Critique Jeux Vidéo #41 : Phoenix Wright : Ace attorney

Avis sur Phoenix Wright: Ace Attorney sur Nintendo DS

Avatar Jérémy Raikou
Test publié par le
Version Nintendo DS

Alalala , que dire de la saga ace attorney , que dire de ce premier opus de l'avocat à la tète de hérisson ? . La saga des ace attorney est un visuel novel / jeu de réflexion où vous contrôlez un avocat , Phoenix Wright , qui va devoir défendre ces clients au cours d'affaires tous aussi alambiqué . Le jeu et le reste de la saga bien sur est édité et développé par Capcom . Ce qu'il faut savoir c'est que les 3 premiers opus de la saga sont , à la base , des jeux gameboy advance , mais seulement sorti au Japon ! En dehors de l'archipel nippon , les jeux ont subi un portage sur la nintendo DS pour notre plus grand bonheur , et traduit en français cela va de soi .

Humour et personnages , vraie identité de la saga

Le jeu se présente comme une aventure contextuelle : uniquement du texte donc . N'oubliez pas qu'il s'agit ici avant tout d'un jeu de réflexion , d’énigmes , dans lequel il n'y aura pas non plus de l'action . Comme dit en intro , vous incarnez Phoenix Wright qui est ici un avocat de la défense ,chargé donc de ... défendre les personnes ( c'est bien vous suivez :p ) qui lui ont demandé de l'aide , ses clients donc . Phoenix va devoir trouver et utiliser les preuves à bon escient afin de défendre au mieux son client et de trouver le vrai coupable , la vérité doit éclater dans la cour !

Le jeu se déroule donc de la manière suivante : séparé en plusieurs chapitres , chaque chapitre correspond à une affaire différente dans lequel un meurtre à été commis et où l'on découvre les différents personnages haut en couleur ayant chacun leur personnalité propre et étant plus ou moins attachant . Un des points forts du jeu réside dans son humour trés sympathique et décomplexé , même en plein procès ! Cela tiens aussi des noms et prénoms des personnages forment des jeux des mots ( Dick Tektiv , Gustavo Lonté , Flavie Eichouette , Eva Cozésouçi etc ) . Notre perso principal , Phoenix Wright pourrait paraitre assez coincé , mais plus on commence à le connaitre et plus on l'apprécie . De même que son assistante Maya Fey , que j'adore , et son mentor et sœur de Maya , Mia Fey , qui est un trés bon perso . Chaque personnage à son histoire , son ptit caractère , sa façon de d'exprimer et je trouve cela bien travaillé de la part de Capcom . Les affaires en elle mêmes également car ils ont réussi à sortir des enquêtes qui sont plus ou moins lié entre elles ( ex : affaire 1 avec la 2 , affaire 4 qui aura des conséquences pour le reste de la saga et qui sera mentionné plus tard , affaire 3 qui enrichie l'univers de phoenix wright avec notamment le samourai d'acier et la princesse rose etc ) et qui force le joueur /la joueuse à resté(e) attentif(ve) à toute les discussion et événements qui se déroule dans le jeu . Ne vous attendez pas non plus à un '' attorney simulator '' ultra réaliste , ici on est dans un jeu plutôt décomplexé avec certes des moments de sérieux et de réflexion intense mais pas non plus à un jeu d'avocat super réaliste non plus .

Pointez le de doigt sur les indices ... et le vrai coupable !

Le jeu se divise en deux types de phases : les phases d’enquêtes et les phases de procès . Un chapitre commence généralement donc avec le crime qui vient d’être commis , et donc une phase d’enquête qui commence ( exception pour chaque première affaire de chaque épisode de la saga qui commence avec uniquement une phase de procès ) . Les phases d’enquêtes consistent donc à se balader un peu partout à la recherche d'indices . Vous pouvez également discuter avec les témoins ou autre personne présente sur les lieux afin d'avoir de nouvelles informations. Les phases d’enquêtes reprennent aussi les quêtes de troc dans les Zelda , c'est à dire : donne un objet à monsieur machin et il te donnera un autre que tu devra présenter à madame truc etc , jusqu'à avoir toutes les informations et indices que vous pourrez trouver afin d'attaquer correctement le procès qui est la deuxième phase de jeu ( rassurez vous , vous ne pouvez pas partir sur le procès tant que vous n'aurez pas toutes les preuves et infos que le jeu vous cache et qu'il vous faudra donc trouver , le jeu est bien évidemment honnête et vous ne partirez pas au procès les mains vide , soyez rassuré ! )

Le procès est donc la deuxième phase jouable dans le jeu , ici votre client est jugé et nous partons sur la base qu'il est coupable , la cour se divise donc de cette manière : Vous ( Phoenix Wright ) êtes l'avocat de la défense et devrez défendre votre client en présentant des preuves et interrogeant des témoins pour prouver que le client n'est pas coupable . Le procureur ( ou avocat de l'accusation ) doit lui prouver que votre est coupable et enverra ses propres preuves et fera appeler des témoins . En procureur au passage , nous rencontrerons dans le jeu : Victor Boulay , premier adversaire qui manque d'assurance et de charisme . Benjamin Hunter , '' rival '' de Phoenix et procureur hors de pair , ainsi que Manfred Von Karma , un procureur à la carrière '' parfaite '' qui vous donnera tout comme Hunter beaucoup de fil à retordre . La cour se complète donc avec le Juge, personne qui rend son verdict à la fin et que vous devrez convaincre à tout prix . Lorsque un témoin est appelé à la barre pour témoigner des événements , c'est là que vous entrez en jeu et pourrez ainsi lancer votre '' contre interrogatoire '' . Lors de cette phase vous pourrez questionner le témoin ( UN INSTANT ! ) et ainsi obtenir plus d'informations , voir de nouvelles phrases à attaquer , voir de nouvelles preuves . Si dans la phrase du témoin vous trouver quelque chose qui cloche avec votre affaire , vous présentez alors une preuve qui contredit les faits (OBJECTION ! ) et prenez ainsi un petit avantage .( exemple tout con #1 : le témoin dit '' je me souvient de l'heure du décès de la victime , il était 16 H '' , vous présenterez alors le rapport d'autopsie qui confirme l'heure du décès à 13 H , prouvant une faille dans ce que le témoin raconte ) . Le but sera alors de trouver la moindre faille dans chaque déposition de témoin afin de faire avancer le procès et donc l'affaire , jusqu à trouver la vérité et la dernière volte face du véritable assassin de chaque affaire . Sachez également que le jeu se sépare en 5 affaires ( 4 dans la version GBA ) et que la cinquième affaire et du gros bonus crée exprès pour la DS , mais qui constitue une enquête à part entière bien intéressante .

Autre chose , monsieur Wright ?

Et croyez moi que plus on avance dans le jeu et plus l'on découvre de révélations et de réaction de témoin tout aussi drôle qu’exagéré et qui ne gâche en rien au rythme du jeu . Que dire du reste : les musiques sont éxcéllente , surtout celles dans les procès , mais je peux vous dire que je trouve la musique de Maya tout à fait chaleureuse et la musique de Tektiv plutôt entrainante . Les graphismes reprennent ceux sur GBA , certes , mais en version plus travaillé . La difficulté du titre monte en crescendo ( plus on avance et plus elles sont dure ) , mais la véritable difficulté tient surtout du fait de votre réflexion , si vous arrivez ou non à présenter les bonnes preuves lors des procès et trouver les indices comme il se doit lors des enquêtes . Sachez aussi que vous pouvez perdre lors des procès : votre '' barre de vie '' se caractérise par 5 points d'exclamations , vous en perdez un si vous présentez la mauvaise preuve au juge . Et si vous perdez les 5 , le juge en aura marre, estimera que l'affaire ne peux continuer et déclara le client coupable , c'est VOTRE GAME OVER ! Sachez également que la saga des ace attorney emprunte quelques éléments à d'autres jeux Capcom : Certains objets et décors ont le même design que d'autres objets et décors de la saga resident evil . Phoenix en bleu , et Hunter en rouge , les deux étant '' rivaux '' cela ne vous rappelle pas mega man / X et proto man / Zéro de la saga megaman ?

Conclusion : Si vous voulez jouer à un jeu d’enquêtes avec des personnages attachants et une bien bonne ambiance , je vous recommande ce premier opus de la saga : Phoenix Wright ace attorney ! ( ainsi que les autres opus d'ailleurs ! )

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 579 fois
6 apprécient

Jérémy Raikou a ajouté ce jeu à 2 listes Phoenix Wright: Ace Attorney

Autres actions de Jérémy Raikou Phoenix Wright: Ace Attorney