👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Magicka est le premier jeu d'un petit studio suédois répondant au nom d'Arrowhead Game Studios. A la base, le jeu était un projet scolaire, tellement prometteur, que leurs créateurs ont décidés d'en faire un jeu à part entière, pour être édité par Paradox Interactive (Europa Universalis, Heart of Iron, etc..) uniquement sur les plateformes téléchargement numérique. Magicka vous met dans la peau d'un magicien (on l'aurait pas deviné) qui va devoir sauver le monde en affrontant des fantômes et des goules, en parcourant des donjons remplis de dragons, ainsi qu'autres gobelins, orcs, etc...

Magicka, du déjà vu ?

Au vu de la description du monde, nous sommes dans un nième jeu de rôle heroic-fantasy sans saveur ni originalité. Et bien... vous n'avez pas tort de penser ça ! Vous allez traverser des forêts (enneigées ou non), des donjons, des sièges en pleines ville, des mines, des grottes dans un volcan. Tout y passe, tout comme le bestiaire : gobelins, ogres, dragon, squelettes, nains. Vraiment il ne manque aucun des clichés typiques de l'heroic-fantasy.

Et pourtant, tout cela est fait consciemment, car ici, nous nous retrouvons avec une parodie totale des mondes heroic fantasy ! Vous allez rire, et beaucoup ! Par exemple, vous trouverez l'épée du roi Arthur, Excalibur, dans le jeu. Comme tout le monde le sait, seul un élu peu la prendre, ce que vous ferez... avec le rocher toujours coincé dans la lame ! Ou bien Vlad, votre guide, vous assurera que, non, il n'y a pas de vampire dans le jeu (tout en aillant un cadavre vidé de son sang dans les bras) ! Le vice de la parodie est poussé tellement loin qu'ils parodient les conseils lors des écrans de chargement (vous y trouverez du Chuck Norris par exemple !), les succès qui font références à un film/série (OMYGOD ! THEY KILL YELLOW !!, 88mph), une « geekerie » (First blood, MU MU MULTI KILL, IMMA FIRING MAH LAZER !), ou même le jeu de rôle lui-même (oui, encore une fois, en accomplissant l'unique quête secondaire du jeu !).

Magicka, à part être drôle, est il intéressant à jouer ?

Et bien oui ! En plus de fournir un univers très plaisant à parcourir, Arrowhead a développé un système de jeu très efficace. Comme dit au début, vous êtes un magicien, et plus précisément, un élémentaliste. De ce fait, vous êtes un maître des éléments, et donc êtes capable de les maîtriser sur le bout des doigts. Vous avez à votre disposition 8 éléments (eau, froid, feu, terre, électricité, protection, vie et arcane) plus 2 éléments cachés (vapeur et glace). Chaque élément à un type de lancement : rayon pour l'arcane et la vie, spray pour l'eau, le feu, le froid et l'électricité, et enfin, un projectile pour la terre. Ensuite vous pouvez combiner les éléments entre eux, à condition qu'il ne soient pas de type opposé (l'arcane s'oppose à la vie, la terre à l'électricité, etc...). Une fois combiné, vous obtenez un nouveau sort. Par exemple, mélangez la terre et le feu et vous obtiendrez une boule de feu. Il est possible de mélanger jusqu'à 5 sorts, concocter des formules pour lancer des sorts dévastateurs (pluie de météore, invocation d'élémentaire, etc...) et vous obtenez un nombre incalculable de possibilité !
En plus d'avoir un système intelligent de sorts, Magicka innove concernant l'évolution du personnage : ici pas de niveau, pas de point de caractéristique, ni d'augmentation de point, vous démarrer le jeu avec tout à votre disposition (hors formule magique). Tout se fait sur le skill du joueur, qui sera mi à rude épreuve.

Le jeu n'est pas des plus simples, puisqu'il va falloir user de tous vos pouvoirs pour venir à bout des 12 chapitres, avec certains passages très très corsés surtout en solo. Le jeu prend toute sa saveur en multi, jouable jusqu'à 4 en LAN ou sur l'internet, pour 2 raisons : pouvoir user de stratégie en combinant ses pouvoirs avec ses petits camarades de jeux afin de rendre ses sorts encore plus monstrueux, et surtout, le friendly fire !!! Car oui, si vous lancez n'importe quel sort sur l'un de vos collègues, une mort certaine l'attend. De ce fait, on se retrouve avec des situations plus farfelue les une que les autres et l'on meurt le plus souvent à cause de nos collègues plutôt que d'un ennemi !

Conclusion

Magicka est la bonne surprise de ce début d'année, aussi bien pour son univers totalement déplacé que par son gameplay. Malgré un lancement du jeu totalement buggé, Arrowhead a travaillé d'arrache pied sur son jeu (en fournissant un patch correctif par jour pendant la première semaine) pour le rendre stable (ce qui est parfaitement le cas aujourd'hui, certains grand acteur de la scène du jeu vidéo devrait en prendre de la graine). Pour 10€ sur n'importe quelle plateforme de téléchargement PC, ce serait un crime de passer à coté de cette petite perle !
Crim
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes jeux indé et jeux qui font lol dans ta bouche

il y a 11 ans

6 j'aime

1 commentaire

Magicka
Plug_In_Papa
8
Magicka

The fab four

4 magiciens, 8 éléments (le feu, la foudre, le froid, l'eau, l'arcane, la terre, la vie et le bouclier) et des dizaines d'ennemis belliqueux à nettoyer pour une raison dont on se contre-fout. Magicka...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime

1

Magicka
drloser
4
Magicka

Répétitif et brouillon

Testé à 4 en coop, nous avons trouvé Magicka brouillon et répétitif. On pourrait penser qu'il s'agit d'un Hack N Slash, mais en réalité il s'agit plus d'une espèce de Shoot Them Up vu de dessus où on...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

4

Magicka
Maomam
7
Magicka

Ariy Pauteurre, a l'aycol dai seaurciés

Magicka, c'est comme un bonbon qui pique. C'est bon, on peut plus s'arrêter d'en manger mais ça arrache un peu la gueule sur les bords. Tous ceux qui essaient régulièrement de lancer des rayons...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

2

The Banner Saga
Crim
8

Critique de The Banner Saga par Crim

Je ne vais pas vous cacher que je suis un grand amateur de tactical RPG, genre qui m’a fait acheter une Nintendo DS pour Final Fantasy Tactics A2 et qui a justifié l’achat de ma Nintendo 3DS deux ans...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

1

Magicka
Crim
8
Magicka

Never cross the beams!

Magicka est le premier jeu d'un petit studio suédois répondant au nom d'Arrowhead Game Studios. A la base, le jeu était un projet scolaire, tellement prometteur, que leurs créateurs ont décidés d'en...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime

1

Amnesia: The Dark Descent
Crim
9

Critique de Amnesia: The Dark Descent par Crim

Bonjour, Vous êtes Daniel et... rien d'autre, car vous avez perdu la mémoire. Vous savez juste que vous devez tuer le propriétaire des lieux (un manoir perdu en pleine forêt, rien de bien rassurant)...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime