Un Turien, une Asari, un Galarien et un Shepard sont dans un bateau

Avis sur Mass Effect 3 sur Xbox 360

Avatar Pseek
Test publié par le
Version Xbox 360

Je me suis dit qu'il était préférable d'attendre une quinzaine avant de parler de Mass Effect. Je me rappelle avoir connu la série à la sortie de ME 2, d'un regard hautain, ne comprenant pas la folie des joueurs à ce propos. C'était avant de succomber moi-même à ce vice, puisque quinze jours après, je lis les romans et me fais avoir de gré par tout le merchandising désormais agressif de BioWare EA.

Tout a été à peu près dit sur ME 3. On parle beaucoup de la fin, des choix, du casting... La mise en scène se révèle être la meilleure qu'il m'ait été donné de voir dans un jeu. Tout simplement. On prend la mission finale de ME 2 (en terme d'intensité) et on la met dans toutes les missions principales de ME 3. Certains critiqueront le côté exagéré, mais je suis preneur. A série épique, fin épique, et le troisième épisode répond présent.

Il est dommage cependant que des morceaux de l'histoire soient contenus dans les DLC ou que des missions annexes trouvent leur origine dans les romans. Mais bon ça m'incitera à le refaire une fois les romans lus. On notera les dialogues, toujours bien écrits et même acceptables en français. L'équipage vaque à ses occupations sur le Normandy ou à la Citadelle, suggérant quelques dialogues bien sympas et souvent drôles et/ou émouvants. Puisque c'est là la force de ME 3, ses personnages vous emmènent. Aucune série de jeux vidéos n'a demandé autant d'implication, n'a proposé autant d'immersion. Garder le même personnage durant trois jeux (soit 75 heures au minimum sur 5 ans) rend ce ME 3 particulièrement savoureux. Rien que pour ça, ne pas connaître la série est un crime.

Il y a le multi aussi. Et il faut avouer qu'il est assez fun un temps. Le fait de pouvoir jouer avec d'autres races est super sympa comme une Asari Adepte. De plus, le multi permet de découvrir d'autres classes de personnages, surtout si vous avez fait comme moi la trilogie avec un seul et même Shepard. Bien que limité à un mode Horde décliné en trois niveaux de difficulté, on s'amuse en difficulté Argent, la difficulté maximale Or nécessitant souvent un micro (en gros, on se fait kick si on en a pas et de toute façon la plupart des joueurs sont anglophones). On attend tout de même d'autres niveaux ou d'autres ennemis, ces derniers étant limités à trois types...

Je ne juge souvent les jeux que par leur gameplay et leur durée de vie réelle, c'est-à-dire le pourcentage d'ennui dans une partie complète. Avec ME 3, je mets la note maximale car on ne s'ennuie pour ainsi dire jamais. Le scénario est excellent, la mise en scène frise parfois la perfection, que ce soit dans des instants de scénario ou d'action, la replay value est importante comme les deux premiers. On s'en prend plein la tête pendant 25 heures et on peut même en profiter un petit peu plus avec le multi. Je n'en demande pas forcément plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 365 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Pseek a ajouté ce jeu à 6 listes Mass Effect 3

Autres actions de Pseek Mass Effect 3