Avis sur

Oddworld: New 'n' Tasty! sur PlayStation 4 par Iblis

Avatar Iblis
Test publié par le
Version PlayStation 4

Aaaaah, Oddworld ! Rien que le fait d'évoquer l'Odyssée d'Abe doit emplir de nostalgie le cœur des gamers, tant par l'ambiance particulière que délivrait le titre que par sa difficulté qui en a rebuté plus d'un à l'époque, moi le premier ! Cette année, l'équipe de Just Add Water Developments s'est donc fixée pour but de nous faire revivre cette première aventure en la remettant au goût du jour, et on peut dire que l'objectif est largement atteint !

Oddworld New'n'Tasty étant un remake, il garde exactement la même histoire que l'opus d'origine, simple mais efficace. Abe est un Mukodon qui, comme beaucoup de ses congénères, travaille (de façon plutôt forcée) dans une usine de viande, mais très vite l'employé du mois se rend compte que la prochaine recette de ses patrons sera composée d'un aliment principal rare : le Mukodon ! Dès lors, notre héros improvisé va tout faire pour s'enfuir de cette usine infernale ou pièges et gardes en tout genre tenteront de lui barrer la route. Au passage, il devra s'il le souhaite venir en aide à ses semblables et selon le nombre d'amis sauvés, le jeu débouchera sur une mauvaise ou une bonne fin. Bref, le titre garde aussi ses bases de gameplay : un jeu de plates-formes mêlé à de l'infiltration et de la réflexion, le tout saupoudré d'une difficulté tout de même assez intense, à tel point que même le mode Facile s’avérera corsé à un moment ou un autre.

Abe peut donc se déplacer silencieusement, communiquer avec les autres Mukodons, jeter divers objets afin de distraire les Sligs (les principaux ennemis du jeu) ou entrer en méditation pour en prendre le contrôle. Ou péter un coup. Eh ouais, c'est aussi ça Oddworld ! Là où la différence de gameplay se fait sentir, c'est surtout par le fait que dans l'opus d'origine, un écran représentait un tableau. Mais ici, les développeurs ont préféré transformer cela en scrolling horizontal, ou vertical selon les besoins, et donc remanier les énigmes afin de donner un peu de renouveau à ceux qui connaîtraient déjà bien L'Odyssée d'Abe. Et honnêtement, ils ont fait ça très bien, le jeu n'a au final rien perdu de sa superbe ! Comme quoi la modernisation ça a aussi du bon.

Bien entendu, le gameplay n'est pas le seul à avoir changé et on s'apercevra dès lors que l'on aura atteint le menu principal que le titre s'est refait une beauté, comme le prouve la trogne d'Abe en plein milieu de l'écran. Je vous conseille d'ailleurs d'aller dans le menu concernant le test des phrases du Mukodon pour voir à quel point ses mimiques ont été travaillées, notamment lorsqu'on lui fait lâcher une caisse, siffler ou méditer. Une fois le jeu lancé, on voit tout de suite la différence avec l'opus d'origine : pas un brin d'aliasing, les effets de lumière, d'ombre et de fumée sont superbes et le jeu n'a pas à rougir des autres titres en 2,5D de ces dernières années ! Notez également l'absence de temps de chargement entre les cinématiques et les phases de jeu, le moteur du jeu gère naturellement la transition entre les deux à tel point qu'on se demande parfois si la cinématique est terminée ou non. Alors vous allez me dire que depuis tout à l'heure je chante les louanges du jeu, mais j'ai envie de vous répondre que c'est à juste titre !

Alors on pourra chipoter sur la gestion des sauts d'Abe pas toujours optimale, lors de certains passages délicats, mais après tout cela fait partie de la fameuse difficulté du titre. En revanche, on aurait apprécié qu'une touche non-utilisée permette de passer instantanément des graphismes New'n'Tasty à ceux d'origine, pour voir l'évolution du soft à la manière de ce que proposait par exemple Halo Anniversary. M'enfin !

Les gars de Just Add Water ont bien compris comment faire du neuf avec du vieux, et il n'y a pas grand-chose à reprocher à ce remake du premier Oddworld, au final. A la rigueur, on pourrait essayer de chipoter quant à la difficulté du titre et à la gestion des sauts pas toujours optimale, mais c'est ce qui faisait déjà à l'époque le charme de ce jeu, alors pourquoi s'en plaindre ? Aussi, je tiens à rappeler que si le jeu dépasse les 250 000 exemplaires vendus, les développeurs s'attaqueront à un remake du second opus tout aussi génial qu'est Oddworld : L'Exode d'Abe. Alors si vous étiez fan des opus d'origine ou que vous souhaitez découvrir un indispensable pour tout gamer, foncez sans hésiter sur ce New'n'Tasty !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 838 fois
6 apprécient

Iblis a ajouté ce jeu à 2 listes Oddworld: New 'n' Tasty!

Autres actions de Iblis Oddworld: New 'n' Tasty!