Jaquette Hitman: Absolution

Critiques de Hitman: Absolution

Jeu vidéo de et (2012)

Hitman : Déception ?

Sur PC : L'agent 47, le chauve le plus connu du monde vidéo-ludique revient après plus de 6 ans d'absence. Etant un grand fan de la saga, j'attendais impatiemment la sortie sur Steam à 1 heure du mat' en mode nuit blanche. On sent qu'avec cet épisode, IO Interactive a décidé d'innover le gameplay de la série. La tentative est louable, mais j'avoue que je ne suis pas vraiment conquis.... Lire le test Hitman: Absolution sur PC

67 27
Avatar ThoRCX
5
ThoRCX ·

Dans la police judiciaire, une section enquête spécialement sur les crimes sexuels...

Sur PC : Car oui, il s'agit bien ici d'un viol de licence. Avant d'arriver à cette conclusion drastique, je me suis quand même attelé à la difficile tache de finir le jeu. Bien sur, en écrivant ses lignes, je ne l'ai pas encore fini, j'en suis à l'avant dernier chapitre, mais vous savez, quand vous oubliez une paupiette de veau au frigo pendant 3 mois, y a juste besoin d'ouvrir le couvercle pour savoir... Lire le test Hitman: Absolution sur PC

47 11
Avatar Benoukat
4
Benoukat ·

Critique de Hitman: Absolution par Tchyo

Sur PC : Comme on pouvait s'y attendre dès les bandes annonce, cet épisode marque une cassure dans la série en partant sur une trame plus activement scénarisée et plein de cutscenes au lieu d'une simple succession d'assassinats vaguement reliés (même si Blood Money avait déjà avancé sur ce point avec un fil rouge mieux geré et plus subtil). Le chauve a au passage vu son caractère un peu modifié et troqué... Lire le test Hitman: Absolution sur PC

11
Avatar Tchyo
8
Tchyo ·

Les personnages les moins bien écrits de toute l'histoire du jeu vidéo. Mais ...

Sur PlayStation 3 : Avant de s'offusquer sur ma note, mettons les choses au clair tout de suite : je n'ai jamais joué aux anciens Hitman (ou du moins, très peu), et cet épisode est donc le premier que je boucle intégralement. Ceci étant dit, la série m'a toujours attiré par son côté "open-world où les possibilités sont multiples". Bon, je dois bien l'avouer, c'est un peu raté ici, mais pour quelque chose qui reste... Lire le test Hitman: Absolution sur PlayStation 3

18 17
Avatar Bunzer
8
Bunzer ·

Le tournant de la série

Sur PC : C'est avec cet opus qu'Eidos marque une scission dans la série des Hitman. Un virage principalement amorcé au niveau du déroulement du jeu, l'infiltration restant l'élément n°1 du gameplay. Et si on commençait par parler de cette dernière ? La discrétion est toujours au centre du jeu mais elle a significativement évolué par rapport aux précédents opus. Il faut souligner ce changement en le... Lire le test Hitman: Absolution sur PC

9
Avatar Hanouk
6
Hanouk ·

Adieu 47...

Sur PC : Je savais que j'allais le regretter, mais je me suis pris Absolution un jour de solde Steam... En même temps, j'étais prévenu, depuis l'E3 les objectifs des developpers étaient clairs, incorporer une narration "immersive" (comprenez "maladroite"), des scènes d'actions "explosives" (comprenez "scriptés") une mise en scène "travaillée" (comprenez "pauvre"). Bref, attirer un public qui ne connait... Lire le test Hitman: Absolution sur PC

15 1
Avatar Yangro
1
Yangro ·

Le jeu le plus con de la génération HD.

Sur Xbox 360 : [MàJ du 09/01/2013] Je voudrais brièvement revenir sur le jeu. J'en avais une mauvaise opinion à cause d'un game-design peu équilibré etc, vous pouvez toujours lire ce qui suit, ça n'a pas changer...enfin si, ça s'est aggravé. J'ai finis Absolution (oui oui le maso, on a compris) et non seulement c'est beaucoup plus grave que ce que je pensais (le jeu est codé par un singe sous LSD) mais... Lire le test Hitman: Absolution sur Xbox 360

16
Avatar seblecaribou
2
seblecaribou ·

Critique de Hitman: Absolution par Matclane

Sur PC : Bon, soit je ne suis vraiment pas copain avec les jeux d'infiltration - un genre qui a souvent tendance à m'agacer il est vrai - soit les Hitman ont intégré bien trop d'éléments à la con depuis le deuxième épisode (le dernier que j'ai eu l'occasion de tester en fait). Mon premier contact avec Hitman Absolution s'est pourtant très bien passé et m'a laissé entrevoir un jeu qui s'annonçait de... Lire le test Hitman: Absolution sur PC

4 2
Avatar Matclane
5
Matclane ·

47 - 47 = 0

Sur PlayStation 3 : Je spoile pas mal ! C'est l'histoire d'un tueur à gage appelé 47. Il travaille pour l'Agence. Diana Burnwood est son lien avec l'Agence. C'est elle qui lui donne ses contrats, qui lui donne les informations dont il a besoin pour assassiner sa cible. Il est même arrivé à Diana de sauver la vie à 47. 47 est pas vraiment un type très sociable. A vrai dire, il est tout indiqué qu'il n'a aucun ami.... Lire le test Hitman: Absolution sur PlayStation 3

12 11
Avatar Pedrof
2
Pedrof ·

Calvitie Bill

Sur PC : Tout dans ce jeu rappelle les excellents Kill Bill de Tarantino: la mise en scène culottée, les personnages décalés(trop), la vengeance comme moteur du héros...ça nous offre une aventure bien sympathique mais sans doute moins sérieuse et réaliste qu'auparavant, même si bien plus personnelle pour notre chauve au code-barre. Cela ne concerne que moi, mais je ferai le rabat-joie en disant qu'on... Lire le test Hitman: Absolution sur PC

5
Avatar Rinoken
6
Rinoken ·