"Gloire à l'Arstotzka!"

Avis sur Papers, Please sur PC

Avatar JamesSunderland
Test publié par le
Version PC

Avec « Papers, Please », on n'est vraiment pas loin d'un serious game tant le discours est limpide et le ressenti du joueur impactant. Cette plongée dans un univers bolchévique infâme retranscrit parfaitement les contradictions de ce type de régime totalitaire où le citoyen lambda, privé de ses libertés fondamentales, n'a d'autre choix que de se salir les mains d'une manière ou d'une autre s'il veut survivre avec les membres de sa famille, sachant que le moindre faux pas peut s'avérer fatal. La réalisation minimaliste cache en réalité un gameplay qui se complexifie de jour en jour avec de nouvelles règles et de nouvelles responsabilités, le tout ponctué par toute une série de choix moraux pas des plus évidents. Au delà de tout ça, le coup de maitre de Lucas Pope réside à mon sens dans la légèreté avec laquelle il traite son sujet lui permettant d'éviter l’écueil moralisateur/intello auquel on aurait pu s'attendre de prime abord. Le reste est à l'appréciation du joueur, fonction de ses affinités pour le patriotisme et l'immigration, de sa sensibilité et de son humanité... Des critères d'actualité qui ne laissent pas grand monde indifférent!

Points positifs :
- Un concept très original
- L'univers dystopique type "URSS" très crédible
- Une satire parfaitement traduite en mécaniques de jeu
- L'enrichissement progressif du gameplay
- Les choix moraux
- Le système de sauvegarde au jour le jour
- 20 fins!
- 2 modes de jeu

Points négatifs :
- Un point & click peu intuitif

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 65 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de JamesSunderland Papers, Please