Jusqu'ici un condensé du meilleur

Avis sur Kingdom Hearts: Birth by Sleep sur PSP

Avatar Titiks
Test publié par le
Version PSP

Bon, je n'ai pas terminé les 3 scénarii, mais j'avance... et sans m'ennuyer, c'est le plus formidable de ce jeu.

Il arrive à nous faire faire trois fois la même histoire mais en la diversifiant énormément à chaque fois.

Terra (La Force), Aqua (La Magie) et Ventus (L'Agilité) sont des aspirants maîtres de la Keyblade. Quand Terra et Aqua passent leur examen en présence de leur maître Eraqus et de l'inquiétant Xehanort, seule Aqua fait ses preuves et accède au titre. Tout au fond de son coeur, les ténèbres de Terra demandent plus de puissance... C'est alors qu'une missive de Yen Sid parvient à Eraqus : Les princesses de Cœur sont en danger. De mystérieuses créatures nommées "Inversed" (ou Nescient en français) seraient à leur recherche, un étrange garçon masqué à leur tête. encouragé par Xehanort, Terra part faire son enquête...

A vous de choisir quel héros vous désirez utiliser, sachant que chacun vivra sa propre aventure, liée bien entendu à la trame principale, mais interdépendante avec celle des autres. Par exemple, Terra arrive avant Ventus dans la château de la Belle au Bois Dormant, mais Ventus arrive bien avant Terra dans le monde de Cendrillon. Ainsi, vous intervenez dans les histoires connues de Disney mais à des moments différents. Terra s'assurera que Cendrillon aille bien au bal tandis que Ventus l'aidera à confectionner sa robe.

Ce qui est passionnant, c'est la différence de point de vue. Chaque héros entend parler de ses compagnons, de leurs actes, mais sans en connaître le contexte (parfois volontairement, les mondes de Disney n'étant pas peuplés que de gentils...), ce qui nous incite à refaire la partie avec un autre. Même la fin n'est vécue que par un seul héros à la fois, bien qu'ils soient tous présents au même moment, et au même instant. Ainsi, terminant le jeu avec Terra, vous ne saurez pas ce qu'il advient de Aqua et Ventus.

Le plus terrible, c'est que cet épisode prenant place avant le premier Kingdom Hearts, vous réalisez que tout se met en place (pourquoi et comment Maléfique se met en quête des Cœurs, ...) et vous savez très bien qu'il n'y aura pas réellement de Happy End...

Chaque protagoniste est touchant, et votre attention se portera bien évidemment sur Ventus (Ven), de part sa ressemblance frappante avec Roxas (qui lui-même a un lien avec Sora, vous suivez ?), mais je vous conseille tout de même de faire le jeu dans cet ordre : Terra, Ven, Aqua, cette dernière clôturant la plupart des histoires du monde Disney.

Le système de combat est bien pensé et très dynamique, bien qu'imparfait dans la pratique. Se rapprochant des épisodes PS2, vous maniez la Keyblade en temps réel, et vous avez accès à un certain nombre de "commandes", ou mouvements spéciaux qui croîtront avec le temps. A vous d'y insérer les techniques ou magies que vous préférez pour personnaliser votre jeu. Avec la croix directionnelle vous sélectionnez les différentes techniques assignées en plein combat. Une fois lancée, la technique a besoin de se recharger, et le jeu sélectionne directement la commande suivante.

Petite faiblesse ici : en plein cœur d'un combat ardu (et il y en a... vous penserez à moi au tout dernier combat de l'histoire de Terra), vous n'avez pas réellement le temps de sélectionner la commande adéquate, d'autant plus que vous pouvez assigner aussi bien des techniques que des magies ou... des objets ! Sachant que l'utilisation d'un sort ou d'une potion lance une très courte animation durant laquelle vous êtes totalement vulnérable, il devient vital, pour des combats tendus, de paramétrer au cheveu près votre barre de commande, quitte à faire de votre héros un pur mage ou un pur attaquant.

Si un jeu mixte est en général le meilleur compromis, ce Kingdom Hearts propose autre chose via le système de D-Link. Remplaçant enfin le calamiteux système d'invocation des épisodes précédents. Au long de l'histoire, vous allez établir des liens avec les personnages que vous allez rencontrer, nommés "liens dimensionnels". Avec la jauge adéquate remplie, vous pouvez invoquer ce lien et remplacer totalement votre barre de commande par celle du personnage que vous invoquez. Ainsi, le combattant Terra pourra accéder directement aux magies d'Aqua ou aux capacités de Cendrillon, voire de Maléfique, tant que la jauge n'est pas remplie. Les D-Link offrent donc une bonne alternative à la composition de la barre de commande.

A savoir aussi qu'il est possible de "Mixer" des commandes ayant atteint un certain niveau de maîtrise pour en créer une troisième de niveau 1, mais avec un attribut bonus en plus, suivant le composant que vous rajoutez (+HP, bonus objet, etc...).

Mais même sans utiliser les commandes, votre façon de combattre évoluera. Il suffit que vous utilisiez une compétence ou une magie dans un combo pour que, une fois la barre de combo remplie, vous entriez dans un genre de Furie qui vous rendra plus fort et plus rapide. Par exemple, si vous utilisez une magie de feu, l'élément de votre Furie sera le feu, et les attaques s'adapteront. Une fois la jauge vide, vous lancez un style d'Overdrive avant de redevenir normal.

Le level design est aussi classique que dans les autres épisodes (donc réussi), à un détail près : puisque vous devez visiter les mondes trois fois, les trois héros ne visiteront pas toujours les mêmes endroits. AInsi, Terra ira dans le château d'Aurore, et la forêt alentour, et Ventus visitera peu le château d'Aurore, mais la forêt et le château de Maléfique. Ce qui rend la progression plus intéressante que de visiter entièrement les mondes. Bien entendu, les héros se rejoignent parfois, mais assez rarement pour qu'on se demande se qu'ils font pendant qu'ils ne sont pas avec nous.

Au final, ce Kingdom Hearts propose une excellent système de combat, un scénario morcelé mais plus complexe que les précédents (je vous conseille d'avoir joué et terminé les deux épisodes PS2 avant) et une réalisation magnifique pour la portable de Sony.
Un must-have de la rentrée !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 990 fois
8 apprécient

Titiks a ajouté ce jeu à 1 liste Kingdom Hearts: Birth by Sleep

  • Jeux vidéo
    Illustration Jeux incontournables

    Jeux incontournables

    Avec : The Eye of Judgment, Shadow Hearts: Covenant, Kingdom Hearts: Birth by Sleep

Autres actions de Titiks Kingdom Hearts: Birth by Sleep