The Devil's Rejects.

Avis sur Resident Evil 7 sur PlayStation 4

Avatar Psykokilla_V3
Test publié par le
Version PlayStation 4

5h de sommeil, trop peu pour moi. Je louche quand même sur cette boîte de Resident Evil 7 que j'ai reçu le matin même...comment ne pas être curieux du virage de la série après le désastreux 6éme épisode?

J'insère la galette, question de dire me faire une petite heure de jeu avant de redormir. Et la c'est le drame..!

Je suis incapable de lâcher la manette, a vrai dire, je n'y pense même pas. Trop embarqué que je suis par le jeu, qui dès le début te colle dans l'ambiance. Déjà, le nouveau moteur graphique de Capcom épate, visages crédibles, environnement poisseux, éclairages maitrisés, franchement je vais pas tortiller du cul pour chier droit : C'est franchement joli dans l'ensemble.

Rajoutons a cela une mise en scène qui ose tout (Mais vraiment tout hein !) et c'est gagné. Parce que RE7 en plus d'avoir un excellent Background, réussi a l'enrichir avec beaucoup de références sans JAMAIS tomber dans le piège du déjà-vu.

Outlast, Saw, F.E.A.R, Evil dead, Blair Witch, V/H/S, Texas Chainsaw massacre, et certaines scènes me font meme furieusement penser au manga Ajin et tellement d'autres oeuvres que je pourrais citer.

Ce côté clin d'œil est une pure réussite, car, en plus de renouveler sans cesse les surprises et les changements de tons, il ne jure JAMAIS avec les codes de la série, remaniées ici avec brio entre modernité et les trois premiers opus de la série.

Coté bestiaire, la famille Becker est évidemment LE point central du jeu, comme si les psychopathes disparus de Dead rising étaient tout simplement dans un trou paumé de la Louisiane ! De véritables gueules de porte-bonheurs, prêt a tout pour vous troller jusqu'au bout, dans le gore et dans le FUN.

Car oui, RE7 est peut-être flippant ici et la, mais il est avant tout SUPER COOL. Les scènes épiques vous sautes a la gueule, le stress monte, le gore explose a l'écran, l'humour noir aussi, c'est bien simple, RE7 est une véritable attraction. Un train fantôme ou la surprise guette sans jamais trainer. Du côté du travail sonore, c'est du grand art. Le risque d'avoir des gouttes de sueurs énormes a chaque bruits (Le vent, le plancher qui craque, une porte qui grince derrière vous, le son volontairement dégueulasse des VHS qui rend encore plus mal a l'aise, ce foutu grenier qui donne l'impression de ne pas être seul etc...) est inévitable tellement c'est discret et efficace. Un moyen parfait de pousser un climat déjà bien angoissant a son maximum.

Côté Infectés/Zombies le bestiaire n'est certes pas énorme, mais suffisant pour une simple et bonne raison; Le scénario. Je ne spoil rien, je vous laisse découvrir, mais cela ne ma pas gêné du tout pendant mes 10h de jeu.

"10h ! Mais c'est pas énorme!"
C'est de ma faute! Trop envouté par le scénario j'ai laissé derrière moi nombre de mystères (Les objets non jetables, donc utiles.) de dossiers et autres collectibles, une bonne excuse pour recommencer le jeu sans aucun doute au plus vite, et en mode "Survie" désormais débloqué!

Certains pesteront peut-être sur les deux dernières heures, bien plus branchées action que le reste du jeu, mais ça serait un tort. Le jeu assume tellement bien ses choix, que tout cela s'intègre naturellement comme la fin survolté d'un Blockbuster qui n'a plus peur de voir trop grand.

Bref, RE7 est un véritable Roller-coaster d'émotion, de malaise, de peur, de bon vieux gore des familles, de fun, de revanche a grand coup de fusil a pompe dans la gueule, de Boss fight bien vénères, et tellement d'autres choses.

Un retour, un beau, un grand, merci Capcom.

Resident Evil 7 marque la franchise avec un nouveau départ sans jamais tourner le dos aux fans de la première heure. Ça sent carrément bon pour la série, qui, avouons le, avait un sacré coup dans l'aile.

Les plus
-L'ambiance du titre, fabuleuse.
-Graphiquement a la hauteur.
-Des idées dans tout les sens !
-Un titre référencé MAIS original
-La peur, la sueur et le sang.
-Vous aimez les insectes?
-Scenario qui change un peu des habitudes.
-Les énigmes plaisantes.
-Notre belle famille.
-Un véritable film a lui tout seul.
-Les doublages honnêtes
-La galère des munitions, a l'ancienne.
-Le Job niveau sonore. Nickel.

Les moins

-Impossible de commencer le jeu en mode difficile.
-Paradoxalement, parfois on se passerait bien des "Zombies".
-Deux/trois armes un peu trop rassurantes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3658 fois
54 apprécient · 3 n'apprécient pas

Psykokilla_V3 a ajouté ce jeu à 2 listes Resident Evil 7

Autres actions de Psykokilla_V3 Resident Evil 7