Manger, boire, chier, pleurer, recommencer !

Avis sur Outward sur PC

Avatar LinkRoi
Test publié par le
Version PC

Parlons de Outward !

Outward est un jeu type RPG orienté sur le coté sandbox/survie dans l'idée. Loin d'être parfait autant dans son coté rpg que dans son coté Sandbox, force est de constater qu'Outward a pour lui une proposition forte et plaisante. La difficulté est au rendez-vous, peut-être même un peu trop en début de jeu et réfléchir dans Outward vous devrez, que ce soit simplement partir à l'aventure, il faut être préparé et savoir se repérer sur une carte, se perdre n'a jamais été aussi facile.

Les points qui me font plaisir ! (moment marquant)

  • L'univers, même si le scénario ne m'a pas rentré dedans, je dois admettre qu'avoir un univers aussi palpable, ça fait plaisir ! j'ai vraiment eu l'impression d'appartenir à ce monde dans Outward, si je laisse un objet par terre, il reste par terre pour toujours, ça fait drôle de voir un plat pourri planqué dans un coin de mur 15h plus tard dans l'aventure, ça fait crédible et réaliste. C'est même tout le propos du jeu, d'essayer de rester le plus cohérent possible et je dois admettre qu'il arrive bien a le faire, dans la mesure du possible pour une si petite équipe.

  • J'ai été agréablement surpris par tout ce qui touche a la modélisation et l'animation de ce jeu ! je m'attendais à quelque chose d'assez mal animé et très laid visuellement, mais que nenni ! le jeu a vraiment fait des efforts sur le visuel (ça reste très moyen comparé a un triple a, faut rester réaliste) mais franchement, autant la modélisation que l'animation (surtout l'animation) a été soignée. Léger, lourd, a bout de souffle, descendre une montagne, l'animation change un minimum et ça fait plaisir.

  • Malgré une petite équipe d'une dizaine de personnes, le studio a quand même dédié un minimum d'effort au doublage et en français qui plus est ! tout est loin d'être doublé, mais je salue l'effort fait !

  • Le bestiaire est globalement... assez bon, pas incroyable mais dans la norme de la fantaisie classique. Rien d'extravagant et parfois même un peu chelou, le diversité est au rendez-vous que ce soit des créatures fantomatiques en passant par les bandits ou animaux dangereux, rien à redire de vraiment négatif sur ce point (il y a même des chocobos !).

  • En terme de contenu, Outward n'est pas avare n'y même déplaisant ! Alors, il faut comprendre que ce jeu est un jeu "sandbox/survie" et que la plupart des actions demandent préparation. Juste sortir pour explorer le monde qui vous entoure demandera d'être bien préparé, gourde d'eau, ration, équipement adéquat pour la chaleur ou le froid, ça fait plaisir d'avoir un jeu qui propose son contenu sans le lancer dans la face du joueur en mode, REGARDE, TON OBJECTIF EST ICI SUR LA MAP, VIENT VITE "disclaimer", je n'ai rien contre cette façon de faire". Outward, il faut savoir lire une carte du monde (simplement) pour pouvoir se repérer, pas d'autoguidage, mais bien de la débrouillardise. Donc, explorer sera sûrement votre plus grande partie du jeu et surtout la plus intéressante, mélange de craft, de survie et d'exploration, Outward propose un monde gigantesque avec pas mal d'endroit a visiter. L'idée derrière ce jeu ? faire en sorte qu'explorer comporte le mot danger, car oui, le danger est palpable, rode et tourne autour de vous, explorer signifie prendre un risque, le risque de mourir, le risque de se perdre, mais le risque est payant ! Vous pouvez pêcher, crafter, dormir mais tout ça est très light à partir d'un moment car en réalité le jeu propose une histoire...

  • J'ai souvent lu qu'Outward était un jeu moche, laid, vide et sans âme. Alors, non, encore, je veux bien admettre qu'il manque de vie dans l'ensemble, mais hormis ça, le jeu a bien une direction artistique et des couleurs très bien choisie en plus d'avoir une technique loin d'être dégueulasse (sauf pour les personnages). Alors oui, ce n'est Red Dead Redemption 2... mais une équipe de 10 personnes ne peut pas faire de miracle et la gueule du jeu (texture, couleur, végétation) est plus que correcte, vraiment. La diversité est donc au rendez-vous avec 4 zones bien distinctes en terme de direction artistique, mais PAS QUE ! car oui, chaque environnement est différent dans sa conception et va falloir avoir des armures ou habits différents dans certaines zones au risque de mourir de chaud ou de froid. Les villes ont le mérite d'être assez vivante avec des personnages qui marchent et une direction artistique différente pour chacun des grandes villes du jeu. Ah ! ça me fait penser qu'il existe aussi un cycle jour/nuit qui gère donc la chaleur, mais aussi un cycle des saisons ! À force de dormir, les journées passent (notion de base, je sais) et vient un moment ou la neige... tombe et ça change toute perspective en terme de build, vraiment !

  • Le gameplay est en demi-teinte, mais je commence ici par le positif. Alors, le gameplay d'Outward en ce qui concerne son exploration est excellent, pourquoi ? car on doit gérer son endurance, sa vie, son sac a dos, en fait, vous n'êtes pas tenu par la main dans ce jeu et on ne fait qu'un avec notre personnage. Commencer un combat avec un sac sur le dos vous encombrera pendant votre fight, cacher le dans un coin avant de partir, mais n'oublier pas de placer vos potions dans vos poches, au risque d'être a cours :P. C'est simple et rapide à prendre en main (mouvement), l'esquive est facile, pêcher, miner, tout ça se fait progressivement sans aucun problème. L'apprentissage est assez long mais rien n'est vraiment à prendre en défaut sauf....

  • La difficulté (en COOP) me semble assez bien construite, très difficile, mais jamais infaisable dans l'idée, il faut être malin et être bien équipé. Par contre, en solo ça doit être vachement relou et trop difficile même si avec de la persévérance, tout est possible.

Les points qui font ni chauds ni froids ! (super nani !?)

  • Je ne dirai pas que l'histoire est mauvaise ou intéressante, pour être franc, quand je fais une aventure coop, j'ai plus de mal a m'immerger dans un monde, dans l'écriture (blablablablablabla) donc mon avis reste très basique sur l'enrobage du scénario. Ça semble plutôt classique dans l'âme et l'idée de ne PAS être un héros m'a plu, vous n'êtes pas un fils de Dragon, vous n'êtes pas un élu, vous êtes une grosse merde, c'est tout. Pour sûr, je ne me suis pas senti immergé dans l'histoire, mais de base, j'ai acheté ce jeu (avec quelqu'un) avant tout pour être plongé dans un monde a explorer avec de la survie et surtout pas de guidage. Un bon RPG a l'ancienne qui ne pardonne pas, si je veux une histoire, il y a tellement d'autre RPG/SOLO que j'ai à découvrir...

  • Les quêtes annexes ne sont pas très palpitantes, dignes du scénario donc, très moyen. Ça sert surtout à avoir de l'argent mais en vrai, mouerf x).

  • L'arsenal manque peut-être un peu de folie en ce qui concerne le build du corps-a-corps, mais je ne placerai pas ça dans les points qui donnent une dépression, car en réalité, je n'ai pas test le build magie qui (très certainement) change complètement le gameplay.

  • Musicalement, Outward est assez agréable pour les oreilles, chaque thème est plutôt sympathique ma foi, par contre, on tourne très rapidement en rond et ça devient relou par la suite d'entendre toujours le même thème de combat ou de zone.

Les points qui me donnent une dépression ! (de la chiasse)

  • Un mode multijoueur en ligne complètement BIDON. J'explique, Outward est un jeu pensé pour la coop sans être pensé pour la coop... faite l'aventure avec vos amis mais pas trop non plus. L'hôte est le seul dans lequel son aventure avance, le deuxième jouer (l'invité) n'est autre qu'un parasite qui ne sert que de support a l'hôte. Item important, loot, vous séparer, il n'existe pas deux versions car l'autre joueur n'existe pas mais quand le jeu demande de payer une ration pour passer d'un environnement a l'autre, bizarrement le deuxième joueur doit payer. Le mode online est nul et fait TOUT ce qu'il ne faut pas faire, redonner moi l'époque où c'était fait intelligemment et pas stupidement leur système a deux balles de trou de cul qui sert a rien.

  • Une optimisation qui manque clairement de soin, même problème pour mon collègue et moi (aventure coop). Le jeu s'arrête une demi-seconde et fait freeze le jeu dans un intervalle de 30 secondes, ce qui rend l'action parfois pénible en plus de (parfois) faire une action non désiré (comme tomber d'une route un peu trop mince...). Il y aussi de nombreux problèmes aux niveaux des commandes, par exemple le bouclier qui décide de ne plus se lever, la tente qui ne veut plus se construire, etc... Ce n'est pas une honte technique, mais les défauts viennent vraiment ternir l'aventure sur la longueur, ce qui est dommage pour le jeu.

  • Pour être totalement franc... les combats sont mauvais, pas catastrophique, mais jamais amusant. Comment dire... même la base d'un ARPG très lent ne me dérange pas du tout, c'est une optique de gameplay comme une autre, mais dans Outward... on se fait chier. Enfin, disons que le système de combat avant d'être nul a jouer est surtout très mal équilibré. Les ennemis auront toujours l'avantage en duel (si vous frappez en même temps) et ça peut vite devenir un calvaire a jouer. Ce n'est pas faute d'avoir de nombreuses actions qui peuvent venir se greffer au gameplay (magie, pouvoir, nouvelle attaque) mais ça reste bancal. Système de roulade qui fonctionne malgré tout, mais mouais. Ça manque aussi énormément de punch, de feedback, on ne ressent pas grand chose en réalité pendant un combat. Par contre, rien à redire sur le gameplay d'exploration (gestion, tout ça).

  • La modélisation (créations) des personnages ne vaut rien (ah si, il y a pas mal de coupe de cheveux dispo :P). Plus sérieusement, on joue un nobody et vous allez ressembler d'un no name, vraiment x)

  • Le jeu manque aussi clairement de logique dans son aspect survie et je cherche encore le pourquoi du comment de certain truc. Par exemple, dormir dehors dans une tente maison (petit tapis) va donner un sommeil réparateur, mais va falloir gérer sa soif et sa faim, donc totalement logique pour l'instant. Par contre, dormir 24h dans une auberge ou maison, osef et nique ta mère. Genre, pourquoi ? je demande vraiment, pourquoi ? je veux bien que ce soit plus luxueux mais bon, pas logique. Pourtant, la logique me semble être un élément important si ton jeu tourne autour de ce principe, la survie et les choix qui découlent doivent être logiques.

  • Il ne faut pas être allergique a la marche, de loooooonnnngggggguuuuueeeeee marche. Au départ, c'est vraiment sympa, découvrir ce monde, la peur de tomber sur quelque chose puis arrive 10h, 20h, 30h, hum, elle sont ou les montures ? non car, si dans l'optique de découverte du monde on s'amuse, vient un temps ou l'histoire doit avancer et quand l'histoire nous demande de faire des allers-retours au risque d'avoir un événement tragique (dans l'idée) si (vous con de joueur) décider de ne pas intervenir, on arrive à un moment ou on se fait chier. Arrive donc la question principale, est-ce que l'histoire était nécessaire ? est-ce que j'ai acheté Outward pour suivre une histoire ? la réponse au fond est non... je comprend l'idée et c'est sympa d'avoir un contexte, mais pour MON aventure (car oui, ce n'est que MON avis) c'est un point négatif plus que positif. J'ai aimé découvrir, je n'ai pas aimé d'avoir une quête imposer, pas la faute du jeu, mais de comment moi j'ai perçu Outward, comme une aventure sandbox avec des objectifs "light" ce qui n'est pas totalement le cas.

  • L'intelligence artificielle, je vais rien de dire de cool mais bon, elle est ultra basique quoi, lorgnant sur le très con.

  • Ce n'est pas un GROS point négatif, mais le jeu ne propose pas énormément de physique (tout est très statique) et le nombre de bug (personnage mort qui bouge, T position, etc...) viennent un peu ternir le tout.

Pour ceux qui veulent voir la tête du jeu, voici mes captures d'écran ! https://steamcommunity.com/id/linkroi/screenshots/?appid=794260&sort=newestfirst&browsefilter=myfiles&view=imagewall

Conclusion : je n'ai pas autant accroché au jeu que mon collègue, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire pour moult raison et clairement le jeu ne m'aura pas marqué au fer rouge. Malgré tout ça, n'en reste pas moins un excellent jeu d'aventure/survie très exigeant, mais assez gratifiant !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1216 fois
5 apprécient

Autres actions de LinkRoi Outward