Baclé.

Avis sur Mass Effect 3 sur Xbox 360

Avatar Achille
Test publié par le
Version Xbox 360

...c'est l'adjectif numéro un qui me vient à l'esprit sitôt après avoir fini Mass Effect 3. Et malheureusement, malgré des passages épiques, quelques bons moments de bravoure, je ne peux m'empêcher de trouver qu'il y a eu un manque d'ambition dans le développement de ce titre. Sachant que la fin a considérablement assombri mon opinion, évidemment.

Dès le début, ça n'a pas très bien commencé. Les méchaaaaants, qu'on s'était pourtant acharné à confiner dans ME1, apparaissent soudainement, sans trop qu'on sache pourquoi, dans une attaque de la Terre qui n'a absolument pas eu d'impact émotionnel, de violence, bref, pas assez d'images de chaos, pas assez de populations en pleurs. Le coté "fin du monde" n'est pas très palpable.

Par la suite, la mission consiste à rameuter les peuplades de la galaxie pour sauver notre belle planète bleue. Mais là aussi, j'ai trouvé un coté très décousu à la mise en scène pourtant impeccable d'habitude. Les missions en elles mêmes sont rondement menées, c'est vrai, mais l'enchainement est poussif: va ici, va là, ce n'est pas aussi fluide que Mass effect 2, qui proposait distinctement une mission principale, des missions secondaires (très importantes néanmoins) et des missions tout à fait annexes. Là, c'est flou.

Le problème c'est que l'univers de Mass effect est à mon sens incompatible avec l'urgence de cette mission, du coup, tout est effréné, trop rapide, les enjeux trop vite balayés. On passe trop vite par les planètes, les univers, on a pas le temps de rêver, car c'est la fin du moooooonde! Mais il manque un petit truc pour y croire, à cet apocalypse.

Le gameplay est agréable, mais, dans ce contexte, il se révèle répétitif, et ne soutient pas la comparaison avec la série des Gears of War. Pour autant, cela faisait le charme du jeu, mais ici, ça prend un peu moins. La répétitivité des types d'ennemis y est sans doute pour quelque chose, couplé avec ce sentiment de "je vais là bas, je vais ici, je butte toute le monde". Ok, Mass effet 2 était aussi bien bourrin, mais je m'en étais mieux accomodé.

Après, Mass Effect reste ce qu'il est, un bon jeu, avec ses qualités et défauts, sa Citadelle, ses dialogues très bien faits, ses combats à tactiques multiples. Et il est agréable de revoir ses anciens compagnons, et de se rendre compte que la manière dont on a joué auparavant a eu un réel impact sur leur destin. A ce moment là, il aurait mérité un 7 sur 10. Voire plus, si comme dans Mass Effect 2, la mission finale était époustouflante.

Mais tout ça, c'était avant le drame bien sûr. (SPOILER ON/)

Grande déception.
Malgré un cadre qui commence enfin à toucher du doigt l'apocalypse (Londres en ruines et en flammes), la reconquête de la Terre laisse un goût de trop peu. Le gameplay y devient sauvage et frénétique, épique (enfin!, cette course désespérée!), mais le tout est trop court! (et sans véritable boss de fin qui plus est)
Le fameux moment "avant la bataille" avait été saupoudré de patriotisme (Sauvons les Etats U.....La Terre pardon!) avec petite musique écœurante. Nos compagnons, pourtant attachants (sauf James), avait eu tendance à tous dire peu ou prou la même chose, à nous emmerder même, pour certains.

Et on se retrouve alors dans la citadelle, débarque l'Homme Trouble, on ne sait comment, en cheveu sur la soupe, dans un moment sans grande révélation et trainant en longueur.
Puis la véritable révélation arrive, avec l'entité de la Citadelle, qui nous explique, comme ça, l'air de rien, qu'elle protège les êtres organiques des êtres synthétiques...en les exterminant avec les moissonneurs... qui sont des êtres synthétiques. WHAT...THE...FUCK?

C'est un scandale, comment peut on ruiner scénaristiquement une saga si prometteuse? Quelle pantalonnade, quelle farce!

Enfin, vient la scène finale, trop brève, par rapport aux choix essentiels qui doivent être faits, et qui ont été faits durant tout le jeu. Se faire chier à construire un personnage pour aussi peu de marge de manœuvre à la fin, c'est franchement la marque d'un manque d'ambition.

[SPOILER OFF/]

Ce fut un peu long, merci d'être arrivé jusque là.
En conclusion, voilà un jeu qui aurait pu conclure la saga en beauté, mais qui s'est vautré, par manque d'ambition, par des maladresses. Et c'est dommage, parce que par que je sentais que quelque chose de fabuleux pouvait être fait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 406 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Achille Mass Effect 3