longues, je ne sais pas comment c'est possible. Et petite anecdote, qui peut s'avérer un peu embêtante, le menu pause ne met pas le jeu en pause, c'est à dire que le jeu continue de tourner en arrière-plan (sauf sur console a priori).

BUG

Au cours de mon périple, j'ai eu quelques problèmes techniques, des actions qui s'exécutent mal, voire qui ne s'exécutent pas (une porte automatique qui reste fermée), Manny est parfois hors champ, pas toujours simple de le guider donc. Le jeu a planté plusieurs fois, il se ferme sans prévenir, et ce sans message d'erreur. Quelques problèmes, non pas de freezes, mais de "blocage", où le jeu continue de tourner, mais où l'on ne peut plus interagir.

BONUS

On a aussi l'arrivée de petits commentaires de développeurs, fonctionnalité toujours très appréciable. Beaucoup d'anecdotes, où vous apprendrez par exemple que Tim avait essayé de nettoyer le haut d'un hôpital plein de crotte d'oiseau. Mais assez déçu aussi, on n’y apprend pas grand-chose, ça reste des anecdotes, même si certains détails techniques et problèmes rencontrés restent intéressant à écouter pour ceux qui s'intéressent au côté technologique.

CONCLUSION

Bref, un jeu en avance sur son temps, et même si l'ambiance marche plus ou moins bien, je ne trouve pas les dialogues si cultes que ça, et les quelques perles de répliques sont assez rares au final, mais ça reste très plaisant à suivre, malgré quelques énigmes bien trop capillotractés. Et un petit plussoiement pour la bande-son excellente qui va très bien avec l'univers.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 637 fois
2 apprécient

Tiflorg a ajouté ce jeu à 1 liste Grim Fandango Remastered

  • Jeux vidéo
    Jaquette The Last Guardian

    Jeux finis en 2016 (commenté)

    Dans l'ordre antéchronologique. Pour l'année 2015 : http://www.senscritique.com/liste/Jeux_finis_en_2015/1148310

Autres actions de Tiflorg Grim Fandango Remastered