Tactical Matage Inaction

Avis sur Metal Gear Solid 4: Guns of the Patriots sur PlayStation 3

Avatar NaviLink
Test publié par le
Version PlayStation 3

Jouer à MGS4 7 ans après sa sortie ne joue pas en sa faveur, c'est certain. Même en le remettant en contexte, c'est dur de ne pas être déçu après en avoir enfin vu le bout.

On joue trop peu, on regarde trop de cinématiques. 18h30 au compteur à la fin, j'ai dû utiliser le pad moins de 8 heures, dont peut-être 3 ou 4 sont intéressantes. Les cinématiques sont interminables, elles auraient pu être plus courtes et donner les mêmes infos. Certaines sont intéressantes pour l'histoire, d'autres sont juste à se flinguer d'ennui. Je ne vais même pas rentrer dans les détails du scénario, compliqué pour rien, avec des persos qui changent de bord toutes les 5 minutes sans raison, et des retcons dans tous les sens à la fin.

Visuellement le jeu tient encore largement la route, même si la baffe technique de l'époque n'agit plus. La maniabilité est enfin à peu près moderne. L'octocamo, suite logique du camouflage de MGS3, est une bonne idée malheureusement sous-utilisée, que l'on peut même complètement zapper si on le souhaite. Les phases jouables sont linéaires, trop courtes et hachées. Et les quelques séquences de shooting gallery sont absolument nulles.

La présence de Drebin et son magasin enlève quasiment tout challenge au jeu, alors qu'auparavant il fallait surveiller ses munitions et son inventaire. Plus de balles face à un boss ? Hop, un tour dans le menu Pause et on fait le plein.

Les boss d'ailleurs... Les 4 nanas sont assez nulles à combattre dans l'ensemble, excepté peut-être la dernière. Vamp repose sur un pauvre twist. Le combat final est un fantasme de fan, mais sa maniabilité est horrible. Seul le court combat contre Ray est vraiment bandant.

Sur les 5 actes que compte le jeu, le début du 1 et le 4 valent le coup. Le reste est blindé de cinématiques et très oubliable, à part peut-être cette séquence où il faut pister un personnage à la vision nocturne, qu'on dirait sortie de MGS3.

Non vraiment, MGS4 est très laborieux. Si seulement il me laissait jouer, mais il préfère que je le regarde, manette posée. Et c'est fichtrement dommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1076 fois
6 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de NaviLink Metal Gear Solid 4: Guns of the Patriots