Mafia : La famille est éternelle

Avis sur Mafia: Definitive Edition sur PlayStation 4

Avatar Stereho
Test publié par le
Version PlayStation 4

Vous savez j'crois qu'il est important de préserver l'équilibre des choses, ouais l'équilibre c'est le bon mot, parce que celui qui en veut trop risque de perdre absolument tout, et celui qui n'en veut pas assez risque de ne rien avoir du tout - Tommy Angelo

Scénario

Mafia premier du nom nous plonge dans la ville de Lost Heaven, ville fictive inspirée de New York et de San Francisco, durant La Grande Dépression provoquée par le krach boursier de 1929. Nous incarnons Thomas Angelo, ou Tommy Angelo pour les intimes, un chauffeur de taxi qui tente de boucler les fins de mois à une époque où avoir un travail est une chance.
Ce qui aurait pu être une vie banale et sans histoire va se transformer en une vie de mafieux ne répondant plus aux lois de la société mais à celle de la Famille.
Durant la quinzaine d'heures de jeu qu'offre l'histoire de Mafia, nous assistons donc à l’ascension de Tomy et de ses "frères" Sam et Paulie. Ensemble ils vont faire couler le sang au nom de la loyauté qu'ils portent envers la Famille et du Don. Mais savent-ils vraiment ce que cela implique ?

Graphisme

C'est surement sur ce point que j'attendais le plus ce Mafia, le jeu de 2002 date d'une autre époque et cela peut-être un frein pour beaucoup de joueurs tant sa technique est datée. Alors évidement au premier coup d’œil ce Mafia : Definitive Edition est agréable à l’œil mais on se doit d'attendre mieux. Malheureusement, et comme souvent ces derniers temps, nous avons le droit à un remake un peu paresseux. Le framerate est inconstant et sur la version console, j'ai pu constater énormément de cliping, au point de m'en faire rappeler la douce époque où je jouais à Vice City sur PS2.

Gameplay

La tâche du studio Hangar 13 était rude : remettre au goût du jour Mafia premier du nom sortie en 2002. Et je dois dire qu'ils s'en sortent pas si mal. Si évidemment les bases du gameplay sont très classiques et brute de décoffrage , à base de cover/shooter, d'infiltration et de course poursuite, Hangar 13 est parvenu à rendre cela digeste en 2020, même si c'est loin d'être le point fort du jeu.
Gros point positif sur la conduite, en mode simulation, qui est très agréable et gratifiante une fois maîtrisée, on sent qu'il y a eu un certains soin sur ce pan du gameplay.

Bande-son

Les musiques sont excellentes et accompagnent très bien l'action qui se déroule sous nos yeux. Plus que ça, c'est même un moyen de nous immerger complètement dans le quotidien de cette ville si l'on prête attention à la radio et aux informations que l'on peut attendre, faisant allusion à des événements du jeu.
La bande sonore est très soignée, des sons des moteurs à celui des passants, nous sommes plongés dans cette ville. Une vraie réussite.

Conclusion

Malgré ses loupés techniques et son gameplay sans doute un peu brut, Mafia : Definitive rend hommage à l'oeuvre originale de 2002. Avec des graphismes et une bande-son à la hauteur de sa narration, ce Mafia : Definitive édition est LA version ultime pour (re)découvrir ce jeu qui fait la part belle au cinéma de gangster.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 126 fois
1 apprécie

Stereho a ajouté ce jeu à 1 liste Mafia: Definitive Edition

Autres actions de Stereho Mafia: Definitive Edition