CP Violation

Avis sur Half-Life 2 sur PC

Avatar HugoThr
Test publié par le
Version PC

Ce qu'il y a de bien avec Valve, c'est que leurs suites sont souvent meilleures que le premier jeu : Team Fortress 2, Left 4 Dead 2, Portal 2... Mais pour Half-Life, c'est plus compliqué.

C'est plus compliqué car Half-Life a une chose que tous les autres n'ont pas : il a créé une nouvelle manière de concevoir les FPS. Les gens vouent un culte à Half-Life premier du nom, incitant donc à s'attendre à une suite parfaite.

Non, Half-Life 2 n'est pas parfait, mais il est tout aussi bon, voire meilleur que HL1 sur plusieurs points.

Gordon Freeman, toujours dans le rôle de la marionnette du G-Man, se retrouve sur Terre près de 20 ans après les évènements d'Half-Life. Les intentions du G-Man sont toujours aussi obscures. La seule chose que l'on peut constater, c'est l'invasion du "Cartel" (Soldats Combine en anglais), une race extraterrestre qui cherche à dominer des planètes et en exploiter les ressources. Gordon étant de retour, le Cartel se rend compte très vite de la menace qu'est Gordon pour leur empire...

De la même manière qu'Half-Life, Half-Life 2 a été bon et influent. Le gameplay ? Juste énorme. La grande nouveauté par rapport à HL1 est les phases en véhicules : Voiture et aéroglisseur, ces deux moyens de transports sont très maniables et satisfaisants à utiliser. La phase en voiture sur la plage, à s'arrêter de temps en temps pour chercher des munitions ou autre, était une expérience juste inoubliable.

Comme dans HL1, chaque arme a son utilité en fonction de la situation. Aucune arme n'est mise à l'écart, vous aurez besoin de toutes celles que vous avez.

Les armes sont également extrêmement satisfaisantes à utiliser. Pas étonnant que les designers de chez Blizzard se soient inspirés du rechargement du revolver d'HL2 pour designer celui de McCree dans Overwatch.

Le bestiaire est vraiment bon mais décevant comparé à HL1 : beaucoup de monstres qui ne sont plus là pour x raisons, créant donc (peut-être) une redondance dans le gameplay. Malgré ça, les multiples manières de les tuer nous permet d'anéantir cette possible redondance.

Half-Life 2 est un jeu moins solitaire que le premier, la présence d'Alyx et d'autres personnages charismatiques y est pour quelque chose. Certains préféreront l'oppression que l'on pouvait ressentir dans HL1, d'autres seront plus intéressés par le scénario d'HL2.

Ce qui ne s'est pas perdu avec le temps est la mise en scène, toujours aussi bien faite. Bien plus subtile qu'une grande quantité de jeux ayant tenté de faire la même chose, ici la mise en scène contribue à l'immersion. Je pense que la qualité de ces mises en scène est liée à l'absence de cutscenes. Oui, j'affirme haut et fort que l'on n'a pas besoin de cinématique pour nous montrer qu'un pont s'écroule ou une connerie du genre, ça casse l'immersion.

Car oui, comme toujours, le jeu et l'histoire sont vus à travers les yeux d'une seule et même personne : Gordon Freeman. Pas de cinématique, pas de QTE, un exploit d'un point de vue scénaristique. Parfait pour les amateurs de jeux immersifs.

De la même manière qu'Half-Life, il n'y a pas vraiment de thème principal pour ce jeu (mise à part "Triage at Dawn" qui est très appréciée). En fait, Valve a pris une des musiques de HL1 et l'a utilisée comme thème principal pour tous leurs jeux en introduction. C'est le thème principal de Valve, pas Half-Life. En tout cas, la musique forme un tout dans ce jeu, toujours placée au bon endroit au bon moment, contribuant à l'immersion. Je vous avouerais que "CP Violation" est mon petit coup de coeur.

Oui, je pense comme beaucoup de joueurs que "Nous n'allons pas à Ravenholm" est un chapitre incroyable. Ce chapitre nous rappelle l'ambiance d'HL1, cette pression que le jeu a sur nous est vraiment folle. La mise en scène lorsque l'on rentre dans Ravenholm est d'une subtilité... : des corbeaux qui s'envolent, le panneau "Ravenholm" par terre, une sorte de moitié de corps pendue... et la musique ! Bref, j'arrête d'en parler, vous verrez bien par vous-même !

Le moteur Source est le point fort de ce jeu car il a apporté une physique super bien faite : les objets tombent d'une manière très naturelle, qu'importe la forme. Et évidemment, le gameplay met en avant cette nouvelle avancée technologique. C'est justement ce que les gens pourraient en vouloir à ce jeu : on a cette sensation constante que Valve veut nous montrer à quel point leur moteur est incroyable.

Je pense qu'au contraire, ils ont bien raison de l'exploiter à son maximum. Ils ne créent pas des moteurs pour faire des jeux, ils font des moteurs afin d'avoir une innovation technologique à exploiter. C'est ce qu'ils ont fait avec Half-Life 2.

Ce moteur n'a pas vieilli puisque encore aujourd'hui beaucoup de jeux n'exploitent pas ce genre de choses. Il aura fallu attendre The Legend of Zelda: Breath of the Wild pour enfin voir un gameplay exploitant aussi bien la physique.

Les expressions faciales sont d'une subtilité incroyable. Encore aujourd'hui, certains jeux ont toujours du mal à créer des expressions faciales naturelles et correctes. Half-Life 2 n'a absolument pas vieilli sur ce point de vue-là.

Mais... Est-ce que ce jeu a des défauts ?

Oui, une certaine redondance peut se faire remarquer, notamment vers la fin du jeu ou même durant l'arc de Nova Prospekt.

On pourrait reprocher un manque de diversité au niveau des armes comparé à HL1. Mais elles restent tout de même satisfaisantes à utiliser.

Half-Life 2 est un excellent jeu. Même si certains ne seront pas aussi satisfaits car "c'était mieux avant", Valve a réussi à propulser une suite d'un jeu culte vers le rang de "culte" à son tour. Que ce soit le gameplay, les musiques, l'histoire, l'avancée technologique... Ce jeu était déjà culte dès le jour de sa sortie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 168 fois
Aucun vote pour le moment

HugoThr a ajouté ce jeu à 8 listes Half-Life 2

Autres actions de HugoThr Half-Life 2