Un bon jeu... MAIS !

Avis sur Pokémon Soleil sur Nintendo 3DS

Avatar Zero70
Test publié par le
Version Nintendo 3DS

Après avoir mis à l'honneur la France dans Pokémon X et Y, Game Freak a choisi de s'inspirer de l'archipel d'Hawaï pour créer Alola, la nouvelle région de la septième génération. Un choix qui ne doit pas étonner quand on sait qu'en 2000 environ un quart des Hawaïens affirmait être d'origine japonaise.

ALOLA

Alola se compose de quatre îles principales, plus ou moins grandes. Par rapport aux jeux précédents, on peut noter qu'il y a moins de villes. Les développeurs se sont efforcés de diversifier chaque lieu, et on se retrouve avec des environnements très différents (de la montagne au désert, en passant par le village flottant ou le décor western).

LES POKÉMONS DE LA 7e GÉNÉRATION

Qui dit nouveaux jeux dits nouveaux Pokémons ! Dans Soleil et Lune, 88 espèces font leur apparition... mais si on enlève les légendaires, les fabuleux et les Ultra-Chimères (en plus certains ne sont que dans Pokémon Ultra-Soleil ou Pokémon Ultra-Lune), on arrive à un total de 51 Pokémons, ce qui est bien faible.

Et cela se sent dans le jeu, on a l'impression de croiser toujours les mêmes Pokémons sauvages. Pour pallier à ça, ils ont mis des Pokémons avec des formes différentes (Plumeline, Froussardine, etc...), mais c'est le genre de truc qui ne m'intéresse pas : quand je joue à un jeu Pokémon, ce n'est pas pour me creuser la tête à savoir quelle forme je vais jouer.
Pour moi, il s'agit de la génération la moins intéressante. Et cela s'est vu dans mon équipe, puisque lors de ma première confrontation avec le Conseil des 4, les deux tiers de mon équipe étaient issus de la première génération (dont un Grotadmorv d'Alola). Il aurait fallu plus de diversité.

Après Nymphali, j'aurais bien aimé voir une nouvelle évolution d'Évoli.

PREMIÈRE GÉNÉRATION FOREVER ?

Vu la pauvreté de la nouvelle génération, Game Freak a misé sur un retour de la première. Comment ? Avec des Pokémons qui adoptent une nouvelle forme, changeant leur(s) type(s) et leurs talents.

Et franchement, je trouve ça génial ! Ça permet de les redécouvrir sous un autre angle (aaah Grotadmorv). Je regrette juste qu'il n'y en ait pas eu plus, avec aussi des Pokémons d'autres générations.

LES CAPACITÉS Z

Autre nouveauté : les capacités Z. Autant j'avais bien aimé la Méga-Évolution de X et Y, qui était en plus bien amenée par le scénario du jeu ; autant là, je suis beaucoup plus mitigé. Cela arrive trop vite, et sans véritables explications. En gros, ça consiste à utiliser une seule fois dans un duel une capacité avec plein de superlatifs... la Méga-Évolution était bien plus subtile ! Pourquoi revenir dessus, et introduire quelque chose de moins bien ?

LES PERSONNAGES

Jamais vu un jeu Pokémon aussi bavard, et des dialogues aussi ringards. Par moment, c'est assez pénible. Les personnages sont ultra-clichés, à commencer par le héros, qui ne cesse d'afficher un sourire niais en toute circonstance.

L'HISTOIRE

Bon, on ne joue pas à Pokémon pour son histoire. Jusqu'à l'intrigue de la fondation Æther, elle est totalement inintéressante. Le joueur est sans arrêt interpellé, et le jeu passe son temps à lui répéter 15 fois ce qu'il faut faire, nous prenant un peu pour des glands (j'y reviendrai).

Par contre, tout ce qui se passe à partir du moment où le voile se lève sur la fondation Æther est nettement plus intéressant. Cela inclut aussi les évènements post-Ligue, comme le scénario des Ultra-Chimères.

LA TEAM SKULL

Il faut vraiment en parler ? Parce que je pourrais devenir méchant.

LE TOUR DES ÎLES

C'est peut-être la plus grande nouveauté de Pokémon Soleil et Lune. Fini les arènes, place aux épreuves ! En gros, sur chaque île il faudra réussir un certain nombre d'épreuves, où l'objectif final est toujours de battre un Pokémon dominant. Il faudra aussi vaincre le doyen de l'île à la fin des épreuves.

Alors, est-ce que c'est mieux qu'affronter les champions des arènes ? Clairement non, même si tout n'est pas à jeter. Déjà, je trouve qu'il est plus difficile de battre les Pokémons dominants que les champions de X et Y, à cause notamment du système d'aura qui les rends très résistants, et du fait qu'ils peuvent appeler du renfort. J'en ai par exemple bavé pour battre le Froussardine à cause du Mamanbo qui n'arrêtait pas de le soigner à côté.

Mais ce qu'on nous demande de faire dans les épreuves, à savoir prendre des photos, faire de la cuisine ou observer une danse, je trouve que ça n'a vraiment, vraiment, rien à faire là.

AUTRES NOUVEAUTÉS

Dans le bon côté, les Poké Montures. Terminé les CS qui te prenaient des emplacements et que tu étais obligé de garder, au risque d'aller chercher un Pokémon avec Coupe dans ton PC parce que tu étais bloqué par un arbre. Les Poké Montures, c'est cool ! Autre chose : le PC justement. La gestion est beaucoup plus souple, plus simple.

Mais bien sûr, le jeu n'a pu s'empêcher de rajouter son lot de trucs inutiles, à savoir le Poké Loisir, le Poké Détente, la Place Festival... Alors certains me diront (à raison) que ça sert à quelque chose, que ça permet d'améliorer les statistiques cachées des Pokémons et d'élaborer des stratégies pour les combats en ligne... sauf que perso, j'en ai rien à faire de ça. J'ai toujours joué à Pokémon pour le mode solo, pas pour me prendre la tête.

Et le Motisma-Dex, ce n'était pas non plus une super idée.

LE CONSEIL DES 4

Enfin un bon Conseil des 4 ! Le joueur pourra observer avec plaisir le retour des équipes à 5 Pokémons, contre 4 dans X et Y ainsi que dans les jeux de la cinquième génération. Avec deux types inédits : Roche et Vol (ça nous change des sempiternels Ténèbres et Dragon).
Pas de maître de la Ligue, puisque c'est nous qui le devenons ! On devra quand même affronter le professeur Euphorbe pour pouvoir s'asseoir pour de bon sur le trône.

LE JEU POST-LIGUE

Il reste encore pas mal de choses à faire après avoir fêté notre titre. D'abord, capturer les 4 Pokémons Gardiens. Ils sont sympas, mais je trouve que leur talent, qui consiste toujours à créer un champ, n'est pas forcément bien, car il peut se retourner contre soi.

Ensuite, la quête des Ultra-Chimères (= UC). Heureusement qu'on dispose des Ultra Balls, parce que les UC peuvent être très difficiles à capturer, notamment à cause de leur aura. Elles ont l'air très puissantes, mais en fait si on enlève leur aura, on se rend compte que leurs stats sont vraiment déséquilibrées, et que si elles ne peuvent pas mettre K.O le Pokémon d'en face en un coup, elles sont finies.
Et puis, elles sont ultra-moches.

Pokémons Soleil et Lune offrent aussi le système de l'Arbre de Combat, qui est en fait la même chose que l'on croise dans tous les jeux depuis ceux de la troisième génération, à savoir des combats où tous les Pokémons sont au niveau 50 et où l'on ne peut gagner que des PCO pour ensuite les dépenser contre des objets. C'est long, très long, ça ne m'intéresse pas vraiment.

Les développeurs ont aussi mis en place le même système sur le mode battle royale (1v1v1v1) : au début, je me suis dit que ça pouvait être intéressant, mais en fait, ça laisse trop place au hasard.

Globalement, le jeu a une très bonne durée de vie, similaire à celle de X ou Y (entre 30h et 40h pour finir le jeu).

ASPECT VISUEL & SONORE

Le jeu est très beau, très fluide. Pour la première fois, tout est en 3D. Quelques petits bugs sur l'image de temps en temps, et certains chargements sont trop longs.
Au niveau de l'OST, rien de bien marquant, si ce n'est le thème de l'affrontement contre les membres du Conseil 4... assurément l'une des meilleures musiques de toute la franchise !

BILAN

J'ai peut-être donné le sentiment d'être assez négatif sur le jeu, mais j'ai quand même passé un bon moment. C'est loin d'être un mauvais jeu, en fait, je crois que jusque-là, il n'y a jamais eu de mauvais jeux Pokémon. Sept générations et 26 jeux sur plus de 15 ans (1999-2016) avec tant de qualité, là réside l'exploit de Game Freak.

Mais j'ai quand même le sentiment que la saga est dans un lent déclin depuis quelques années, et a de plus en plus de mal à se renouveler. Ce que semblent confirmer les avis sur les jeux qui sont sortis depuis. En cause, la volonté de toujours rajouter des choses et de rendre en même temps le jeu plus facile. Le pire, c'est quand même ce foutu Multi Exp, qui rend les jeux trop simples depuis la sixième génération.

Pour rester plus sur Pokémon Soleil (et accessoirement Lune), je déplore cette façon d'infantiliser le joueur, à sans arrêt répéter ce qu'il faut faire. Le jeu se voulait plus libre ? En réalité, il s'agit du jeu Pokémon le plus fermé auquel j'ai pu jouer.

Après, je ne dirai pas que le jeu est plus facile que X ou Y, il est peut-être même un peu plus dur. Mais le système d'aura des Pokémons, je suis définitivement contre, je trouve que c'est juste de la facilité pour corser les choses.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 53 fois
1 apprécie

Autres actions de Zero70 Pokémon Soleil