Avis sur

House Flipper sur PC

Avatar Dooney
Test publié par le
Version PC

Je m'attendais à un jeu de construction/rénovation de bâtiment au réalisme poussé au vu du trailer. L'idée de rénover un bien immobilier en ruine pour en faire un bel endroit et le revendre avec une plus-value me plaisais. Malheureusement le jeu souffre d'un essoufflement conduisant à une lassitude rapide. On commence pour vous apprendre à utiliser tout les ustensiles nécessaires (du nettoyage au bricolage) grâce à des missions sous forme de demandes de clients par mail). On arrive assez vite à la fin de la liste et ensuite plus rien et on s'étonne que les possibilités en aménagement sont réduites. Vient alors le temps d'acheter des maisons et de les remettre en état pour les vendre à des clients cibles. Une fois les mécanismes du jeu appris, on se rend compte que tout se répète à chaque fois dans le même ordre : Vous achetez, vous débarrassez, vous nettoyez, vous rafraîchissez les pièces, vous installez meubles et équipements et vous décorez si l'envie vous prend.

L'idée de permettre au joueur d'améliorer ses compétences de travail et ses outils avec un système de points d'XP est bien, mais hormis les améliorations relatives à la peinture et le ménage, rien ne semble s'améliorer. La pose des carrelages de sol se fait en deux clics, par contre le carrelage mural est une plaie à poser. Le plafond ne peut pas se peindre, certaines façades se sont pas "rénovables" dans leur entièreté... L'aspect du jeu qui m'avait motivé à l'acheter (réparations d'installations électriques/mécaniques) est finalement décevant car il y a très peu de possibilités et le réalisme de la réparation en tant que telle est vraiment simplifié au possible et on regrette de n'avoir qu'à cliquer au bon endroit pour faire les choses correctement. On n'apprend pas grand chose au final.

Mais c'est après quelques maisons faciles à vendre aux premiers acheteurs qu'on se rend compte que ce n'est pas si simple ou en tout cas qu'on n'as pas toute les libertés d'arranger la maison comme on le voudrait. On ne peut même pas installer la plomberie d'une salle de bain dans la pièce de son choix, ni même disposer du choix entre une douche et une baignoire. Certains articles comme un évier de salle de bain n'existent qu'en un seul exemplaire, ce qui amène donc à un manque de variété et on se retrouve vite avec des salles de bains qui se ressemblent toutes.

Les clients les plus difficiles à cerner ne sont pas clairs dans ce qu'ils veulent dans leur maison et on a beau chercher à les satisfaire afin de leur vendre le bien adéquat, on se retrouve à vendre la maison à un client qui a parfois déjà acheté deux maisons auparavant (tout le monde peut se permettre d'acheter autant de maisons c'est évident...) à cause de l’algorithme de classement des clients en ordre de satisfaction. Vous pouvez essayer de rendre la maison déplaisante au client en tête de file à qui vous ne souhaitez pas la vendre juste pour qu'il se désiste et fasse remonter le client cible en première place, parfois cela ne donne rien.

Ce jeu gagnerait en popularité et en expérience de jeu en poussant le réalisme dans le détail et en proposant un catalogue d'objets plus imposant (ou un workshop steam) et des possibilités d'aménagement sans limites.

Espérons que les développeurs sortent une mise à jour prochainement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1251 fois
1 apprécie

Dooney a ajouté ce jeu à 1 liste House Flipper

  • Jeux vidéo
    Jaquette Aperture Tag: The Paint Gun Testing Initiative

    Mes jeux PC / Steam

    Avec : Aperture Tag: The Paint Gun Testing Initiative, Ashes of the Singularity: Escalation, Assassin's Creed, Assassin's Creed II,

Autres actions de Dooney House Flipper