"Mais comme ma mère dit toujours, on peut jamais savoir ce qu'un remake nous réserve"

Avis sur Mafia: Definitive Edition sur PC

Avatar ThoRCX
Test publié par le
Version PC

Sorti en 2002 et développé par le studio tchèque Illusion Softworks, Mafia est un jeu qui occupe une place importante dans mon cœur. Il est d'ailleurs dans mon top 10 sur Senscritique. Véritable jeu cinématographique qui rend hommage aux films de gangsters, il s'agit également d'une des premières tentatives ambitieuses de faire un jeu en monde ouvert dans lequel le joueur est invité à jongler entre fusillades et courses-poursuites. Bien que très différent dans son approche avec GTA 3 sorti 1 an auparavant, on n'arrêtait pas de faire la comparaison à l'époque de sa sortie pour déterminer lequel était le meilleur jeu.

Rachat du studio par Take Two, départ du scénariste Daniel Vàvra, fermeture de 2K Czech... la série a connu de nombreux hauts et de bas depuis (plus de bas que de hauts, avouons-le). Le dernier épisode appelé simplement "Mafia III" était développé par un nouveau studio américain au nom de Hangar 13. Pour beaucoup de fans, cet épisode était une déception. Bien qu'il propose toujours un jeu open-world avec une superbe ambiance et une mise en scène soignée, il était plombé par des successions de missions très répétitives qui servaient juste à rallonger la durée de vie, ainsi que d'innombrables soucis techniques.

Après cela, je me disais que la licence était plus ou moins morte et on ne verrait plus grand chose de bien excitant. Et c'est là que 2K annonce de nulle part un remake du premier Mafia. Pas un remaster paresseux qui colle 2, 3 textures plus jolies sur les murs, non, un vrai remake. J'étais à la fois emballé et inquiet. Une chose était sûre : après Mafia III, Hangar 13 n'avait vraiment pas intérêt à rater ce remake.

"Lou va t'arranger un peu la façade"

Mafia est techniquement un jeu open-world, mais ce n'est pas un jeu bac à sable. L'intérêt réside surtout dans son histoire et ses missions. On suit la vie de Tommy Angelo, simple chauffeur de taxi qui s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. A cause d'une suite d'événements hors de son contrôle, il est contraint à rejoindre le milieu du crime où il découvrira vices et trahisons.

Ce remake tente de recréer cette expérience dans une version revisitée et modernisée. La première bonne nouvelle, c'est que l'intégralité des missions a été conservée. Certains passages sont un peu plus courts et simplifiés, mais dans l'ensemble on retrouve tous les moments forts de l'original. Pas mal de missions ont été repensées pour devenir plus variées et marquantes. De nouvelles séquences ont été rajoutées pour apporter plus de développement aux personnages, tandis que les aller-retours pénibles dans la ville ont été diminués.

Il y a cette célèbre mission de course vers le début du jeu qui était réputée pour sa difficulté. Plus d'une personne avait ragequit le jeu à l'époque à cause d'elle. Franchement, je me disais qu'ils allaient complètement virer cette mission quand ils ont annoncé ce remake. Bien au contraire, Hangar 13 l'a conservé en y apportant un soin particulier, et c'est un des moments les plus mémorables de ce remake. De plus, le jeu vous laisse jongler entre 2 modes de conduite. Si vous en bavez trop, vous pouvez opter pour une conduite moins simu et plus maniable pour avoir un défi un peu plus "fair-play" (ça tombe bien, c'est le nom de la mission).

Globalement je suis satisfait par la plupart des missions, à la fois facilement reconnaissables mais aussi repensées de manière convaincante. Même si c'est un remake, c'est un véritable plaisir de rejouer à un jeu Mafia qui s'appuie davantage sur des missions uniques structurées avec soin, plutôt que des missions de remplissages dignes d'un MMO coréen comme Mafia III. Pour le coup, on sent que Hangar 13 a appris de leurs erreurs.

Ceci-dit, tout n'est pas forcément réussi. La mission du bateau par exemple ressemblait presque à un niveau de Hitman dans l'original. On devait s'infiltrer l'équipage avec un déguisement et trouver une manière pour assassiner la cible. Elle était connue pour être particulièrement peu claire : il fallait suivre une série d'événements précise pour déclencher des scripts, sinon la mission n'était pas finissable. Je pense qu'on est nombreux à l'avoir finie à l'époque en regardant la soluce sur le net. Plutôt que de conserver le feeling de la mission en améliorant sa structure, Hangar 13 a transformé cette mission pour le rendre beaucoup plus linéaire. On sait désormais exactement ce qu'il faut faire car tout le cheminement est indiqué au joueur étape par étape. Alors oui, au moins il n'y a plus de risques de se tromper, mais c'est dommage d'avoir rendu la structure si scolaire.

Plus tard dans le jeu, une mission obligeait le joueur à se déguiser en ouvrier et transporter des douzaines de caisses dans un hangar. C'était certes chiant, mais c'était aussi ça qui rendait la mission unique et mémorable. Dans le remake, ils ont décidé d'enlever ce passage et proposer une simple mission classique d'infiltration. C'est beaucoup plus déjà vu et oubliable.

Bienvenue dans la famille Salieri

Un des charmes du jeu original est son lot de personnages mémorables. Sans exception, on les retrouve tous dans ce remake. Certes, ils ont tous changé de casting donc il faut un certain temps pour s'adapter à leur nouveau visage. Mais les dialogues ont été totalement réécrits, les acteurs jouent de manière très convaincante et la performance-capture permet des expressions faciales bien plus réalistes. Tout cela permet aux personnages d'être plus humains, plus développés et plus attachants. Ca me fait bizarre de dire cela car j'aime déjà beaucoup l'original, mais honnêtement, je pense que je préfère la version du remake pour quasiment tous les personnages.

Le don Salieri joué par Glenn Taranto par exemple est remarquable. L'acteur interprète parfaitement le rôle et le don a un véritable charisme et une présence tout le long du jeu. Il paraît beaucoup plus intimidant et on sent mieux la progression de sa personnalité au fil des années, là où il ressemblait souvent juste à un papi sympathique dans l'original.

J'ai toujours trouvé que Sam et Paulie sont 2 personnages un peu plats dans l'original. Parfois, c'était limite difficile de ne pas les confondre tellement ils semblaient interchangeables. Dans le remake, les 2 personnages sont totalement différents que ce soit au niveau de leur physique, caractère, hobbies, façon de parler... De plus, les développeurs ont repensées les structures de certaines missions pour y inclure plus d'apparitions de Paulie et Sam. Tommy peut donc passer plus de temps à discuter et découvrir de nouvelles façades chez eux qu'on ne connaissait pas encore jusque là.

Même les personnages plus secondaires sont soignés, comme Vincenzo qui n'est plus simplement "le mec chauve qui te file des armes avant chaque mission".

La plus grande amélioration est sans doute Sarah. Dans l'original, c'était un personnage évacué rapidement dans une mission avec un dialogue sorti limite d'un porno. Dans le remake, elle apparaît à de nombreuses occasions et accompagne l'évolution de Tommy tout le long du jeu. Elle est tellement plus intéressante et humaine, et je serai très surpris de tomber sur quelqu'un qui préfère la Sarah de l'original.

Au final, le changement le plus discutable est paradoxalement le personnage principal, Tommy Angelo lui-même. Dans l'original, on sentait que c'était juste un chauffeur de tacot ordinaire qui a plongé malgré lui dans le milieu du crime. Dans le remake, il est depuis le début beaucoup plus sûr de lui et intimidant. Il paraît limite plus menaçant que Paulie et Sam qui sont sensés être dans la pègre depuis bien plus longtemps que lui !

Hangar 13 a aussi osé apporter quelques changements aux personnages pour les rendre plus cohérents. Il suffit de voir ce qu'ils ont fait à la famille de Frank par exemple. En général je ne suis pas fan quand ils osent changer les personnages dans un remake, mais ici tous les changements sont logiques et intéressants. Beaucoup de soins ont été apportés pour des changements que seuls les fans vont remarquer, ce qui me laisse croire que Hangar 13 a un grand respect pour le jeu original et ses fans.

The City of Lost Heaven

La ville fictive de Lost Heaven, inspirée de Chicago et New York, sert de théâtre à la vie de Tommy Angelo. C'est une part indissociable du charme de Mafia, et pourtant c'est difficile aujourd'hui de relancer le jeu sans se dire que ça commence à accuser son âge. Les quartiers se ressemblent souvent, avec les mêmes textures de fenêtres baveuses qui se répètent le long des rues, et des trottoirs désespéremment vides. La distance d'affichage est ridiculement courte et la ville au loin est constamment cachée par un brouillard opaque. Le jeu était également charcuté avec des chargements entre les zones car il était très difficile à l'époque de faire un jeu en monde ouvert seamless entre l'extérieur et les intérieurs.

La ville dans le remake est absolument magnifique. Visuellement ce n'est pas le jeu le plus incroyable de ces dernières années, mais la direction artistique est tellement soignée que ça compense totalement les lacunes techniques. Chaque quartier grouille de détails, les bâtiments dégagent le style années 30, les NPC vivent leurs vies, et des voitures superbement modélisées circulent sur les routes. Les différents quartiers sont mieux définis et ont beaucoup plus de personnalités. Il suffit de comparer le Chinatown entre l'original et le remake, la différence est radicale. La zone rurale est également présente et elle est étonnamment vaste et travaillée. Les intérieurs sont aussi soignés que l'extérieur, et bien sûr il n'y a plus aucun chargements. Si vous aimez l'ambiance des années 30, ce Mafia est un jeu qui vaut le coup d'être joué juste pour visiter la ville !

A noter également que Hangar 13 a osé encore une fois quelques changements mineurs mais importants : ils ont déplacé quelques ponts et ajusté les routes pour rendre la navigation moins pénible d'une zone à l'autre. C'est subtile mais appréciable.

En revanche, si vous n'êtes pas familier avec la licence, sachez que Mafia n'est pas un GTA-like. Que ce soit dans l'original ou le remake, la ville est vide d'activité. Ne vous attendez surtout pas à des tonnes de quêtes secondaires et une durée de vie d'une centaine d'heure car vous allez être déçu ! La ville sert seulement de décor pour mettre en scène l'histoire et poser une ambiance. Même avec la difficulté la plus élevée, j'ai mis autour de 14 heures pour le finir. Les développeurs sont restés fidèles avec la formule de l'époque et ils n'ont pas osé moderniser l'open-world. Ca fait un jeu court certes, mais de l'autre côté je préfère largement ça que Mafia III qui a voulu rallonger artificiellement la durée de vie.

Des bugs ? T'as intérêt à t'habituer...

Parlons quand même d'un point fâcheux du jeu : la finition. Le jeu est malheureusement truffé de petits bugs. Ca peut être des disparitions de textures pendant quelques frames, des objets qui volent dans l'air, des PNJ qui restent coincés dans une position bizarre et n'exécutent pas le script de la mission, des headshots qui ne sont pas pris en compte... J'ai même eu droit à une voiture de police qui est tombée du ciel pendant une course poursuite !

Ce n'est pas non plus catastrophique au point de rendre le jeu injouable, mais il y a un peu cette constante impression que le jeu aurait mérité 2 mois de débogage de plus. Je me demande si le covid-19 aurait eu un certain impact dans tout ça. Les développeurs ont peut-être dû subir les conséquences de la pandémie et réorganiser leurs méthodes de travail, ce qui a coûté un peu de temps de développement et retarder certains processus. Heureusement, c'est que des bugs mineurs qui peuvent être rapidement fixés grâce à quelques patchs donc rien de dramatique. A la limite, ça fera pas de mal d'attendre quelques mois avant de prendre le jeu.

J'ai remarqué aussi qu'à certaines rares occasions la qualité audio des voix changent brusquement pendant un dialogue (en VO en tout cas). On le remarque surtout si on écoute avec des casque. A mon avis, il y a eu des changements de textes de dernières minutes et les acteurs ont dû redoubler certaines lignes, mais à cause du confinement ils n'ont pas pu faire le déplacement jusqu'au studio donc ils ont fait avec les moyens du bord. Ce n'est qu'une théorie bien entendu.

Enfin, les développeurs ont pensé aux fans de l'original et ont rajouté un mode de difficulté "Classique". En plus de rendre les gunfights plus difficiles, ce mode est sensé rendre le jeu plus immersif : la police vous arrête et vous file une amende pour les excès de vitesse, les ennemis n'apparaissent pas sur le radar, si vous rechargez votre arme alors qu'il reste encore des balles dedans, vous perdez toutes les balles inutilisées etc... C'est donc une expérience globalement plus proche du jeu de 2002. Le souci, c'est qu'à certaines occasions j'ai l'impression que ce mode n'a pas été testé correctement. Par exemple, à la fin de la mission "Balade à la campagne", on est poursuivi par un blindé armé d'une mitrailleuse. En Classique, la barre de vie de notre camion chute à vitesse d'éclair et j'ai dû recommencer une dizaine de fois. Il y a quelques piques de difficulté de ce genre à plusieurs reprises durant l'aventure, et ça serait bien que Hangar 13 fasse quelques ajustements car en dehors de ces problèmes ça serait le mode de difficulté que je recommanderai.

Une offre que tu ne dois pas refuser ?

En conclusion, je suis satisfait par ce remake et je suis agréablement surpris du travail accompli par Hangar 13. Certaines missions sont moins réussies, la réalisation est un peu en dents de scie et il y a pas mal de petits bugs. Mais malgré cela, on ressent vraiment qu'il s'agit d'un projet fait par des fans pour les fans. Si vous aimez l'original, je pense que vous allez prendre du plaisir à revisiter Lost Heaven et rejoindre à nouveau la famille Salieri. Et si vous ne connaissez pas la licence, c'est un excellent épisode pour commencer et il y a forte chance que le jeu vous fasse tomber amoureux de cette ambiance films de gangsters.

La grande question est : doit-on jouer à l'original avant ? C'est toujours compliqué à répondre à cette question lorsqu'on fait face à un remake. J'ai envie de dire que dans tous les cas la réponse est oui, au moins juste pour la culture. Mais si je mets ma nostalgie de côté et je vois les choses en face, Mafia 2002 est aussi un jeu qui a mal vieilli dans pas mal d'aspects. La maniabilité rigide, les combats au corps à corps un peu ridicules, des missions difficiles et parfois injustes, l'absence de checkpoint... Beaucoup de défauts qui font qu'aujourd'hui il faut s'armer d'une certaine patience pour profiter pleinement de l'expérience.

De l'autre côté, l'original vient d'une autre époque, quand les jeux open-world étaient encore rares. Les développeurs expérimentaient avec la formule pour trouver quelque chose qui fonctionne. Parfois c'était casse-gueule, mais au moins c'était unique. Le charme de Mafia c'est aussi une certaine forme de mystères qui entourrait le jeu. On ne savait pas vraiment sur quoi on allait tomber en le lançant. On était obligé d'improviser à cause de sa difficulté, et nous aussi en tant que joueurs on expérimentait en même temps que les développeurs.

Le remake quant à lui est également un produit de son époque. Aujourd'hui, quasiment tous les jeux AAA qui sortent sont des open-world. Les développeurs ont déjà un manuel tout préparé pour créer un open-world de A à Z, et donc forcément beaucoup de choses dans ce remake peuvent paraître très classiques. On sait à peu près ce que le jeu nous réserve, on sait qu'on va devoir tirer sur des barils rouges explosifs pour tuer des ennemis tout en étant accroupi derrière une caisse en bois. Il n'y a plus aucune surprise à ce niveau-là.

L'original et le remake, pour moi ce sont deux visions différentes du même jeu, et les deux valent la peine d'être joués et comparés. Et tant mieux à vrai dire, car c'est aussi la preuve du travail acharné des développeurs derrière ce remake.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1013 fois
31 apprécient

ThoRCX a ajouté ce jeu à 4 listes Mafia: Definitive Edition

Autres actions de ThoRCX Mafia: Definitive Edition