Un Saints Row vidé de sa substance.

Avis sur Saints Row : The Third sur PC

Avatar Ehrgeiz
Test publié par le
Version PC

En jouant à ce Saints Row The Third, une impression persiste, comme un arrière gout dégeulasse au fond de la gorge, l'impression que les développeurs ne se sont pas foulés. Que six mois ont été passés pour peaufiner les graphismes, les animations et le moteur de jeu en général, et même pas un seul pour le reste.

Le contenu du jeu pose clairement problème. L'un des principaux atouts des Saints Row est la liberté d'action; Le personnage principal est lâché dans une ville attrayante, pleine d'activités. Un constat qui fait plutot penser à Saints Row 2, parce que dans cet opus, le nombre d'interactions a été clairement revu à la baisse. Magasins d'alcool, boites de nuit, le fight club, le stock-car, les innombrables interieurs, les arts martiaux, la possibilité de revoir les cinématiques, ils sont passés ou ? Serieusement, il y'a quoi de nouveau dans ce jeu à part le moteur ? Il n'y a eu que des suppressions, aucun rajout notable.
Concernant la simplification du jeu, les engins de mort sont facilement accessibles, on peut se payer des propriétés à la chaine, les flics vous tirent dessus avec un seul indice de recherche (dans SR2, ils sortaient la matraque, même l'IA a régressé.), le nombre d'armes et de coupes de cheveux a été revu a la baisse de manière drastique. On a envie de demander: Dans quel but ? Pourquoi supprimer ce qui faisait la force du volet précédent ?

L'autre marque de fabrique de la série, le coté décalé et délirant, est également à pointer du doigt, parce que contrairement a Saints Row 2 qui distillait un humour gras et morbide de facon subtile, ce Saints Row 3 ne fait pas dans la demi-mesure, les blagues foireuses sont malheureusement le seul élément du jeu trouvable à l'excès, et le comique de répétition, même si on a rien contre l'humour bas de plafond, finit forcément par ne plus fonctionner. Le délire "olol on va tout exploser à coup de lance-poulpes, gangsta tkt" donne l'impression de servir de paravent a un jeu au gameplay pauvre et simplifié à l'extrême, un jeu trop facile, pensé pour le Kévin moyen, et vidé de sa substance. Un état de fait voulu dans le but de vendre un maximum de DLCs ? L'avenir nous le dira.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1653 fois
18 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de Ehrgeiz Saints Row : The Third