C'était mieux avant...

Avis sur Half-Life 2 sur Xbox 360

Avatar seblecaribou
Test publié par le (modifiée le )
Version Xbox 360

Mon premier jeu PC, c'était la claque de Valve, la première aventure de l'homme au pied de biche. J'en garde un très bon souvenir, même si je ne suis plus persuadé qu'il soit aussi fantastique que cela. Pour sa suite c'est avec une vraie consternation que j'ai joué du début à la fin en me faisant chier d'une force assez folle. J'ai découvert le jeu un peu sur le tard. Bizarrement c'est graphiquement que le titre garde une certaine tête haute, car il faut bien admettre qu'à sa sortie c'était un vrai canon en terme de physique et de technique.

Entre 2004 et 2008 d'autres jeux étaient passé et c'est là qu'on voit la vieillesse du game design à la fois chiant et poussif et du manque d'apport à l'immersion et du body-awarness propre au jeu de Valve en général. Seulement là où ça ne gâche pas le plaisir du jeu (dans un Portal qui est avant tout un puzzle game en First Person), dans Half Life 2 il y a un vrai problème de ressenti quand au fait qu'on contrôle une tourelle...une tourelle muette en plus.

Alors non, pour moi Half Life 2 est loin d'être un chef-d'oeuvre tout simplement parce que dans le domaine, et sans le comparé à la tendance grand spectacle, on a fait beaucoup mieux dans divers titre...

[MàJ en 2013]

Après y avoir rejoué sur PC, je persiste à dire qu'au global, l'histoire n'a pas trop d'intérêt et ce pour une raison simple: Gordon est muet. Il y a d'autres jeux où je ne trouve pas cela problématique outre mesure, mais le souci c'est que tout le monde s'adresse à lui et prend son mutisme pour une approbation (genre l'application littérale de l'adage "qui ne dit mot consent) et vu la tonne de merde qui lui tombe sur la tronche H24, il y a un moment où c'est juste agaçant de se faire dicter ce qu'on doit faire mais en plus comme si on était d'accord pour le faire.

Surtout, une fois réunis avec Alyx et téléporté vers le labo du début de jeu, je trouve que le rythme devient un peu à chier et le jeu carrément poussif, en particulier parce que les alliés (pour ne pas changer du reste de la production vidéoludique) sont particulièrement cons comme des pelles, mais surtout, leur présence n'est pas la bienvenue dans la mesure où la plupart des environnements restent étroits. Il n'y a rien de pire que de vouloir échapper à une grenade en reculant dans une cage d'escalier et de se prendre la moitié des dégâts parce qu'un PNJ bloque le passage pour sortir juste après l'explosion "sorry Freeman". Autre chose, le jeu use et abuse sur la fin des espèces de véhicules volants qu'il faut détruire au lance-roquettes, avec seulement trois roquettes dans le chargeur et cela oblige le joueur à constamment rouvrir cette boîte de munition (sérieux laissez là ouverte qu'on est juste à se déplacer dessus pour faire le plein) et pire que tous les tripodes qui ont une barre de vie complètement pétée; le passage devant le musée étant à mes yeux une vraie boulette de game-design.

Ces deux facteurs ont fait que j'ai vraiment fini le jeu en étant particulièrement agacé, au point de n'en avoir juste rien à faire de ce que je faisais, ni sur plan narratif (mais ça c'est depuis le début du jeu) ni sur le plan du gameplay.

En revanche, je réhausse largement mon appréciation par rapport à mon premier run du titre. J'ai pris beaucoup de plaisir à parcourir plus la moitié du jeu, suffisamment même pour avoir envie de le refaire. Je pense que l'overdose de FPS grand spectacle et militaire de ces dernières années aide un peu Half Life et sa suite à montrer qu'ils avaient de bonnes idées. Les sections en véhicules seront un peu longues pour certains, j'en conviens, mais au moins il y a sens de la variation. le rythme ne marche pas toujours, mais au moins on est pas assommé par deux milles scripts à la seconde et le jeu laisse un peu de place au joueur pour rigoler avec le moteur de jeu. D'ailleurs c'est, à mon sens, la vraie réussite de HL2 maintenant que je l'ai de nouveau fini des années après sa sortie et des années après mon premier run du jeu, Source n'est pas juste un moteur pour faire joli et c'est quelque chose que Valve avait bien compris. Il sert le gameplay en plus d'avoir un beau rendu.

Bref, un jeu bon, voir très bon, soigné, mais quel rythme de merde à la fin...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 575 fois
5 apprécient · 3 n'apprécient pas

seblecaribou a ajouté ce jeu à 2 listes Half-Life 2

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs FPS

    Les meilleurs FPS

    Avec : BioShock, Half-Life, Halo: Reach, Call of Duty 4: Modern Warfare,

  • Jeux vidéo
    Cover (re)Joués en 2015 - Liste Commentée

    (re)Joués en 2015 - Liste Commentée

    Avec : Hitman : Tueur à gages, Hitman 2: Silent Assassin, Metal Gear Solid: The Twin Snakes, Super Smash Bros. for Wii U,

Autres actions de seblecaribou Half-Life 2