Elle cause plus elle flingue

Avis sur Resident Evil 3 : Nemesis sur PC

Avatar WeaponX
Test publié par le
Version PC

J'ai déjà dit mille fois tout le bien que je pense pour cette saga alors j'essayerai d'être bref. Un jeu incroyable qui rajoute beaucoup d'éléments de gameplay. Certain seront conservés comme la présence des barils explosifs ou les esquives, d'autres seront ignorés comme l'excellente idée des poudres. On se concocte ses munitions, on économise pour avoir des balles plus performantes, à force de produire des munitions de magnum on se retrouve à avoir le choix entre butter des zombies au lance grenade ou au couteau… c'était une idée vraiment très bonne, qui rajoute du piment à l'aspect Survival-horror, en plus d'une certaine rejouabilité d'ailleurs (apparemment assurée par ailleurs par une dose de hasard dans les monstres et le placement des objets).

Plus encore que d'habitude, l'aspect exploration du titre est un plaisir. Les rues de la ville prennent à certains endroits un aspect labyrinthique qu'on peut visiter de nombreuses façons différentes. Les énigmes reviennent en force après leur présence trop timide dans le 2, on goûte à l'aspect esthétique baroque avec le beffroi: son architecture, ses tableaux, ses boîtes à musique. Que du bon…

Le premier affrontement avec Némésis devant le commissariat est mémorable, défier un boss rapide, nerveux et aussi résistant d'entrée de jeux je n'avais pas connu ça depuis Prince of Persia Warrior Within. Il m'a fallu de nombreux essais pour bien comprendre la technique (utiliser seulement le pistolet, pratiquer la double esquive, fuir par la gauche, se débattre comme un dingue s'il t'attrape, répéter l'opération advitam eternam). Mais quel plaisir de jeu!

Jill est un personnage fort et très attachant, encore plus que dans le premier opus car on la sent ici plus déterminée, plus endurcie, plus obscure quelque part aussi. L'histoire est moins prenante que dans les autres titres old school de la saga, la faute à une certaine redite du méchant humain (trop Wesker dans l'idée mais sans sa classe) et à un concept de fuite en avant qui laisse peu de place à des développements intéressants. On a tout de même un bon nombre de documents qui humanise sensiblement tout cette épidémie, donnant une histoire à ces visages et une Racoon City en ruine. Le principe des choix (qui existait dans une moindre mesure dans RE 1) est assez riche mais j'accroche moins qu'aux histoires croisées qu'on peut trouver dans Code Veronica ou surtout RE 2.

Encore un coup de cœur immédiat pour ma saga préférée… En attendant son remake à venir :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 120 fois
1 apprécie

WeaponX a ajouté ce jeu à 1 liste Resident Evil 3 : Nemesis

  • Jeux vidéo
    Jaquette Resident Evil : The Umbrella Chronicles

    2019 mon année RE

    Avec : Resident Evil : The Umbrella Chronicles, Resident Evil 4, Resident Evil 5, Resident Evil 2,

Autres actions de WeaponX Resident Evil 3 : Nemesis