Un GTA SA-like qui manque de profondeur

Avis sur Saints Row sur Xbox 360

Avatar Jopopoe
Test publié par le
Version Xbox 360

Saints Row est sorti après le succès phénoménal de GTA San Andreas, mais avant le revirement "sérieux" de GTA IV.

Du coup il décline avec un certain conformisme les codes de son prédécesseur, piège dans lequel Rockstar n'a pas voulu (osé ?) se risquer. On y retrouve du coup les gangs rivaux avec des codes vestimentaires stricts, les tags à recouvrir, la conquête de quartier, l'ambiance gangsta.

Mais Volition a également su retoquer certaines activités de manière agréable : indices pour l'activité type "concessionnaire", quartiers ne pouvant être contestés qu'une seule fois par les gangs rivaux,etc... De nouvelles activités ont également été rajoutées, certaines moyennes (fraude à l'assurance = se jeter à toute vitesse sous les voitures qui passent), certaines bien ficelées (seconder un dealer, voler des prostituées à leur mac) et une complètement ratée : les assassinats. En effet il vous faut trouver une cible à abattre dans un quartier précis, avec une arme précise, mais le gros problème c'est que la cible en question est encore plus rare qu'un Leveinard dans Pokémon ! Du coup cette activité devient rapidement très frustrante lorsqu'on tourne en rond dans un quartier en espérant que la cible apparaisse, ce qu'elle ne fait généralement pas !

Reconnaissons quand même que de manière générale les activités secondaires sont plutôt bien faites, même si le fait de devoir faire chaque série d'activités trois fois (une pour chaque gang) rend tout ça bien plus répétitif qu'il ne faudrait.

Au rayon des défauts, on peut également citer les flics trop rapides (leur vitesse sera toujours suffisante pour vous rattraper, quel que soit le véhicule que vous conduisiez), le niveau de recherche non volatil lorsqu'on sauvegarde (en chargeant la partie vous allez récupérer le niveau de recherche que vous aviez en sauvegardant), l'OST vraiment bof (pas de morceaux connus, même si les morceaux de la radio classique sont assez bien choisis), le fait que les boutiques ferment la nuit, et des bugs. Des bugs bien pénibles d'ailleurs, allant du classique bug de physique/collision aux magasins sans vendeur en passant par des rues totalement dénuées de véhicules (bon je l'ai eu qu'une fois celui-là). Et pour finir la traduction est pourrie. Mais genre vraiment pourrie hein, faite par une personne niveau collège/lycée quoi.

Les graphismes sont propres, sans être techniquement impressionnants, mais font leur boulot. On peut reprocher un manque d'optimisation sur les scènes chargées, qui rappellera la NES aux plus vieux n'entre vous : quand il y a trop de choses à l'écran, ben ça rame !

Les missions, quant à elles, sont plutôt sympas, variées, assez fofolles, et remontent clairement le niveau du jeu. Les protagonistes sont plutôt charismatiques, même ceux qui puent le cliché à 20 bornes, mais le héros en lui-même pue un peu du fion : Volition a voulu que chaque joueur puisse se créer son avatar sur mesure, et a ainsi rendu le personnage transparent au possible. Ils ont même poussé le vice jusqu'à rendre le héros muet, d'une manière "ironique" pourrait-on dire, mais le résultat est le même : un bougre effacé qui n'ouvre jamais son clapet.

Un GTA-like bien sympa dans l'ensemble, même si ses défauts et son classicisme l'empêchent de devenir un pilier du genre.

14/20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 186 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Jopopoe a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Saints Row

  • Jaquette Deus Ex

    Jeux terminés en 2015

    Jeux non finis : Oddworld : L'Odyssée d'Abe - 5 heures Rocksmith - 3,5 heures Resident Evil : Outbreak 2 - 0,5 heures Total :...

Autres actions de Jopopoe Saints Row